Capacite d'echange cationique


Capacite d'echange cationique

Capacité d’échange cationique

La capacité d'échange cationique (CEC ou T pour capacité totale) d'un sol est la quantité de cations que celui-ci peut retenir sur son complexe adsorbant à un pH donné.

La CEC correspond donc au nombre de sites négatifs dans la matrice du sol. Chaque sol a une CEC bien précise qui correspond à la somme S des principaux cations : calcium, potassium, magnésium, sodium et ammonium appelée "somme des bases échangeables". Cette CEC est en quelque sorte le garde-manger du sol. Plus le sol est riche en argile et matière organique, plus sa CEC est importante.

Sommaire

Unité de mesure

L’unité de la CEC est le milliéquivalent par 100 grammes (mé ou mEq/100 g) de sol ou le centimole de charge positive par kilogramme sachant que 1 cmole(+)/kg = 1 meq/100g.

Taux de saturation du complexe argilo-humique

Le rapport S/T donne en % le taux de saturation du sol. Une valeur de 5 % fréquente, par exemple, dans les sols ferrallitiques signifie que le complexe ne contient que 5 % de sa capacité totale d'adsorption soit par exemple 0,5 mé si cette capacité totale ou T est égale à 10 mé. On estime généralement qu'un taux de saturation du sol de 80% minimum indique des réserves calciques suffisantes. Un TS suffisant n'assure pas toujours une stabilité absolue du pH, notamment sur les sols à faible pouvoir tampon. C'est pourquoi on pratique parfois la technique du chaulage.

pH

La capacité d'échange cationique exprime également la capacité d'un sol à résister aux changements de pH (capacité tampon) et est fortement reliée à sa composition (sol minéral à CEC généralement faible ou sol organique à CEC souvent élevée).

Utilisation

Cette mesure est utilisée en agronomie ou dans les sciences traitant du sol (la pédologie par exemple). La capacité d’échange cationique est reliée à la somme des bases échangeables par le taux de saturation du sol.

Exemples de CEC

A titre indicatif, voici quelques exemples de capacité d'échange[1] :

Notes et références

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
Ce document provient de « Capacit%C3%A9 d%E2%80%99%C3%A9change cationique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Capacite d'echange cationique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Capacité D'échange Cationique — Capacité d’échange cationique La capacité d échange cationique (CEC ou T pour capacité totale) d un sol est la quantité de cations que celui ci peut retenir sur son complexe adsorbant à un pH donné. La CEC correspond donc au nombre de sites… …   Wikipédia en Français

  • Capacité d'échange cationique — Capacité d’échange cationique La capacité d échange cationique (CEC ou T pour capacité totale) d un sol est la quantité de cations que celui ci peut retenir sur son complexe adsorbant à un pH donné. La CEC correspond donc au nombre de sites… …   Wikipédia en Français

  • Capacité d’échange cationique — La capacité d échange cationique (CEC ou T pour capacité totale) d un sol est la quantité de cations que celui ci peut retenir sur son complexe adsorbant à un pH donné. La CEC correspond donc au nombre de sites négatifs dans la matrice du sol.… …   Wikipédia en Français

  • Taux de saturation du sol — En chimie, le taux de saturation du sol est le rapport de la somme des bases échangeables (Ca2+, Mg2+, K+ et Na+) par la capacité d échange cationique apportée par l argile et les matières organiques présentes dans le sol. Ce rapport est utilisé… …   Wikipédia en Français

  • Oxisol — Un oxisol est un ordre de sol selon la classification des sols du Département de l Agriculture des États Unis (USDA Soil Taxonomy). Ce type de sol se trouve majoritairement comme sol de la forêt tropicale humide, entre 15 25 degrés nord et sud de …   Wikipédia en Français

  • Mull (humus) — Pour les articles homonymes, voir Mull. Le mull est un humus formé en aérobiose. La présence d une importante pédofaune riche en particulier en vers de terre et en macroarthropodes (diplopodes, cloportes) assure une incorporation rapide de la… …   Wikipédia en Français

  • PÉDOLOGIE — La pédologie est définie essentiellement par son objet: c’est la science des sols, de même que la géologie est la science des roches constituant la croûte terrestre et la biologie la science des êtres vivants. C’est l’étude des propriétés et du… …   Encyclopédie Universelle

  • Composés humiques — Humus L humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique. L’humus, parfois nommé terre végétale, désigne la couche supérieure du sol créée et entretenue par la décomposition de la matière organique,… …   Wikipédia en Français

  • Humus —  Ne doit pas être confondu avec Houmous. L humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique. L’humus, désigne la couche supérieure du …   Wikipédia en Français

  • Zeolite — Zéolithe Zéolithe …   Wikipédia en Français