Caprices de Paganini


Caprices de Paganini

Vingt-quatre Caprices pour violon de Paganini

Vingt-quatre Caprices pour violon de Paganini

Les Vingt-quatre Caprices pour violon solo, opus 1 ont été composés entre 1802 et 1817 par le violoniste et compositeur Niccolò Paganini, puis publié en 1819. Le virtuose italien les a conçu plutôt comme des études de travail et ne les a donc jamais joué en concert.[réf. nécessaire]

Les Caprices sont un concentré de difficultés techniques extrêmes en plus d'être nouvelles pour l'époque (pizzicato à la main gauche, grands intervalles comme la dixième, utilisation des doubles, triples ou quadruples cordes, superposition de mélodies, etc.). De ce fait, ils ont rebuté maints violonistes du XIXe siècle qui les ont déclaré injouables. Le Norvégien Ole Bull fut le premier à les jouer intégralement en concert. Ils sont aujourd'hui rentrés au répertoire de concert de beaucoup de violonistes, en effet au delà du simple exercice de virtuosité certains renferment une valeur artistique et musicale très prononcée.

Les reprises

Les Caprices, et surtout le 24e (sûrement le plus connu), furent une source intense d'inspiration et de transcription pour les compositeurs des XIXe et XXe siècles. Beaucoup eurent une nette préférence pour transposer pour le piano les difficultés imposées originellement au violon. Citons:

Liste des 24 caprices

  • Nº 1 en mi majeur (andante)
  • Nº 2 en si mineur (moderato)
  • Nº 3 en mi mineur (sostenuto - presto - sostenuto)
  • Nº 4 en do mineur (maestoso)
  • Nº 5 en la mineur (agitato)
  • Nº 6 en sol mineur (lento)
  • Nº 7 en la mineur (posato)
  • Nº 8 en mi bémol majeur (maestoso)
  • Nº 9 en mi majeur (la chasse) (allegretto)
  • Nº 10 en sol mineur (vivace)
  • Nº 11 en do majeur (andante - presto - tempo I)
  • Nº 12 en la bémol majeur (allegro)
  • Nº 13 en si bémol majeur (allegro)
  • Nº 14 en mi bémol majeur (moderato)
  • Nº 15 en mi mineur (posato)
  • Nº 16 en sol mineur (presto)
  • Nº 17 en mi bémol majeur (sostenuto - andante)
  • Nº 18 en do majeur (corrento - allegro)
  • Nº 19 en mi bémol majeur (lento - allegro assai)
  • Nº 20 en ré majeur (allegretto)
  • Nº 21 en la majeur (amoroso - presto)
  • Nº 22 en fa majeur (marcato)
  • Nº 23 en mi bémol majeur (posato)
  • Nº 24 en la mineur (thema - quasi presto - variationi - finale)

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Vingt-quatre Caprices pour violon de Paganini ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Caprices de Paganini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Six Études d'après des Caprices de Paganini — Les Six Études d après des Caprices de Paganini opus 3 est un cycle de pièces pour piano de Robert Schumann. Composé en 1832 d après les caprices nº 5, 9, 11, 13, 19 et 16 de l opus I de Paganini, ce recueil à propos pédagogique vise à entrainer… …   Wikipédia en Français

  • Paganini Competition — The Paganini Competition (or Premio Paganini or Paganini Concore) is an international violin competition named after the famed virtuoso and founder of contemporary violin technique Niccolò Paganini. Created in 1954 it has been carried out ever… …   Wikipedia

  • PAGANINI (N.) — PAGANINI NICCOLÒ (1782 1840) Violoniste et compositeur italien, né à Gênes et mort à Nice, Niccolò Paganini personnifia au violon le type du virtuose romantique aux prouesses inimaginables et à l’existence plus ou moins entourée de légende. Il… …   Encyclopédie Universelle

  • Paganini — Niccolò Paganini Niccolò Paganini Naissance 27 octobre 1782 Gênes …   Wikipédia en Français

  • Paganini, Niccolò — Pa·ga·ni·ni (păg ə nēʹnē, pä gä ), Niccolò. 1782 1840. Italian violinist and composer whose works include six violin concertos and many other virtuoso violin pieces. * * * born Oct. 27, 1782, Genoa, Republic of Genoa died May 27, 1840, Nice,… …   Universalium

  • Paganini, Niccolo — (1782–1840)    Born in Genoa (Genova), Paganini was a violin virtuoso who became famous across Europe for the passion and the skill of his playing, which was so striking that it was rumored to be the result of a pact with the devil. His technical …   Historical Dictionary of modern Italy

  • Niccolò Paganini — Niccolò Paganini, as painted by John Whittle in 1836. Niccolò (or Nicolò) Paganini (27 October 1782 – 27 May 1840) was an Italian violinist, violist, guitarist, and composer. He was one of the most celebrated violin virtuosi of his time, and …   Wikipedia

  • Vingt-quatre Caprices pour violon de Paganini — Les Vingt quatre Caprices pour violon solo, opus 1 ont été composés entre 1802 et 1817 par le violoniste et compositeur Niccolò Paganini, puis publié en 1819. Le virtuose italien les a conçu plutôt comme des études de travail et ne les a donc… …   Wikipédia en Français

  • Vingt-quatre caprices pour violon de paganini — Les Vingt quatre Caprices pour violon solo, opus 1 ont été composés entre 1802 et 1817 par le violoniste et compositeur Niccolò Paganini, puis publié en 1819. Le virtuose italien les a conçu plutôt comme des études de travail et ne les a donc… …   Wikipédia en Français

  • Vingt-quatre caprices pour violon (Paganini) — Vingt quatre Caprices pour violon de Paganini Partition du 24e caprice Genre Romantique Dates de composition 18 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.