Comte d'Amiens


Comte d'Amiens

Liste des comtes d'Amiens

Les comtes d'Amiens dominaient l'Amiénois.

Sommaire

Maison de Valois-Vexin-Amiens

avant 895-919 : Ermenfroi d'Amiens, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois

915-926 : Raoul Ier d'Ostrevent († 926), comte d'Amiens, de Vexin et de Valois

marié à Hildegarde, probablement fille d'Ermenfroi

926-941 : Raoul II, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, fils du précédent

marié à Lietgearde

941-944 : Eudes de Vermandois, comte d'Amiens par usurpation, fils d'Herbert II de Vermandois, chassé en 944

944-945 : Herluin († 945), comte de Montreuil

945-après992 : Gautier Ier, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, probablement frère de Raoul II

marié à Adèle, probablement fille de Foulque II d'Anjou

avant 998-après 1017 : Gautier II, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, fils du précédent

marié à Adèle

avant 1024-1035 : Dreux, comte d'Amiens et de Vexin, fils du précédent

marié à Godfifu, fille d'Ethelred II de Wessex

1035-1063 : Gautier III, comte d'Amiens, de Vexin et du Maine, fils du précédent

marié à Biota du Maine

1063-1074 : Raoul IV, comte de Valois, puis de Vexin et d'Amiens, cousin du précédent, fils de Raoul III (comte de Valois, fils de Gautier II) et d'Alix

marié en premères noces à Adèle de Bar-sur-Aube ou de Boves
marié en secondes noces à Haquenez
marié en troisièmes noces à Anne de Kiev

1074-1077 : Simon († 1080), comte de Valois, puis de Vexin et d'Amiens, fils du précédent et d'Adèle de Bar-sur-Aube ou de Boves

En 1077, Simon se fait moine et ses possessions sont dispersées. Valois revient à son beau-frère Herbert IV de Vermandois, Amiens est réuni à la Couronne, et le Vexin est partagé entre le duc de Normandie et le roi de France

Maison de Boves

1085-1116 : Enguerrand de Boves (env. 1042 - 1116) devint Comte d'Amiens du chef de sa grand-mère Adèle de Boves, femme de Raoul IV.

1116-1118 : Thomas de Marle (1078 - 1130), fils d'Enguerrand de Boves

Maison de Vermandois

Le comté d'Amiens confisquée par Louis VI, roi de France, à la maison de Boves et confié à :

1118-1118 : Adélaïde de Vermandois et Renaud II de Clermont. Adélaïde de Vermandois (v.1062 † 1122), fille d'Herbert IV et d'Adèle de Crespy (ou Alix), elle-même fille de Raoul IV et sœur de Simon. Som mari Renaud II de Clermont, a aussi pris le titre de Comté d'Amiens. Adélaïde donna l'Amiénois en dot à sa fille Marguerite.

Maison de Clermont-en-Beauvaisis

1118-1127 : Marguerite de Clermont et Charles de Danemark. Marguerite de Clermont, fille de Renaud de Clermont et Adélaïde de Vermandois, fut dotée du comté d'Amiens et l'apporta à son mari Charles de Danemark (vers 1083 - 2 mars 1127).

1127-1131 : Marguerite de Clermont et Hugues II de Saint-Pol. Marguerite de Clermont, veuve de Charles de Danemark, s'est remarié avec Hugues II de Saint-Pol.

1131-???? : Marguerite de Clermont. Marguerite de Clermont, veuve de Hugues II de Saint-Pol, se remarie avec Baudoin d'Encre, qui ne semble pas avoir porté le titre de comte d'Amiens.

Maison de Boves

1146-1191 : Robert de Boves (? - 1191 ), sire de Boves et comte d'Amiens, fils de Thomas de Marle marié avec Béatrix de Saint-Pol, fille de Hugues II de Saint-Pol et Marguerite de Clermont, qui apporta le comté d'Amiens en dot.

Maison de Vermandois

Notes

  1. Augustin Thierry, Essais sur l'histoire de la formation du tiers état, p.209
  2. Léon Vanderkindere, La Formation territoriale des principautés belges au Moyen Äge, tome I, 176.
Ce document provient de « Liste des comtes d%27Amiens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comte d'Amiens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comté d'Amiens — Amiénois L Amiénois est le nom d une partie de la Haute Picardie, qui occupe aujourd hui le milieu du département de la Somme. L Amiénois formait sous les Carolingiens un comté qui contenait Amiens, Conty, Poix de Picardie, Doullens, Picquigny,… …   Wikipédia en Français

  • Comté De Flandre — Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comté de Flandres — Comté de Flandre Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comté de flandre — Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comte de Valois — Liste des comtes et ducs de Valois Sommaire 1 Maison de Valois Vexin Amiens 2 Maison carolingienne de Vermandois 3 Maison capétienne de Vermandois 4 Comtes apanagistes …   Wikipédia en Français

  • Comte de Vexin — Liste des comtes de Vexin Avant 741 : à la division du royaume des Francs en comtés par Charles Martel, l un des premier comte du Vexin fut Witram, un de ses antrustions, il administra aussi les régions du Pincerais et la Madrie. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Comté de Flandre — Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre 866 – 1795 …   Wikipédia en Français

  • Comte de Troyes — Liste des comtes de Troyes 820 852 : Aleran († 852) 853 858 : Eudes Ier († 871), probablement frère aîné de Robert le Fort, marié à Wandilmodis. Pour s être révolté, Eudes Ier est destitué en 858 858 866 : Rodolphe († 866), avoué… …   Wikipédia en Français

  • Comté de Troyes — Liste des comtes de Troyes 820 852 : Aleran († 852) 853 858 : Eudes Ier († 871), probablement frère aîné de Robert le Fort, marié à Wandilmodis. Pour s être révolté, Eudes Ier est destitué en 858 858 866 : Rodolphe († 866), avoué… …   Wikipédia en Français

  • Comte de Guise — Liste des seigneurs de la terre de Guise Sommaire 1 Seigneurs de Guise (950 1417) 1.1 Seigneurs non héréditaires 1.2 Maison de Guise 1.3 Maison d Avesnes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.