Thubten Wangchen


Thubten Wangchen
Thubten Wangchen (au fond, au centre), lors de la rencontre des parlementaires avec le dalaï lama à Toulouse en 2011

Thubten Wangchen, aussi appelé Thubten Wangcheng Sherpa Sherpa, né en 1954 au Tibet est un moine tibétain, fondateur de la Casa del Tibet, élu président de la communauté tibétaine en Espagne, et député du Parlement tibétain en exil.

Sommaire

Biographie

Thubten Wangchen est né en 1954 au Tibet, dans le village de Kyirong (la vallée heureuse, en tibétain) au Tibet[1]. Sa mère, enceinte, est décédée dans un camp de travail chinois quand il avait 4 ans[2]. En 1959, il s'enfuit au Népal avec son père[3]. Il a rejoint une école pour les réfugiés tibétains à Dalhousie en Inde[1].

À l'âge de seize ans, il décide d'entrer dans un monastère pour y approfondir l'étude de la philosophie bouddhiste. Il est admis à Namgyal, monastère du dalaï-lama à Dharamsala, en Inde du Nord, ville d'accueil du gouvernement tibétain en exil. Il passe onze ans à étudier le bouddhisme tibétain, ses rituels, cérémonies, danses, et construction de mandala[1].

Fin 1981, il rejoint l'Espagne en tant que traducteur d'un lama tibétain. Par la suite, il organise des conférences, expositions et séminaires sur différents domaines de la culture tibétaine[1].

En 1989 et pendant trois ans, il fut directeur du « Lama project », un projet de collecte d'enregistrement vidéo d’enseignements traditionnels visant à leur préservation et conservés par des lamas âgées[1].

Pour faire mieux connaître la culture et le bouddhisme tibétain, il fonde et préside la Casa del Tibet à Barcelone, inaugurée par le dalaï lama en décembre 1994[1].

En 2000, la Casa del Tibet devint une fondation ayant but de promouvoir la culture tibétaine, les droits de l'homme au Tibet, et la solidarité avec les Tibétains en exil, en particulier dans des programmes d'éducation et de santé[1].

En septembre 2007, la fondation a organisé la visite du dalaï lama à Barcelone. La conférence publique "L'Art du Bonheur" a réuni plus de 10 000 personnes au Palau Sant Jordi dans la capitale[4].

Le 27 avril 2011, Thubten Wangchen est élu député du Parlement tibétain en exil, où il est l’un des 2 représentants pour l’Europe de la diaspora tibétaine[5].

Plainte pour « génocide contre le peuple tibétain »

Suite au dépot d'une plainte par le Comite de Apoyo al Tibet, la Casa del Tibet et Thubten Wangchen[6], le 11 janvier 2006, la Cour suprême d'Espagne a annoncé qu'elle allait instruire une enquête concernant l'implication de sept anciens dirigeants chinois, entre autres l'ancien président Jiang Zemin et l'ancien Premier ministre Li Peng, dans un génocide au Tibet. Cette instruction est la conséquence d'un arrêté de la Cour constitutionnelle espagnole du 26 décembre 2005 qui autorise le traitement des plaintes pour génocides, même si elles n'impliquent pas de nationaux espagnols[7].

Après les troubles au Tibet en mars 2008, avec la Casa del Tibet et le Comite de Apoyo al Tibet (CAT), il dépose une plainte le 9 juillet 2008 devant la justice espagnole qui s'est déclarée compétente le 5 août, visant sept responsables politiques et militaires chinois[8].

Le 19 mai 2009, le Sénat espagnol a limité la loi de compétence universelle, celle-ci ne devant plus s'appliquer qu'à des plaignants de nationalité espagnole ou à des suspects présents sur le territoire de l'Espagne[citation nécessaire][9].

En septembre 2010, avec la Casa del Tibet et le CAT, il a saisi la cour n° 2 de l'Audiencia Nacional d'Espagne enquêtant sur le génocide et autres crimes commis au Tibet[10].

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thubten Wangchen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thubten Gyatso, 13th Dalai Lama — Infobox Monarch name =Thubten Gyatso title =13th Dalai Lama of Tibet caption = reign = coronation = othertitles = full name = native lang1 =Tibetan native lang1 name1=ཐུབ་བསྟན་རྒྱ་མཚོ་ native lang2 =Wylie translit. native lang2 name1=thub bstan… …   Wikipedia

  • Historia del budismo en España — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Controverse sur le génocide tibétain — Le « Tibet historique » revendiqué par Dharamsala recouvre la Région autonome du Tibet, le Qinghai, les deux préfectures autonomes tibétaines et le comté autonome tibétain du Sichuan, la préfecture autonome tibétaine et le comté… …   Wikipédia en Français

  • Troubles au Tibet en mars 2008 — Les Subdivisions administratives autonomes tibétaines de la République populaire de Chine, représentées en jaune Le 10 mars 2008, quelques mois avant les Jeux olympiques de Pékin et le jour du 49e anniversaire du soulèvement tibétain de …   Wikipédia en Français

  • Carles Puyol — Carles Puyol …   Wikipédia en Français

  • Fusillade du col de Nangpa La — 28°6′27.8″N 86°35′17.5″E / 28.107722, 86.588194 …   Wikipédia en Français

  • Jiang Zemin — Dans ce nom chinois, le nom de famille, Jiang, précède le prénom. Jiang Zemin 江泽民 Jiang Zemin en 2000. Mandats …   Wikipédia en Français

  • Li Peng — Dans ce nom chinois, le nom de famille, Li, précède le prénom. Li Peng 李鹏 Mandats 4e Premier ministre de la République popul …   Wikipédia en Français

  • Liang Guanglie — Dans ce nom chinois, le nom de famille, Liang, précède le prénom. Liang Guanglie, le 22 mars 2007. Liang Guanglie (né en 1940 à Santai, dans la province du Sichuan, Chine), est un militaire chinois, Général dans l A …   Wikipédia en Français

  • Parlement tibétain en exil — Région autonome du Tibet Cet article fait partie de la série sur la politique du Tibet, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.