Brian De Palma


Brian De Palma

Brian De Palma

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Brian De Palma à la Mostra de Venise 2007

Nom de naissance Brian Russell DePalma
Naissance 11 septembre 1940 (1940-09-11) (71 ans)
Drapeau des États-Unis Newark, New Jersey (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Réalisateur
Producteur
Scénariste
Films notables Phantom of the Paradise
Carrie au bal du diable
Pulsions
Blow out
Scarface
Les Incorruptibles
L'Impasse
Mission : Impossible
Redacted

Brian De Palma, de son vrai nom Brian Russell DePalma, est un cinéaste américain d'origine italienne né le 11 septembre 1940 à Newark, New Jersey, États-Unis.

Sommaire

Biographie

Il est considéré par beaucoup comme le digne héritier d'Alfred Hitchcock tant pour la qualité de ses œuvres, le suspense et sa maestria. On doit aussi noter une certaine ressemblance avec le style de Dario Argento, cinéaste italien qui popularisa le Giallo, par ses plans séquences complexes intimement liés à la musique.

Brian De Palma a su donner un nouveau souffle aux films de genre, particulièrement dans les domaines du suspense et du fantastique. Il n'hésite pas à afficher clairement ses influences, reprenant des thèmes voire des scènes de ses cinéastes préférés (Hitchcock principalement) en allant même jusqu'à les reproduire dans ses films : l'un des exemples les plus marquants est cette scène des Incorruptibles (The Untouchables, 1987) où l'on trouve une allusion à la scène des escaliers d'Odessa du Cuirassé Potemkine (Sergueï Eisenstein, 1925).

Le cinéma de De Palma allie outrance et virtuosité, revendiquant un lyrisme exacerbé, dont les dernières œuvres demeurent toutefois inégales. Parmi ses plus grands films, citons Phantom of the Paradise (1974), variation sur le thème de Faust mêlant avec virtuosité comédie musicale, drame psychologique et fantastique. Carrie au bal du diable (1976), adaptation du Carrie de Stephen King, est un modèle du genre horrifique et pousse à son paroxysme l'utilisation du split screen, procédé filmique consistant à une séparation de l'écran pour proposer deux angles de vue différents dans un même espace. Pulsions (Dressed to Kill, 1980) rend hommage à Sueurs froides et à Psychose d'Hitchcock. On retrouve aussi dans sa filmographie le grand film Scarface, avec Al Pacino. Avec une particulière attention portée à la scène du meurtre de l'héroïne, sommet d'inventivité technique au service d'un voyeurisme morbide que l'on retrouvera dans Body Double (1984), transposition de Fenêtre sur cour dans le milieu décadent et corrompu du cinéma de genre hollywoodien des années 1980.

Ses dernières œuvres, souvent plus formelles et policées que les premières, demeurent néanmoins intéressantes ne serait-ce que pour la virtuosité de certaines séquences, à l'image de l'ouverture vertigineuse de Snake Eyes (1998) (un plan-séquence de 17 minutes – en réalité constitué de 3 coupes invisibles), ou de la scène du meurtre de l'agent glace dans Le Dahlia Noir (The Black Dahlia, 2006), film tranquille et nostalgique d'un maître à la retraite.

Avant d'être le compagnon de la chanteuse Elli Medeiros, il fut marié à l'actrice Nancy Allen qui joue dans plusieurs de ses films.

Un style unique

Dans la plupart des films de Brian De Palma, on retrouve une réalisation unique, un style bien personnel, des plans de caméra qui lui sont particuliers apparaissent systématiquement comme la caméra longeant un immeuble de haut en bas ou de bas en haut, un personnage mourant obligé de ramper (Sœurs de sang, Phantom of the Paradise, Les Incorruptibles, ...) un gros plan sur le personnage et en arrière-plan un signe, un décor ou un objet particulier pour mettre en valeur la scène, des musiques de fond qui collent toujours parfaitement à la scène, des plans de personnage uniques (John Travolta tenant dans ses bras Nancy Allen morte sous un feu d'artifice avec ce même air de piano que dans Blow Out, Al Pacino, alias Tony Montana, tenant en main son arme hystérique avant de mourir dans Scarface, ...).

De fait le cinéma de Brian de Palma est un cinéma du questionnement. Le cinéaste questionne à la fois le cinéma de ses illustres ancêtres en se demandant comment « ça » marche et pourquoi « ça » marche. Par exemple, dans L'Esprit de Caïn, on voit une poussette descendre par l'ascenseur et un bébé – en même temps – tomber dans le vide. C'est une allusion-clin d'oeil au fim muet soviétique Le Cuirassé Potemkine et à la scène magnifique des Incorruptibles.

Au-delà de l'humour, cultivé et élitiste à peine tempéré par la cible « grand public » de son cinéma, Brian De Palma questionne aussi son propre cinéma qu'il retravaille à l'occasion. Son dernier film, Redacted, est le prolongement de son film de guerre Outrages (Casualties of war, 1989). C'est de style qu'il s'agit et de la volonté « totalitaire » de mettre un terme au cinéma, ce mensonge permanent.

Acteurs récurrents

Au fil du temps, Brian De Palma s'est entouré de nombreux acteurs avec lesquels il a travaillé à plusieurs reprises.

Acteur Films Rôles
Al Pacino
Robert De Niro
William Finley
  • Otto
  • Alistair
  • lui-même
  • Emil Breton
  • Winslow Leach/le fantôme
  • Raymond Dunwoodie
  • la voix de Bobby au téléphone
  • George Tilden
Kirk Douglas
  • Peter Sandza
  • Dr. Tuttle "The Maestro"
Nancy Allen
  • Chris Hargensen
  • Liz Blake
  • Kristina
  • Sally
John Travolta
  • Billy Nolan
  • Jack
Sean Penn
  • Sgt. Tony Meserve
  • David Kleinfeld
Dennis Franz
  • Bob
  • Detective Marino
  • Manny Karp
  • Rubin
Gregg Henry
  • Charles Goodson
  • Sam
  • Lt. Terri
  • Leonard Shiff
  • Pete Lukins
John Lithgow
  • Robert Lasalle
  • Burke
  • Cain
Ving Rhames
  • Lt. Reilly
  • Luther Stickell
John Leguizamo
  • Antonio Diaz
  • Benny Blanco
Kevin Dunn
  • Tom Killian
  • Lou Logan
  • M. Short
Melanie Griffith
  • Holly
  • Maria Ruskin
Gerrit Graham
  • Gerrit Wood
  • Beef
Peter Maloney
  • Earl Roberts
  • Le Pharmacien
Charles Durning
  • Charles Durnham
  • Joseph Larch
  • le docteur Jim McKeever
Gary Sinise
  • Jim Mc Connell
  • Kevin Dunne
Luis Guzmán
  • Pachanga
  • Cyrus
Keith Gordon
  • Denis Byrd
  • Peter Miller
Steven Bauer
  • Manny Ribera
  • Jack Dante

Box-office américain

Filmographie

Réalisateur

Courts métrages

Longs métrages

À venir / projets

  •  ? : Passion (projet de remake de Crime d'amour, tournage prévu à l'été 2011[2])
  •  ? : The Key Man (De Palma renoue avec le thriller, tournage prévu fin 2011[3])
  •  ? : The Untouchables : Capone Rising (projet de préquelle des Incorruptibles)
  •  ? : Toyer
  •  ? : The Boston Stranglers (projet de film sur Albert DeSalvo alias "l'étrangleur de Boston")
  •  ? : Print The Legend (film inspiré de l'histoire de Jessica Lynch, dans la lignée de Redacted)

Scénariste

Producteur

Acteur

  • 1968 : Greetings : l'homme qui fume face au bureau de l'armée
  • 1994 : Rotwang muss weg ! de Hans-Christoph Blumenberg : un célèbre réalisateur américain
  • 1995 : Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain (A Personal Journey with Martin Scorsese through American Movies) de Martin Scorsese : lui-même
  • 2006 : Le Dahlia noir (The Black Dahlia) : le réalisateur lors des essais d'Elisabeth Short (voix VO)

Récompenses

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

En français

Sur Brian De Palma
  • LEGRAND, Dominique. Brian De Palma, le rebelle manipulateur. Paris : Ed. du Cerf, 1995, 247 p. (Collection 7e art ; 100). ISBN 2-204-05148-9
  • Brian de Palma : entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud. Paris : Calmann-Lévy, 2001, 212 p. ISBN 2-7021-3061-5
  • LAGIER, Luc. Les Mille Yeux de Brian de Palma. Paris : Dark Star, 2003, 255 p. ISBN 2-914680-06-6
  • LAGIER, Luc. Les Mille Yeux de Brian de Palma. Nouvelle éd. augmentée. Paris : "Cahiers du cinéma", 2008, 197 p. ISBN ISBN 978-2-86642-499-2
  • GANDINI, Leonardo. Brian De Palma. Rome : Gremese, 2002, 127 p. (Collection Grands Cinéastes Notre Temps). ISBN 88-7301-493-3
Sur les films de Brian De Palma
  • LAGIER, Luc. Visions fantastiques : Mission impossible de Brian de Palma. Paris : Dreamland, 1999, 128 p. (Ciné films, n° 1). ISBN 2-910027-52-X
  • LAGIER, Luc. Scarface : le livre officiel du film. Paris : Dark star, 2004, 88 p. ISBN 2-914680-08-2
  • DE PALMA, Brian. Femme fatale / trad. Stephen Levine. Paris : Cahiers du cinéma, 2002, 173 p. (Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma, n° 72). ISBN 2-86642-342-9
  • JACOBS, David M. Snake eyes : 14.000 témoins, personne n'a rien vu / trad. Michelle Charrier. Paris : Pocket, 1998, 190 p. (Pocket n° 10525). ISBN 2-266-08526-3
  • DE PALMA, Brian & BLACK, Campbell. Pulsions / trad. Herbert Draï. Paris : J'ai lu, 1989, 250 p. (J'ai lu Policier ; n° 1198). ISBN 2-277-21198-2
  • ALBERT, Marvin Hubert. Les Incorruptibles. Paris : Presses de la Cité, 1987, 208 p. ISBN 2-258-02079-4
  • BARSOCCHINI, Peter. Mission: Impossible / trad. Carole d'Yvoire. Paris : Pocket, 1996, 170 p. ISBN 2-266-07058-4

En anglais

  • Brian de Palma's Interviews, University of Mississippi, 2003

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brian De Palma de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brian De Palma — beim Filmfestival von Guadalajara, 2008 Brian De Palma (* 11. September 1940 in Newark, New Jersey als James Giacinto De Palma jr.) ist ein US amerikanischer Filmregisseur …   Deutsch Wikipedia

  • Brian de Palma — in Venedig, 2007 Brian De Palma (* 11. September 1940 in Newark, New Jersey als James Giacinto De Palma jr.) ist ein US amerikanischer Filmregisseur. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Brian de Palma — Brian De Palma à Venise en 2007 Nom de naissance Brian Russell DePalma Naissance …   Wikipédia en Français

  • Brian De Palma — Saltar a navegación, búsqueda Brian De Palma De Palma, Venecia 2007 Nombre real Brian Russell De Palma Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Brian De Palma — Infobox Actor name = Brian De Palma imagesize = 200px birthdate = birth date and age|1940|09|11 location = Newark, New Jersey, U.S. birthname = Brian Russell DePalma yearsactive = 1960 present spouse = Nancy Allen (1979 1983) Darnell Gregorio De… …   Wikipedia

  • Brian De Palma — Biografía Brian Russell De Palma es un realizador de cine y guionista estadounidense. Nació el 11 de septiembre de 1940 en Newark (Nueva Jersey). Hijo de un cirujano desde muy temprana edad se interesó sobre todo por las ciencias y la técnica; en …   Enciclopedia Universal

  • Snake Eyes (Brian De Palma) — Snake Eyes (film, 1998) Pour les articles homonymes, voir Snake Eyes. Snake Eyes Réalisation Brian de Palma Scénario Brian de Palma, David Koepp Musique Ryuichi Sakamoto …   Wikipédia en Français

  • Brian DePalma — Brian De Palma in Venedig, 2007 Brian De Palma (* 11. September 1940 in Newark, New Jersey als James Giacinto De Palma jr.) ist ein US amerikanischer Filmregisseur. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Brian DePalma — Brian De Palma Brian De Palma Brian De Palma à Venise en 2007 Nom de naissance Brian Russell DePalma Naissance …   Wikipédia en Français

  • Palma — Saltar a navegación, búsqueda El término palma puede referirse a: la palma de la mano la palmera, conocida como palma en el litoral mediterráneo. la Palma de Oro, el máximo galardón del Festival Internacional de Cine de Cannes. El bolo palma (o… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.