Louis Frederic


Louis Frederic

Louis Frédéric

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric.
Frédéric Louis Nussbaum
Naissance 1923
Paris
Décès 1996
Nationalité France France
Profession(s) indianiste reconnu
Activité(s) principale(s) une Encyclopaedia of Asian Civilizations en 10 volumes.

Louis Frédéric (1923-1996), de son vrai nom Frédéric Louis Nussbaum, était un grand spécialiste français du Japon, de l'Asie du Sud-Est et un indianiste reconnu.

Biographie

Né à Paris en 1923, il commence une carrière de dessinateur pour le dessin animé. Animé par le besoin du voyage, il part pour l'Afrique du Nord puis l'Asie, où il séjournera de très longues années (Inde, Tibet, Japon). En France, il entame des études à la Sorbonne et à l'École pratique des hautes études. Il choisit de se détacher des cercles universitaires pour se consacrer indépendamment à l'étude des civilisations de l'Asie.

Il est l'auteur de très nombreux ouvrages sur l'Inde, le Japon et l'Asie du Sud-Est. On lui doit notamment une Encyclopaedia of Asian Civilizations en 10 volumes.

Il parlait couramment de nombreuses langues asiatiques, notamment le japonais, l'hindi et le sanskrit. A sa mort, il préparait un ouvrage sur la Chine.

Écrits

  • L'Inde : ses temples, ses sculptures, Editions Arts et Métiers Graphiques, Introduction de Jean Naudou, Paris, 1959.
  • Sud-Est asiatique : Temples et Sculptures, Ed. A.M.G., 1964
  • La danse sacrée de l'Inde, Editions Arts et Métiers Graphiques, L'ouvrage le plus documenté sur les danses anciennes de l'inde, tant par son texte que par ses photographies recueillies et prises dans le pays même. Ouvrage, format 21x27 de 136 pages, contenant 64 reproductions en noir et blanc et 24 en couleurs ; sous couverture en couleurs.
  • Japon : arts et civilisation, Ed. A.M.G. 1969
  • La vie quotidienne au Japon à l'époque des Samurai (1185-1603), Ed. Hachette, 1969
  • Tôkyô, Ed. Tallandier, 1970
  • Le Shintô, esprit et religion du Japon, Ed. Bordas, 1972
  • Encyclopaedia of Asian Civilizations (10 vol.), J.-M. Place, Paris 1977-1984
  • La vie quotidienne au Japon au début de l'ère moderne (1868-1912), Ed. Hachette, 1984
  • Japon, l'empire éternel, Ed. du Félin, 1985
  • Japon intime, Ed. du Félin, collection Les Racines de la Connaissance 1986
  • Dictionnaire de la civilisation indienne, Robert Laffont, collection Bouquins, Paris, 1987. ISBN 2221012585
  • L'Art de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est, Flammarion, collection "Tout l'art", Paris, 1994. ISBN 978-2080122520
  • Les Dieux du bouddhisme, Ed. Flammarion, 1996
  • Le Japon, dictionnaire et civilisation, Robert Laffont, collection Bouquins, Paris, 1996. ISBN 2-221-06764-9
  • Histoire de l'Inde et des Indiens, Criterion 1996 - ISBN 2741300763 (2-7003-0631-7)

Notes et références


  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Louis Fr%C3%A9d%C3%A9ric ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Frederic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Frédéric — (* 1923 in Paris; † 1996) war ein auf Südostasien und Japan spezialisierter französischer Kulturhistoriker und Kunsthistoriker. In seinem Werk Buddhismus Götter, Bilder und Skulpturen legte er eine umfassende Ikonographie vor. Werke (Auswahl)… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Frédéric — Pour les articles homonymes, voir Frédéric. Louis Frédéric Nussbaum Naissance 1923 Paris Décès 1996 Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Louis Frederic de Wurtemberg — Louis Frédéric de Wurtemberg  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric de Wurtemberg en 1800 Louis Frédéric de Wurtemberg (Ludwig Friedrich Alexandre Herzog von Württ …   Wikipédia en Français

  • Louis Frédéric De Wurtemberg —  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric de Wurtemberg en 1800 Louis Frédéric de Wurtemberg (Ludwig Friedrich Alexandre Herzog von Württ …   Wikipédia en Français

  • Louis frédéric de wurtemberg —  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric de Wurtemberg en 1800 Louis Frédéric de Wurtemberg (Ludwig Friedrich Alexandre Herzog von Württ …   Wikipédia en Français

  • Louis-Frederic de Wurtemberg — Louis Frédéric de Wurtemberg  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric, né en 1586, second fils de Frédéric Ier de Wurtemberg, et frère cadet de Jean Frédéric, son prédécesseur, fut comte de… …   Wikipédia en Français

  • Louis-Frédéric De Wurtemberg —  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric, né en 1586, second fils de Frédéric Ier de Wurtemberg, et frère cadet de Jean Frédéric, son prédécesseur, fut comte de Montbéliard de 1617 à sa mort, en 1631 …   Wikipédia en Français

  • Louis-frédéric de wurtemberg —  Pour l’article homonyme, voir Louis Frédéric de Wurtemberg.  Louis Frédéric, né en 1586, second fils de Frédéric Ier de Wurtemberg, et frère cadet de Jean Frédéric, son prédécesseur, fut comte de Montbéliard de 1617 à sa mort, en 1631 …   Wikipédia en Français

  • Louis Fréderic Jacques Ravené — (* 1. Juni 1823 in Stettin; † 28. Mai 1879 Marienbad, auch Ludwig Friedrich Jacob Ravené) war ein Stahl und Eisengroßhändler sowie Kunstmäzen in Berlin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Theodor Fontane 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-Frederic Brugere —     Louis Frédéric Brugère     † Catholic Encyclopedia ► Louis Frédéric Brugère     Professor of apologetics and church history, born at Orléans, 8 (October 1823; died at Issy, 11 April, 1888. He studied with the Christian Brothers at St. Euverte …   Catholic encyclopedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.