Cornelie


Cornelie

Cornelia Cinna

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cinna.

Cornelia Cinna (Cinnilla) la jeune (vers 94 av. J.-C. ; 68 ou 69 av. J.-C.) était la fille de Lucius Cornelius Cinna, l'un des principaux leaders du parti de Caius Marius. Mariée en -83 avec Jules César, elle eut avec lui une fille, Julia, qu'il maria à Pompée en -60.

En raison de sa parenté avec la veuve de Marius (sa tante Julia) et de son alliance avec la famille de Cinna, César était tout désigné pour subir la vindicte du dictateur Sylla lorsque celui-ci entreprit de proscrire les membres du parti marianiste. Sommé de répudier Cornelie, César refusa avec hauteur et préféra quitter Rome, passant plusieurs mois dans la clandestinité avant d'être finalement gracié grâce aux puissants appuis de sa famille maternelle.

Cornelie décéda juste avant le départ de César pour l'Espagne comme questeur. Tout comme il l'avait fait peu de temps auparavant pour sa tante Julia, il prononça son éloge funèbre sur les Rostres. Ce n'était pas la coutume pour une femme aussi jeune et le peuple y vit une marque de sensibilité et d'attachement. Il est probable cependant que César, qui n'agissait jamais sans arrière-pensée, profita de cette occasion pour réaffirmer ses allégeances politiques tout comme il l'avait fait à l'occasion des obsèques de sa tante.


  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Cornelia Cinna ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cornelie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cornélie — est une pièce de théâtre de Robert Garnier, publiée en 1574. C est une tragédie humaniste en cinq actes de 1934 vers. Il met en scène le personnage historique Cornelia Africana. Sommaire 1 Résumé 2 Contexte 3 Dramaturgie …   Wikipédia en Français

  • Cornelie — Cornelia, Cornelie lateinischer Ursprung, weibliche Form von → Cornelius (Bedeutung angelehnt an einen römischen Geschlechternamen). Die Beliebtheit des Namens hat in Deutschland abgenommen. Namensträgerin: Cornelia Funke, deutsche… …   Deutsch namen

  • Cornelie — Provenance. Prénom dérivé de Corneille. Vient du latin cornix , signifie : corbeau Se fête le 16 septembre. Histoire. Corneille succède à Saint Fabien sur le siège de Saint Pierre, en 251. Il règle l affaire des lapsi , c est à dire des chrétiens …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Cornelie — Cor|ne|lia, Cor|ne|lie [...i̯ə] (weiblicher Vorname) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Cornélie Falcon — in 1835 Cornélie Falcon (28 January 1814[1] – 25 February 1897) was a French soprano who sang at the Opéra in Paris. Her greatest success was creating the role of Valentine in Meyerbeer s …   Wikipedia

  • Cornelie Meyerbeer — Cornelie Richter. Gemälde von Gustav Richter Cornelie Richter (* 4. März 1842 in Berlin; † 19. Juli 1922 ebd.) war eine Berliner Salonière deutsch jüdischer Herkunft und Gattin des Malers Gust …   Deutsch Wikipedia

  • Cornelie Richter — Cornelie Richter. Gemälde von Gustav Richter Cornelie Richter (* 4. März 1842 in Berlin; † 19. Juli 1922 ebd.) war eine Berliner Salonière deutsch jüdischer Herkunft und Gattin des Malers Gustav Richter …   Deutsch Wikipedia

  • Cornelie Sonntag-Wolgast — Cornelie Sonntag Wolgast, geb. Sonntag (* 29. August 1942 in Nürnberg) ist eine deutsche Politikerin (SPD). Sie war von 1998 bis 2002 Parlamentarische Staatssekretärin beim Bundesminister des Innern. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Beruf 2 Partei …   Deutsch Wikipedia

  • Cornélie van Zanten — Wijntje Cornelia van Zanten (Dordrecht, August 2, 1855 The Hague, January 10, 1946) was a Dutch opera singer, singing teacher and author. Van Zanten, who sang both mezzosoprano and alto, also wrote her name as Cornélie or Cornelie and was known… …   Wikipedia

  • Cornélie Wouters de Vassé — Cornélie Pétronille Bénédicte Wouters (1739 1802) dite baronne de Vassé, est une femme de lettres et une traductrice belge du XVIIIe siècle. Sommaire 1 Aperçu biographique 2 Œuvres[2] 3 Sources …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.