Clarisses


Clarisses

Ordre des pauvres dames

Fresque figurant Sainte Claire d'Assise, par Simone Martini (basilique Saint François d'Assise)

Les Clarisses (ou Ordre des Clarisses ou Ordre des Pauvres Dames) tiennent leur nom de sainte Claire d'Assise (1193-1253), qui a créé cet ordre en 1212 à la demande de Saint François d'Assise.

Sommaire

Origines

Conquise par l'idéal de pauvreté prêché par François d'Assise, à 18 ans, le dimanche des Rameaux de 1212, ayant fait profession religieuse devant lui, Claire d'Assise coupe sa longue chevelure blonde et revêt la bure. Bientôt rejointe par sa sœur Agnès, elle s'initie d'abord à la vie religieuse chez les bénédictines. Puis, à la demande de François, elle fonde l'Ordre des Pauvres Dames sur le modèle de l'Ordre des frères mineurs (ou Franciscains). Il s'agit donc du deuxième ordre franciscain à être créé.

Avec ses compagnes, elle s'installe au couvent Saint-Damien d'Assise, poussant jusqu'à l'héroïsme l'amour de la pauvreté par amour du Christ. Elle rédige la règle de son ordre : moniales cloîtrées, contemplatives, bannissant toute propriété individuelle ou collective. Nombre de ses amies et parentes, y compris sa mère, la rejoignent. Ce nouvel Ordre se développe rapidement. Le pape Innocent IV approuve la règle à Assise en août 1253, peu avant la mort de la sainte.

Les religieuses Clarisses Urbanistes étaient des Clarisses qui suivaient la règle mitigée, donnée par le Pape Urbain IV en 1263. Ce Pape, entre autres adoucissements de la règle primitive donnée à Sainte Claire par Saint François d'Assise, avait permis de recevoir des dons et de posséder des biens et des revenus.

Postérité

Déçue par les adoucissements apportés par les Clarisses à leur règle, Sainte Colette a voulu ramener leur Ordre à la rigueur de la règle initialement établie par sainte Claire. Elle a été confirmée dans cette mission par les papes Benoît XIII qui la nomme abbesse des couvents qu'elle réformera ou fondera, et Martin V. Elle fonde de nouveaux monastères, notamment en Franche-Comté, Bourgogne, Bourbonnais, au Puy. Peu à peu d'autres monastères se joignent au mouvement. Ces clarisses de stricte observance sont appelées colettines. Finalement, c'est tout l'Ordre des Clarisses qui reviendra progressivement à l'esprit de la règle d'origine.

Congrégations

Le Quid 2003 signale 13 450 Clarisses et 2 250 Clarisses Capucines dans plus de 76 pays à travers le monde. Parmi les établissements existants ou ayant existé, notons les exemples suivants :

Personnalités

Parmi les Clarisses les plus illustres, notons :

Bibliographie

( CINE ART LOISIR ) Film sur les Clarisses de Poligny

Réaliser un film reportage dans les différentes sphères de la vie monastique contemplative,s'est bien évidemment mesurer l'intérêt qu'il peut suscité auprès du public dans le cadre de nos activités culturelles et éducatives. C'est aussi montrer cette forme de vie "radicale" de ces chercheurs de l'absolu, constituée de communautés monastique qui tirent leurs origines dans les méandres de l'histoire de la chrétienté.

Tous ces documents cinématographiques sur ce thème,ont été Construits en étroite collaboration avec les instances dirigeantes de chaque monastère,dans le respect de la note distinctive de chaque Ordre,en prenant en considération notre propre vision extérieure sur cette forme de vie communautaire à l'aube de ce 21ème siècle. Ces reportages s'inscrivent dans une série de films intitulée: "RELIEF DE FRANCE LES MONASTERES" Voir les ETRAITS scéne de tournage galerie photos 1989 www.cine-art-loisir.com l'original tournage en 1989 Une rencontre exceptionnelle avec les Clarisses de Poligny les femmes du silence les épouses du christ questions aux moniales Gabriel Perez réalisation Jean Claude Guerguy

LE MONASTERE SAINTE CLAIRE DE POLIGNY

Sur les pas de Saint François d’Assise, dans la lumière de Sainte Claire et dans le respect de l’idéal de Sainte Colette de Corbie, les moniales clarisses de Poligny portent le flambeau de la famille franciscaine depuis près de six siècles.

« A Dieu plaise Poligny » telle fut la charmante devise de Sainte Colette qui jeta son dévolu sur cette cité jurassienne pour y fonder un monastère de l’Ordre de Sainte Claire. La construction du monastère fut permise grâce à l’intervention de Jean Sans Peur, le grand Duc de Bourgogne, qui céda son arsenal de Poligny à la très Sainte Abbesse Colette, pour y édifier sa troisième fondation en Franche-Comté.


Suivre le Christ pauvre sur le chemin qui doit les conduire au royaume du Père, vivre l’évangile dans sa radicalité et dans la joie, tel est l’idéal des filles de Claire à l’aube de ce XXI siècle.

Ciné Art Loisir présente un dossier exceptionnel, émouvant, qui entraîne chaque spectateur dans un voyage extraordinaire à bord d’un vaisseau sacré, dans les hautes sphères de la spiritualité contemplative.

L’action de Sainte Colette de Corbie est largement soulignée dans ce document. En effet, la très Sainte Abbesse qui fut au XV ème siècle la pierre angulaire de la réforme de l’Ordre de Sainte Claire, est omniprésente dans ce film d’1H 30, au cœur de la trinité franciscaine.

Le réalisateur Jean Claude Guerguy

38490 FITILIEU FRANCE

Site Web http://www.cine-art-loisir.com

Liens internes

Liens externes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Ordre des pauvres dames ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Clarisses de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CLARISSES — Moniales cloîtrées, les Clarisses, appelées aussi Pauvres Dames, furent fondées par sainte Claire d’Assise (1193/94 1253). À dix huit ans, Claire Offreducio décide de suivre à sa manière l’exemple de saint François. Après quelques mois de séjour… …   Encyclopédie Universelle

  • Clarisses Capucines — Pour les articles homonymes, voir Capucine. Ordre des Clarisses Capucines Les Capucines sont des religieuses, dites aussi Filles de la Passion, qui suivaient la même règle et portaient à peu près le même costume que les Capucins. Elles furent… …   Wikipédia en Français

  • Clarisses Urbanistes — Les Clarisses Urbanistes (en latin Ordo Sanctae Clarae regulae Urbani IV, en abrégé O.S.C.Urb) sont des religieuses franciscaines de l Ordre des pauvres dames fondé par sainte Claire d Assise, et qui suivent la règle donnée par le pape Urbain IV… …   Wikipédia en Français

  • Clarisses capucines — Pour les articles homonymes, voir Capucine. L ordre des Clarisses capucines appartient à la famille franciscaine. Les Capucines sont des religieuses, dites aussi Filles de la Passion, qui suivaient la même règle et portaient à peu près le même… …   Wikipédia en Français

  • Clarisses urbanistes — Les clarisses urbanistes (en latin Ordo Sanctae Clarae regulae Urbani IV, en abrégé O.S.C.Urb) sont des religieuses franciscaines de l Ordre des pauvres dames fondé par sainte Claire d Assise, et qui suivent la règle donnée par le pape Urbain IV… …   Wikipédia en Français

  • Ordre des Clarisses — Ordre des pauvres dames Fresque figurant Sainte Claire d Assise, par Simone Martini (basilique Saint François d Assise) Les Clarisses (ou Ordre des Clarisses ou Ordre des Pauvres Dames) tiennent leur nom de sainte Claire d Assise (1193 1253), qui …   Wikipédia en Français

  • Couvent des Clarisses Urbanistes de Fougères — Présentation Date de construction 1680 Destination initiale Couvent de Cl …   Wikipédia en Français

  • Fontaine des Clarisses — La fontaine des Clarisses Présentation Architecte Charles François Longin Date de construction 1755 …   Wikipédia en Français

  • B&B Les Clarisses — (Брюссель,Бельгия) Категория отеля: Адрес: Rue de l eclipse 5, 1000 Брюссель, Бельгия …   Каталог отелей

  • Rue des Clarisses — 50°38′20.14″N 5°34′18.81″E / 50.6389278, 5.5718917 La rue des Clarisses est une rue du centre de Liège relia …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.