Bureau Des Longitudes


Bureau Des Longitudes

Bureau des longitudes

Le Bureau des longitudes est une académie de 13 membres et 32 correspondants (astronomes, géophysiciens et physiciens), travaillant dans leurs propres laboratoires, qui garantissent et définissent les missions de service public confiées à l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides.

Le Bureau des longitudes a été fondé par l'abbé Grégoire le 25 juin 1795 (7 messidor an III). Les principaux buts étaient de résoudre les problèmes astronomiques liés à la détermination de la longitude en mer, stratégique à l’époque (son nom vient de cette activité), de calculer et publier les éphémérides (la Connaissance des Temps) et un annuaire « propre à régler ceux de la République », d’organiser des expéditions scientifiques dans les domaines géophysiques et astronomiques et d’être un comité consultatif pour certains problèmes scientifiques. L'Observatoire de Paris était placé sous la tutelle du Bureau des Longitudes de 1795 à 1854.

Depuis sa fondation, la structure et les activités du Bureau des longitudes ont considérablement changé. La structure initiale était un comité de dix scientifiques : Joseph-Louis Lagrange, Pierre-Simon Laplace, Pierre Méchain, Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande, Jean-Dominique Cassini, Jean-Baptiste Joseph Delambre, Jean-Charles de Borda, Louis Antoine de Bougainville, Jean-Nicolas Buache et Noël Simon Caroché. Cinq autres membres furent adjoints pour les calculs.


En 1802 le Service des Calculs fut fondé et fut chargé du calcul des éphémérides. La structure de ce service a été remaniée plusieurs fois et en 1961, André Danjon et Jean Kovalevsky créèrent un laboratoire de recherche moderne, remplaçant l’ancien service des calculs, lequel devint le Service des Calculs et de Mécanique Céleste du Bureau des longitudes, devenu en 1998 Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) au sein de l’Observatoire de Paris.

Liens externes


  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Bureau des longitudes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bureau Des Longitudes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BUREAU DES LONGITUDES — Organisme regroupant des astronomes, des géophysiciens, des navigateurs, des spécialistes des sciences de la Terre (climatologie, météorologie, etc.), le Bureau des longitudes est, dans les années 1990, un des cinq bureaux dans le monde qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Bureau des Longitudes — The Bureau des Longitudes is a French scientific institution, founded by decree of June 25 1795 and charged with the improvement of nautical navigation, standardisation of time keeping, geodesy and astronomical observation. During the 19th… …   Wikipedia

  • Bureau des longitudes — Le Bureau des longitudes est une académie de 13 membres et 32 correspondants (astronomes, géophysiciens et physiciens), travaillant dans leurs propres laboratoires, qui garantissent et définissent les missions de service public confiées à… …   Wikipédia en Français

  • Bureau des Longitudes — Das Bureau des Longitudes ist ein französisches astronomisches Institut. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte und Aufgaben 2 Persönlichkeiten 3 Siehe auch 4 We …   Deutsch Wikipedia

  • bureau — [ byro ] n. m. • 1495; 1316 « tapis de table »; burel XIIe « bure »; p. ê. de bure I ♦ 1 ♦ Table sur laquelle on écrit, on travaille. Spécialt Meuble à tiroirs et à tablettes où l on peut enfermer des papiers, de l argent. ⇒ secrétaire. Bureau d… …   Encyclopédie Universelle

  • bureau — 1. (bu rô) s. m. 1°   Grosse étoffe de laine. •   Mais qui n étant vêtu que de simple bureau Passait l été sans linge et l hiver sans manteau, BOILEAU Sat. I. 2°   Bureau, tapis qu on mettait sur une table, et de là la table même (voy. bureau 2) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BUREAU — s. m. Table destinée au travail des affaires, et sur laquelle on met des papiers, on compte de l argent, on écrit, etc. On a compté l argent sur le bureau. J ai mis mes papiers sur son bureau. Le bureau du président, du greffier, etc.   Il se dit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BUREAU — n. m. Meuble à tiroirs et à tablettes où l’on enferme des papiers et sur lequel on écrit. J’ai mis ces papiers dans mon bureau. Je me suis mis à mon bureau pour écrire une lettre. Il se dit aussi, d’une façon générale, d’une Table destinée au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Connaissance des temps — La Connaissance des temps est une publication annuelle française d éphémérides astronomiques. Histoire Il s agit de la plus ancienne publication de ce genre au monde, publiée sans interruption depuis 1679, après que l astronome Jean Picard obtint …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de la noblesse d'Empire — Article principal : Noblesse d Empire. Cette liste a pour objectif : de recenser les personnalités ayant reçu un titre de noblesse sous le Premier Empire (et les Cent Jours) ; d indiquer la date des lettres patentes qui leur ont… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.