Curac


Curac

45° 17′ 43″ N 0° 01′ 36″ E / 45.2953, 0.0267

Curac
Curac vu de Sainte-Marie
Curac vu de Sainte-Marie
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Charente
Arrondissement Angoulême
Canton Chalais
Code commune 16117
Code postal 16210
Maire
Mandat en cours
André Thomas
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Chalais
Démographie
Population 120 hab. (2007)
Densité 24 hab./km²
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 43″ Nord
       0° 01′ 36″ Est
/ 45.2953, 0.0267
Altitudes mini. 47 m — maxi. 127 m
Superficie 4,92 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Curac est une commune du sud-ouest de la France située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

Géographie

Localisation et accès

Curac est un village du Sud-Charente situé à 2,5 km au nord de Chalais, sur une petite hauteur surmplombant la vallée de la Viveronne.

Le bourg est aussi à 7 km de Brossac, 14 km de Montmoreau, 20 km de Blanzac, 24 km de Barbezieux et 41 km d'Angoulême[1].

La D.461 relie le bourg à la D.20, route de Chalais à Blanzac et Barbezieux qui est dans la vallée et fait limite communale avec Chalais-Sainte-Marie. La D.674, route d'Angoulême à Libourne, passe à 2 km à l'est du bourg[2].

La gare la plus proche est celle de Chalais, desservie par des TER à destination d'Angoulême et de Bordeaux.

Hameaux et lieux-dits

L'habitat est très dispersé et la commune compte de nombreux hameaux. Le bourg est minuscule et regroupe l'église et la mairie.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Curac
Brie-sous-Chalais
Bardenac Curac Chalais
Yviers

Géologie et relief

Curac est située à une altitude de 80 m environ.

Le sous-sol est calcaire crétacé composé de terre crayeuse.

Histoire

Administration

Mairie de Curac
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
depuis 2001   André Thomas PS Retraité
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Curac depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 358 331 301 365 367 - 366 350 358
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 364 348 322 308 293 282 251 225 218
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 234 225 221 190 178 158 181 191 189
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 185 159 135 118 112 110 119 120 -
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[3] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Curac en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
9,5 
75 à 89 ans
18,0 
20,6 
60 à 74 ans
13,1 
25,4 
45 à 59 ans
24,6 
17,5 
30 à 44 ans
23,0 
12,7 
15 à 29 ans
11,5 
14,3 
0 à 14 ans
9,8 
Pyramide des âges du département de la Charente en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,6 
8,2 
75 à 89 ans
11,8 
15,2 
60 à 74 ans
15,8 
22,3 
45 à 59 ans
21,5 
20,0 
30 à 44 ans
19,2 
16,7 
15 à 29 ans
14,7 
17,1 
0 à 14 ans
15,4 

Lieux et monuments

L'église de Curac
  • L'église paroissiale Saint-Vincent; le chœur date du XIIe siècle. La nef et le clocher ont été refaits au XIXe siècle. L'édifice est inscrit partiellement aux monuments historiques depuis 1993[8].

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Distances orthodromiques prises sous ACME Mapper
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 31 juillet 2010
  4. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  5. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  6. Evolution et structure de la population à Curac en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  7. Résultats du recensement de la population de la Charente en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 31 juillet 2010
  8. Eglise Saint-Vincent, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Curac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Curac — Curac …   Wikipedia

  • Curac — Saltar a navegación, búsqueda Curac País …   Wikipedia Español

  • Curac — Curac, Berg auf der zur Bissayergruppe der Philippineninseln gehörigen Insel Samar …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Liste des monuments historiques de la Charente — Cet article recense les monuments historiques de la Charente, en France. Pour les monuments historiques de la commune d Angoulême, voir la liste des monuments historiques d Angoulême Pour les monuments historiques de la commune de Cognac, voir la …   Wikipédia en Français

  • Коммуны департамента Шаранта — …   Википедия

  • Communes of the Charente department — The following is a list of the 404 communes of the Charente département in France. (CAA) Communauté d agglomération du Grand Angoulême, created in 2000. INSEE Postal Commune 16001 16500 …   Wikipedia

  • Cognac — This article is about the commune in France. For the drink, see Cognac (brandy). For the people in northeast India, see Konyak. Cognac Town hall …   Wikipedia

  • Couture, Charente — Couture Town hall …   Wikipedia

  • Bernhard Preim — is a specialist in human computer interface design as well as in Visual Computing for Medicine.He is currently Professor for Visualization at University of Magdeburg, Germany. He received the diploma in computer science in 1994 (minor in… …   Wikipedia

  • Robotic surgery — A robotically assisted surgical system used for prostatectomies, cardiac valve repair and gynecologic surgical procedures Robotic surgery, computer assisted surgery, and robotically assisted surgery are terms for technological developments that… …   Wikipedia