Julia Drusilla (fille de Caligula)


Julia Drusilla (fille de Caligula)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Julia Drusilla (sœur de Caligula).

Julia Drusilla (latin : IVLIA•DRVSILLA[1]), née en 39 et assassinée en 41, est l'unique enfant et fille de l'empereur Caligula et de sa quatrième et dernière femme Cæsonia Milonia.

Elle reçoit son nom de sa tante et sœur favorite de son père Caligula, Julia Drusilla. Elle naît peu de temps après le mariage entre Caligula et Cæsonia (d'après certaines sources elle serait née le même jour que le mariage). Cæsonia a déjà trois filles de son premier mariage[2].

Quand Drusilla est née, Caligula l'emmène dans un temple qui abrite des statues de déesses et la met sur les genoux de Minerve, demandant à la déesse de soigner et d'éduquer sa fille. Selon l'historien antique Suétone, Caligula croit que Minerve supervise l'éducation et la croissance de sa fille[2].

Suétone affirme, en outre, que lorsqu'elle joue avec d'autres enfants, elle les attaque et essaie de griffer leurs yeux. Cette violence permet à Caligula d'indiquer fièrement qu'il n'y a pas à contester la paternité de la fille. Elle devient définitivement son enfant[2].

La naissance de Julia Drusilla donne à Caligula une excuse pour imposer des taxes plus lourdes sur l'Empire. Selon Suétone, prétextant sa pauvreté, Caligula demande au peuple de Rome de l'aide pour son éducation et à sa dot[3].

Le 24 janvier 41, Caligula est assassiné par une conspiration de la Garde prétorienne menée par Cassius Chaerea. Cæsonia et Drusilla ne lui survivent que quelques heures. Selon Suétone, « l'épouse de Caius, Cæsonia, périt en même temps que lui, sous le glaive d'un centurion, et sa fille fut écrasée contre un mur[4] » à l'âge de deux ans à peine.

Annexes

Notes et références

  1. E. Groag, A. Stein et L. Petersen - e.a. (edd.), Prosopographia Imperii Romani saeculi I, II et III (PIR), Berlin, 1933 - I 665
  2. a, b et c Suétone, Vie des douze Césars, Caligula, 25.
  3. Suétone, Vie des douze Césars, Caligula, 42.
  4. Suétone, Vie des douze Césars, Caligula, 59.

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Julia Drusilla (fille de Caligula) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Julia Drusilla (fille de Germanicus) —  Pour l’article homonyme, voir Julia Drusilla (fille de Caligula).  Julia Drusilia …   Wikipédia en Français

  • Julia Drusilla (sœur de Caligula) — Pour les articles homonymes, voir Julia Drusilla (fille de Caligula). Drusilla (?), Munich Glyptothek (Inv. 316) …   Wikipédia en Français

  • Julia (petite-fille d'Auguste) — Julia Vipsania Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Vipsania ou Julia Minor (19 av. J. C. v.28) est la fille de Marcus Vipsanius Agrippa et de Julia. Elle épouse Lucius Aemilius Paullus, fils de Aemilius Lepidus Paullus ou Paul Emile… …   Wikipédia en Français

  • Julia (petite-fille d'auguste) — Julia Vipsania Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Vipsania ou Julia Minor (19 av. J. C. v.28) est la fille de Marcus Vipsanius Agrippa et de Julia. Elle épouse Lucius Aemilius Paullus, fils de Aemilius Lepidus Paullus ou Paul Emile… …   Wikipédia en Français

  • Julia Drusilla —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes de la Rome antique partageant un même nom. Julia Drusilla, né en 16 et morte en 38, est une fille de Germanicus et d’Agrippine. Elle est la sœur de Caligula qui devient le… …   Wikipédia en Français

  • Drusilla (sœur de Caligula) — Julia Drusilla (sœur de Caligula) Pour les articles homonymes, voir Julia Drusilla (fille de Caligula). Drusilla (?), Munich Glyptothek (Inv. 316) …   Wikipédia en Français

  • Julia (fille de Jules Cesar) — Julia (fille de Jules César) Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Caesaris (latin: IVLIA•CAESARIS) (v. 83 av. J. C. 54 av. J. C.), est la fille de Jules César et de Cornelia Cinna et petite fille de Lucius Cornelius Cinna. Elle épouse… …   Wikipédia en Français

  • Julia (fille de jules césar) — Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Caesaris (latin: IVLIA•CAESARIS) (v. 83 av. J. C. 54 av. J. C.), est la fille de Jules César et de Cornelia Cinna et petite fille de Lucius Cornelius Cinna. Elle épouse Pompée en 60 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Julia (fille d'Auguste) — Julia Caesaris filia Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Caesaris filia ou Julia Augusti filia (octobre 39 av. J. C. 14) est la fille de l empereur Auguste et de sa seconde femme Scribonia. Elle épousa successivement Marcus Claudius… …   Wikipédia en Français

  • Julia (fille d'auguste) — Julia Caesaris filia Pour les articles homonymes, voir Julia. Julia Caesaris filia ou Julia Augusti filia (octobre 39 av. J. C. 14) est la fille de l empereur Auguste et de sa seconde femme Scribonia. Elle épousa successivement Marcus Claudius… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.