Commutation De Contexte


Commutation De Contexte

Commutation de contexte

Une commutation de contexte (context switch) en informatique consiste à sauvegarder l'état d'un processus ou d'un processus léger et à restaurer l'état d'un autre processus (léger) de façon à ce que des processus multiples puissent partager les ressources d'un seul processeur dans le cadre d'un système d'exploitation multitâche.

Une commutation de contexte peut être plus ou moins coûteuse en temps processeur suivant le système d'exploitation et l'architecture matérielle utilisés.

Le contexte sauvegardé doit au minimum inclure une portion notable de l'état du processeur (registres généraux, registres d'états, etc.) ainsi que, pour certains systèmes, les données nécessaires au système d'exploitation pour gérer ce processus.

La commutation de contexte invoque au moins trois étapes. Par exemple, en présumant que l'on veut commuter l'utilisation du processeur par le processus P1 vers le processus P2 :

  • Sauvegarder le contexte du processus P1 quelque part en mémoire (usuellement sur la pile de P1).
  • Retrouver le contexte de P2 en mémoire (usuellement sur la pile de P2).
  • Restaurer le contexte de P2 dans le processeur, la dernière étape de la restauration consistant à reprendre l'exécution de P2 à son point de dernière exécution.

Certains processeurs peuvent sauvegarder et restaurer le contexte du processeur en interne, évitant ainsi d'avoir à sauvegarder ce contexte en mémoire vive.

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Commutation de contexte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Commutation De Contexte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Commutation de contexte — Sur les autres projets Wikimedia : « Commutation de contexte », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Une commutation de contexte (context switch) en informatique consiste à sauvegarder l état d un processus pour restaurer à …   Wikipédia en Français

  • Contexte D'exécution — En informatique, un contexte d exécution d une tâche (processus, processus léger...) est constitué par l ensemble des données utilisées par la tâche en question. C est l ensemble minimal de données à sauvegarder pour permettre une interruption de …   Wikipédia en Français

  • Contexte d'execution — Contexte d exécution En informatique, un contexte d exécution d une tâche (processus, processus léger...) est constitué par l ensemble des données utilisées par la tâche en question. C est l ensemble minimal de données à sauvegarder pour… …   Wikipédia en Français

  • Commutation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Commutation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot commutation est employé dans… …   Wikipédia en Français

  • Contexte — Sur les autres projets Wikimedia : « contexte », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le contexte d un évènement inclut les… …   Wikipédia en Français

  • Contexte d'exécution — En informatique, un contexte d exécution d une tâche (processus, processus léger...) est constitué par l ensemble des données utilisées par la tâche en question. C est l ensemble minimal de données à sauvegarder pour permettre une interruption de …   Wikipédia en Français

  • Hors-contexte — Contexte Voir « contexte » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Hors contexte — Contexte Voir « contexte » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Context switch — Commutation de contexte Une commutation de contexte (context switch) en informatique consiste à sauvegarder l état d un processus ou d un processus léger et à restaurer l état d un autre processus (léger) de façon à ce que des processus multiples …   Wikipédia en Français

  • Ordonnancement dans les systèmes d'exploitation — Pour les articles homonymes, voir Ordonnancement. Dans les systèmes d exploitation, l’ordonnanceur désigne le composant du noyau du système d exploitation qui choisit les processus qui vont être exécutés par les processeurs d un ordinateur. En… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.