Cheng Pu


Cheng Pu

Cheng Pu servit trois générations de la famille Sun à titre de général, maniant sa fameuse lance serpentée.

Lorsque Sun Jian attaque Hua Xiong à la Passe de la Rivière Si dans le conflit contre Dong Zhuo, Cheng Pu tue Hu Zhen et permet à Sun Jian d’avancer ses troupes. Toutefois, Sun Jian réussit seulement à prendre la passe lorsque Dong Zhuo évacue Luoyang. Une fois arrivé dans la capitale, Sun Jian trouve le Sceau Impérial Héréditaire de l’Empereur et Cheng Pu lui conseille de retourner au sud du Long Fleuve afin de planifier son ascension impériale.

Peu de temps après, Sun Jian décide d’attaquer Liu Biao et Cheng Pu participe à l’offensive. Dans la même bataille Sun Jian se fait tuer et Cheng Pu le venge en tuant son assassin, Lu Gong.

Ensuite, Cheng Pu suit Sun Ce et gagne du mérite dans plusieurs batailles, notamment contre Liu Yao, Yan Baihu et Wang Lang. Il vient également secourir Sun Ce, lorsque ce dernier est la cible d’une tentative d’assassinat et est promu grand administrateur de Lingling. Après la mort de Sun Ce, il participe à l’attaque menée sur Xiakou et aide Gan Ning à coincer Huang Zu.

Lorsque Cao Cao vient menacer le Sud, Cheng Pu fait partie de ceux qui s’opposent fermement à une soumission envers ce dernier. Sun Quan le nomme donc second maréchal sous le commandement de Zhou Yu afin d’opposer les forces ennemies de Cao Cao. Il participe à la Bataille de la Falaise Rouge où il commande les troupes avec Zhou Yu et inflige une lourde défaite à Cao Cao.

Toujours en assistant Zhou Yu, il poursuit l’attaque envers Jiangling, opposant les troupes de Cao Ren. Toutefois, bien qu’ils réussissent à battre les troupes de Cao Ren, les villes conquises dans la province de Jing tombent aux mains de Liu Bei.

Peu après, Cheng Pu est envoyé à Hefei pour aider Sun Quan à combattre les forces de Cao Cao et engage Zhang Liao au combat, sauvant du même coup Sun Quan. En l’an 209, il est nommé grand administrateur de Jiangxia et en l’an 213, suite à une campagne militaire contre des bandits dans sa région, il tombe gravement malade et meurt.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cheng Pu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cheng — ist der Familienname folgender Personen: Cheng Bugao (1893/1906–1966), chinesischer Regisseur Cheng Chemin (* 1924), chinesischer Physiker Cheng Cong Fu (* 1984), chinesischer Rennfahrer Cheng Enfu (* 1950), chinesischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Cheng Pu — General of Sun Quan Names Simplified Chinese 程普 Traditional Chinese 程普 Pinyin Chéng Pǔ Wade Giles …   Wikipedia

  • Cheng Pu — Cheng Pu, 程普, Chéng Pǔ, war ein General der Wu Dynastie unter Sun Jian, Sun Ce und Sun Quan während der Zeit der Drei Reiche im alten China. Cheng Pu diente drei Herrschern der Sun Familie als General und war berühmt für seinen Umgang mit dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Cheng —   [tʃ ], Ch eng [tʃ ], Gebrüder, zwei chinesische Philosophen, die Brüder Cheng Hao (oder Cheng Mingdao), * 1032 ✝ 1085, und Cheng Yi (oder Cheng Yichuan), * 1033, ✝ 1108, die im Neokonfuzianismus ein naturhaft moralisches Weltprinzip (Li) in den …   Universal-Lexikon

  • Chéng — Cheng Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cheng est un monosyllabe chinois présent notamment dans les noms de : Personnes Cheng Lian, général sous Lu Bu, pendant la période des Trois… …   Wikipédia en Français

  • Cheng Wu — Traditional Chinese 程武 Simplified Chinese 程武 Transcriptions …   Wikipedia

  • Cheng — may refer to: Cheng (surname), Chinese surname Cheng County, in Gansu, China Cheng (musical instrument), an ancient Chinese musical instrument Cheng Township, in Malacca, Malaysia Cheng Han, a common name for the Chinese state of Cheng (304 338… …   Wikipedia

  • Cheng Yu — (140 220) est un conseiller de Cao Cao, puissant seigneur de guerre chinois de la fin de la dynastie Han en Chine antique. Il joint les rangs de Cao Cao sur la recommandation de Xun Yu. Dès l’an 193, lorsque Cao Cao part en expédition contre Tao… …   Wikipédia en Français

  • Cheng Yi — may refer to: Cheng Yi (Han Dynasty), a late Han Dynasty general Cheng Yi (Tang Dynasty), a Tang Dynasty chancellor Cheng Yi (philosopher) (1033 1107) This disambiguation page lists articles associated with the same personal name. If an …   Wikipedia

  • Cheng I — (1765 – 1807) [1] (鄭一, pinyin: Zhèng Yī, Cantonese: Jihng Yāt, also romanised as Zheng Yi) was one of the most powerful chinese pirate along the Chinese coast during the 19th century. He and his wife Ching Shih, an prostitute who he fell in love… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.