Chrétien-François Ier de Lamoignon


Chrétien-François Ier de Lamoignon

Chrétien-François Ier de Lamoignon né le 26 juin 1644 et décédé le 7 août 1709, avocat général et magistrat au Parlement.

Fils aîné de Guillaume Ier de Lamoignon et de Madeleine Potier, doué d'un éloquence naturelle, il débute très tôt au barreau et occupera pendant un quart de siècle la fonction d'avocat général à partir de 1673, à la suite de son maître Jérôme Bignon. Parallèlement, il poursuit une carrière de magistrature et il devient conseiller au Parlement dès 1666.

Les chroniques de l'époque relatent son inlassable et diligente activité et son sens de l'organisation pendant l'épidémie de peste de Soissons.

Il fut nommé président à mortier du Parlement de Paris en 1690 et il ne se désistera de cette charge, en faveur de son fils aîné, que deux ans avant sa mort.

Il continuera la tradition familiale, initiée par son père, d'accueillir les littérateurs et les ecclésiastiques de renom : Molière, Racine, Regnard et surtout Boileau qui lui dédiera sa sixième Épître ; les pères René Rapin, Dominique Bouhours et surtout Bourdaloue pour lequel il écrivit une Lettre sur sa mort (survenue en 1704), qui fut imprimée.

Il était membre de l'Académie des Inscriptions et des Belles-lettres qu'il présida en 1705. On dit que par modestie il refusa le fauteuil vacant de l'Académie pour laisser sa chance à son ami l'abbé Chaulieu, qui d'ailleurs ne l'obtint pas. On fit d'autres suppositions, mais ce qui ressort de tous les témoignages est qu'il n'en donna jamais la raison, ni à ses amis ni à ses proches.

Il a laissé une Vie de son père, quantité de plaidoyers et de manuscrits, une remarquable bibliothèque de pas moins de 1550 volumes et de 800 cartons. Le tout fut dispersé, majoritairement en Angleterre.

Sources

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Chrétien-François Ier de Lamoignon » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)
  • Bulletin de la Société nivernaise des lettres, des sciences et des arts, 1896.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chrétien-François Ier de Lamoignon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chretien-Francois Ier de Lamoignon — Chrétien François Ier de Lamoignon Chrétien François Ier de Lamoignon né le 26 juin 1644 et décédé le 7 août 1709, avocat général et magistrat au Parlement. Fils aîné de Guillaume Ier de Lamoignon et de Madeleine Potier, doué… …   Wikipédia en Français

  • Chrétien-François Ier De Lamoignon — né le 26 juin 1644 et décédé le 7 août 1709, avocat général et magistrat au Parlement. Fils aîné de Guillaume Ier de Lamoignon et de Madeleine Potier, doué d un éloquence naturelle, il débute très tôt au barreau et occupera… …   Wikipédia en Français

  • Chrétien-françois ier de lamoignon — né le 26 juin 1644 et décédé le 7 août 1709, avocat général et magistrat au Parlement. Fils aîné de Guillaume Ier de Lamoignon et de Madeleine Potier, doué d un éloquence naturelle, il débute très tôt au barreau et occupera… …   Wikipédia en Français

  • Lamoignon — (Famille de) La famille de Lamoignon est une ancienne famille du Nivernais (XIIIe siècle), qui s est surtout distinguée dans la magistrature. Elle tire son nom du fief de Lamoignon, situé dans un faubourg de Donzy (Nièvre) que la famille… …   Wikipédia en Français

  • Lamoignon (Famille de) — La famille de Lamoignon est une ancienne famille du Nivernais (XIIIe siècle), qui s est surtout distinguée dans la magistrature. Elle tire son nom du fief de Lamoignon, situé dans un faubourg de Donzy (Nièvre) que la famille avait quitté… …   Wikipédia en Français

  • Lamoignon (famille de) — La famille de Lamoignon est une ancienne famille du Nivernais (XIIIe siècle), qui s est surtout distinguée dans la magistrature. Elle tire son nom du fief de Lamoignon, situé dans un faubourg de Donzy (Nièvre) que la famille avait quitté… …   Wikipédia en Français

  • Famille de Lamoignon — Armes de la famille de Lamoignon La famille de Lamoignon est une ancienne famille du Nivernais (XIIIe siècle), qui s est surtout distinguée dans la magistrature. Venue s établir dans le Donziois au XIVe siècle, elle tire son nom de sa région …   Wikipédia en Français

  • Guillaume De Lamoignon De Blancmesnil — Portrait par Hyacinthe Rigaud. Nationalité française Profession(s) Premier président de la Cour des aides du 9 mai 1746 à 1749 Ascendants …   Wikipédia en Français

  • Guillaume de lamoignon de blancmesnil — Portrait par Hyacinthe Rigaud. Nationalité française Profession(s) Premier président de la Cour des aides du 9 mai 1746 à 1749 Ascendants …   Wikipédia en Français

  • Guillaume de Lamoignon de Blancmesnil — Portrait par Hyacinthe Rigaud. Nationalité française …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.