Temple de Shitthaung


Temple de Shitthaung
Temple de Shitthaung (2009)

Le temple de Shite-thaung (birman : ရှစ်သောင်းဘုရား, MLCTS : hrac saung bhu. ra:, IPA (en arakanais) [ʃaiʔθáuɴ pʰəɹá]), ou de Shittaung (ʃiʔθáuɴ pʰəjá) est un célèbre temple de Mrauk U, dans l'État d'Arakan, en Birmanie (Union du Myanmar). Son nom signifie Temple des 80 000 Bouddhas. Il est aussi connu comme le Temple de la Victoire.

Le temple a été construit entre 1535 et 1536 par le roi d'Arakan Min Bin pour commémorer sa conquête du Bengale. Il est situé sur la pente occidentale de la colline de Pokhaung Hill, au nord du palais royal, et proche du temple d'Andaw-thein. Comme beaucoup d'autres temples bouddhistes birmans, il possède un stûpa central en cloche entouré de quatre petits stûpas aux angles, et une multitude de plus petits stûpas tout autour. À l'est du temple a été ajouté au XXe siècle une volée d'escaliers et une chapelle (tazaung).

L'intérieur du temple comporte une salle centrale accessible par trois couloirs pourtourants. Les murs de cette salle sont bordés d'un alignement de statues du Bouddha, d'origine ou issues de sites proches. Les couloirs sont décorés d'une multitude de sculptures de bouddha, de bodhisattvas, de devas, d'esprits protecteurs, de scènes des jatakas, et d'animaux réels ou imaginaires, traduisant le syncrétisme entre bouddhisme et hindouisme caractéristique de la religion en Arakan[1].

A proximité se trouve un autre temple célèbre, le temple d'Htukkanthein (salle d'ordination d'Htukkan).

Conservation

Le temple de Shitthaung vu depuis celui d'Htukkanthein (2008)

Mrauk U possède un climat tropical, et ses temples ont été très endommagés par la mousson. En 2003, on a découvert que le le stûpa central commençait à fuir et l'eau à endommager les stucs et les peintures des espaces intérieurs. Pour y remédier, le département local d'archéologie a fait bétonner l'extérieur des stûpas, ce qui a complètement modifié leur apparence.

Le temple est la principale attraction touristique de Mrauk U et le centre de la dévotion du nord de l'État d'Arakan, mais cette action, destinée à sauver les sculptures intérieures plus précieuses, a été moins critiquée qu'on aurait pu l'attendre[réf. souhaitée].

Notes et références

  1. Louis Frédéric, L'Art de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est, Flammarion, 1994, p. 322.
  • Burma's Lost Kingdoms - Splendours of Arakan, Pamela Gutman

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Temple de Shitthaung de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shitthaung (Sittaung) Temple —    One of the most important Buddhist temples located in Mrauk U (Myohaung) in Arakan (Rakhine). Its name means eighty thousand images. Built by King Min Bin in 1536, it is of rectangular shape, built of stone (unlike the monuments of Pagan… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Shite-thaung Temple — Shite thaung (MYname|MY=ရှစ်သောင်းဘုရာ), also Shittaung (read Shittaung in Burmese) is a famous temple in Mrauk U. The name means Temple of 80,000 Images , and is also known as the Temple of Victory .The temple was built in 1535 6 by King Min Bin …   Wikipedia

  • Sittaung Temple —    See Shitthaung Temple …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Mrauk-U — (birman : မြောက်‌ဦးမြို့, MLCTS=mrauk u: mrui), aussi appelée Mrohaung, est une ville de Birmanie située dans le nord de l État d Arakan. Elle fut la capitale du royaume du même nom, entre 1431[1] et sa prise par les birmans en 1785.… …   Wikipédia en Français

  • Mrauk U — au petit matin, sept. 2007 Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Mrohaung — Mrauk U Mrauk U (birman : မြောက်‌ဦးမြို့, MLCTS=mrauk u: mrui), aussi appelée Mrohaung, est une ville de Birmanie située dans le nord de l État d Arakan. Elle fut la capitale du royaume du même nom, entre 1431[1] et sa prise par les birmans… …   Wikipédia en Français

  • Pagodas in Burma — (or Myanmar) are tiered structures for Buddhist religious purposes. Pagoda is called Paya in Burma. Theravada Buddhism is the religion of the majority of Burma s population (90%). In all parts of the country where the Burmese people live there… …   Wikipedia

  • Bibliography —    CONTENTS    Introduction 488    I. General 493    1. Bibliographies and Research Guides 493    2. Directories, Handbooks, Statistical Abstracts, and Yearbooks 494    3. Guides 494    4. Travel and Description 494    II. History 496    1.… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Arakan —    (Rakhine, Rakhaing)    A series of independent kingdoms that flourished from around the fourth century CE, when an urban center was established at Dhanyawadi, until 1784 1785, when Arakan was conquered by the Burman (Bamar) King Bodawpaya.… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Architecture, Religious —    The most striking feature of the human landscape in both urban and rural Burma is the abundance of religious buildings, which reflects the importance of Buddhism in Burmese life. Although some of these structures, such as the monuments at Sri… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)