Corps Expéditionnaire Français En Extrême-Orient


Corps Expéditionnaire Français En Extrême-Orient

Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient

Insigne d'épaule de la CEFEO.
Combat en 1952.
Parachutistes français en Indochine.

Le Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient (CEFEO) est une force des armées françaises envoyées en Indochine, initialement pour combattre les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale mais qui ne fut déployée qu'après la capitulation de ces derniers et participa surtout à la Guerre d'Indochine.

Sommaire

Origines

En juillet 1943, le Comité français de la Libération nationale d'Alger décide d'une participation des Forces françaises combattantes à la guerre du Pacifique avec dans l'esprit du général de Gaulle un double objectif : participer à la guerre contre le Japon aux cotés des Alliés et rétablir l'autorité française sur ses colonies indochinoises, que les Japonais avaient envahies en 1940, puis mises sous leur coupe en 1945. Sa mise sur pied est laborieuse et la France manque d'équipements et de bateaux pour l'acheminement et doit faire appel aux Américains.

En juin 1945, Leclerc arrive a la tête de ce corps expéditionnaire. Son prestige va être utilisé en France pour contribuer au recrutement de volontaires. Mais la capitulation du Japon est annoncée le 15 août 1945 alors que ce corps expéditionnaire n'a pas encore quitté la France. Déjà en métropole certains se font écho des doutes sur les objectifs de ce corps expéditionnaire et des changements intervenus depuis la guerre dans l'Empire français. Ainsi le journal Le Monde du 21 août 1945 indique-t-il que : « La France n'a pas été la dernière à constater que la politique coloniale ne pourrait être menée après la guerre dans les mêmes conditions qu'auparavant. » et de ce qui est perçu comme une reconquête.

Le Corps expéditionnaire arrive en Indochine début septembre et participe, avec les Britanniques et les Chinois, au désarmement des troupes Japonaises. Il est ensuite bientôt engagé dans les combats contre le Viet Minh.

Dissolution

L'appellation de corps expéditionnaire pour les troupes françaises en Indochine va perdurer jusqu'en 1956 avec « la liquidation et à la dissolution du corps expéditionnaire » opérée par le général Pierre Jacquot.

Statistiques

Le CEFEO a été constitué d'unités provenant de l'ensemble de l'Union française, aidé par les forces des états associés d'Indochine. Il passa de 80 000 hommes plus 35 000 Indochinois entre 1946 et 1949 à 235 000 hommes plus 260 000 Indochinois en 1954 (environ 30 000 Africains servirent dans ce conflit[1].

Commandants en chef de la CEFEO
général Philippe Leclerc août 1945 - 19 juillet 1946
général Jean-Étienne Valluy 19 juillet 1946 - février 1948
général Raoul Salan 10 février 1948 - avril 1948 (intérim)
général Blaizot avril 1948 - septembre 1949
général Marcel-Maurice Carpentier septembre 1949 - décembre 1950
général Jean de Lattre de Tassigny décembre 1950 - janvier 1952
général Raoul Salan 9 avril 1952 - 28 mai 1953
général Henri Navarre mai 1953 - juin 1954
général Paul Ely juin 1954 -
Perte du corps expéditionnaire français
Total (officiers) Tués Blessés Disparus
Corps expéditionnaire 40 000 (1 600) 70 000 9 000 (314)
dont Légion étrangère 10 068 (340) 1 000
Effectifs du corps expéditionnaire français 1946-1949
Origine effectifs Pourcentage
Métropolitains 43 700 38 %
Nord-Africains 13 800 12 %
Africains 8 050 7 %
Indochinois 35 650 31 %
Légionnaires 13 800 12%
TOTAL 115 000 100 %
Effectifs du corps expédionnaire français 1954
Origine effectifs Pourcentage
Métropolitains, Africains 217 011 92,1 %
Légionnaires 13 800 5,8 %
TOTAL 235 721 100 %
États associés (Viêt Nam, Cambodge, Laos) 261 729
Allée dans le mémorial des guerres en Indochine

La nécropole des guerres en Indochine se trouve à Fréjus ; environ 34 000 noms y sont inscrits.

Notes et références

Article connexe

Liens externes

Ce document provient de « Corps exp%C3%A9ditionnaire fran%C3%A7ais en Extr%C3%AAme-Orient ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Corps Expéditionnaire Français En Extrême-Orient de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.