Cathedrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Lucon


Cathedrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Lucon

Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Luçon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Notre-Dame, Notre-Dame et Notre-Dame-de-l'Assomption.
Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption (Luçon)
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
46° 27′ 16″ Nord
       1° 10′ 00″ Ouest
/ 46.454444, -1.166667
 
Pays France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Ville Luçon
Culte catholique romain
Type cathédrale

La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption à Luçon est une cathédrale catholique romaine située à Luçon en France, dans le département de la Vendée. La cathédrale est un monument historique français.

De style avant tout gothique, elle présente d'anciennes parties romanes et d'autres, plus récentes, de style classique.

Sommaire

Historique

Au VIIe siècle, un monastère bénédictin aurait été fondé ici, tout d'abord connu comme dépendance de l'abbaye bénédictine de Saint-Philbert de Noirmoutier[1]. Son abbatiale occupait l'endroit de la cathédrale actuelle. La première construction fut ravagée par les normands en 853, puis à nouveau en 877. Elle fut enfin incendiée par Guillaume VIII de Poitiers, comte de Poitou en 1068. Il n'en reste rien.
Le comte de Poitou fut condamné par le pape à reconstruire l'édifice à ses frais, et c'est son fils Guillaume IX le Troubadour qui s'éxécuta.
Les travaux commencèrent en 1091 sous l'abbé Geoffroy, et se prolongèrent durant 30 ans. La consécration de la nouvelle abbatiale romane eut lieu en 1121, sous l'abbé Gerbert[2].
Il subsiste encore des vestiges de l'ancienne église romane dans l'église actuelle: une partie notable du transept nord de l'abbatiale et son superbe porche. Cette partie est aujourd'hui bien visible place Sochet des Touches.

La cathédrale de Luçon. A l'avant-plan le croisillon nord du transept de style roman. La flèche est haute de 85 mètres

L'abbatiale fut élevée au rang de cathédrale en 1317 par le pape Jean XXII, et le territoire de son diocèse fut établi aux dépens de l'évêché de Poitiers. Notre-Dame-de-l'Assomption connut de nombreuses transformations entre le XIIIe et XVe siècles siècle, époque où fut réalisée la construction gothique de l'édifice. Elle fut aussi plusieurs fois restaurée suite aux différents combats dévastateurs qui se déroulèrent en Vendée pendant la guerre de Cent Ans. Le cloître de la cathédrale aujourd'hui conservé date du XIVe siècle.

Entre 1530 et 1550 ont été construites les chapelles du bas-côté sud.

De 1607 à 1624, Richelieu, futur cardinal, fut évêque titulaire du diocèse. En 1622, une des dernières années de l'épiscopat de Richelieu, la cathédrale fut saccagée par les Huguenots.

En 1665, sous l'épiscopat de Nicolas Colbert, le clocher s'écroula écrasant la première travée de la nef. La reconstruction qui a déterminé l'aspect actuel de la façade de l'édifice, au moins dans les grandes lignes, a été l'œuvre de l'évêque Henri de Barrillon (1676-1699) avec le concours de l'architecte François Le Duc, dit Toscane. Elle s'inscrit dans les toutes dernières années du XVIIe siècle[1]. Cependant la longue flèche néogothique sera seulement construite au XIXe siècle.

En 1722 eut lieu la construction des chapelles du bas-côté nord et dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, on procéda à la construction du maître-autel à baldaquin, à l'installation des stalles actuelles dues au sculpteur germano-angevin Sébastien Leysner[3] et au placement des boiseries.

Pendant la Révolution, le mobilier de la cathédrale fut vendu et dispersé. Le sanctuaire devint alors successivement une écurie, puis une caserne et un dépôt d'armes. Pendant cette sombre période, les autels latéraux, les retables et les stalles ne furent heureusement pas trop endommagés.

Le 27 décembre 1999, la tempête qui sévit sur la région ébranle le haut de la flèche et emporte la croix et le coq. Les dégâts occasionnés imposent un important travail de reconstruction. Au cours de l'année 2004, le sommet de la flèche est démonté puis reconstruit pierre par pierre. Après une année de travaux, la flèche est restaurée, une nouvelle croix et un nouveau coq sont installés.

Dimensions

  • Longueur totale à l'intérieur : 67,50 m
  • Longueur de la nef : 34,50 m
  • Longueur du transept : 8,00 m (dans le sens est ouest ou chœur-nef)
  • Profondeur du chœur : 25,00 m
  • Largeur de la nef (vaisseau principal) : 8,00 m
  • Largeur du transept (dans le sens nord-sud, de croisillon nord à croisillon sud) : 32,00 m
  • Largeur du choeur : 9,75 m
  • Largeur des collatéraux : de 5 m à 5,30 m
  • Largeur des chapelles latérales : 5,00 m
  • Hauteur de la voûte de la première travée : 6,30 m
  • Hauteur des autres voûtes de la nef : 22,00 m
  • Hauteur des voûtes du choeur : 25,00 m
  • Hauteur des voûtes des collatéraux de la nef : 10,50 m
  • Hauteur des voûtes des collatéraux du choeur : 11,50 m
  • Hauteur de l'édifice au niveau du sommet de la flèche : 85,00 m

Source : [4]

Notes et références

  1. a  et b René Crozet, La cathédrale de Luçon, Congès Archéologique de La Rochelle, 1956
  2. dates fournies par la Chronique de Saint-Maixent
  3. Léon Ballereau, Découverte d'une crypte dans la cathédrale de Luçon, Revue du Bas-Poitou, Fontenay-le-Comte, 1908, p 480
  4. Patrimoine - La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

Annexes

Voir aussi

Sources et liens externes

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de la Vendée Portail de la Vendée
Ce document provient de « Cath%C3%A9drale Notre-Dame-de-l%27Assomption de Lu%C3%A7on ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathedrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Lucon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Luçon —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Assomption. Cathédrale Notre Dame de l Assomption de Luçon …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption d'Ajaccio —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Assomption. Cathédrale Sainte Marie de l Assomption …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Clermont —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Assomption. Cathédrale Notre Dame de l Assomption de Clermont …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Lescar —  Cette ancienne cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Assomption. Cathédrale Notre Dame de Lescar …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Plusieurs églises et cathédrales françaises sont nommées cathédrale Notre Dame de l’Assomption en l’honneur de l’Assomption de Marie : la cathédrale… …   Wikipédia en Français

  • Notre-dame-de-l'assomption — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Notre Dame. Notre Dame de l Assomption est la dénomination de plusieurs édifices religieux chrétiens : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame de Reims —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame. Cathédrale Notre Dame de Reims …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame d'Amiens —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame. Cathédrale Notre Dame d’Amiens …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame du Havre —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Notre Dame. Cathédrale Notre Dame du Havre Façade principale de la cathédrale, et façade ouest de la tour …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation du Puy-en-Velay —  Cette cathédrale et basilique n’est pas la seule cathédrale Notre Dame de l Annonciation. Cathédrale Notre Dame de l Annonciation du Puy en Velay …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.