Bibliotheque universitaire


Bibliotheque universitaire

Bibliothèque universitaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BU.

Une bibliothèque universitaire (BU) est une bibliothèque rattachée à une université. Les documents et les services présents dans la bibliothèque universitaire peuvent ainsi servir à la double mission des universités, l'enseignement et la recherche.

Si la définition de base est simple, il faut noter :

  • que dans de nombreuses universités, la bibliothèque universitaire coexiste avec d'autres bibliothèques rattachées à une faculté (UFR), un laboratoire, un centre de recherche ou un institut ;
  • qu'une même bibliothèque peut être utilisée par plusieurs universités, on parle alors de bibliothèque interuniversitaire (BIU).
  • que certaines bibliothèques peuvent avoir une double fonction, bibliothèque publique et bibliothèque universitaire. C'est le cas en Suisse, avec la bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, mais aussi en France avec la bibliothèque communautaire et inter-universitaire de Clermont-Ferrand.
Salle de lecture de la Bibliothèque universitaire de Graz
La salle de lecture de la B.U. Médecine (Université Montpellier 1), une des plus riches de France

Sommaire

Histoire

L'histoire des bibliothèques universitaires est liée à celle des universités. Les bibliothèques universitaires sont donc nées au Moyen Âge et les fonds de nombreux établissements ont pour origine les collections constituées dès cette époque. En France, c'est le cas de l'ancienne bibliothèque de la Sorbonne dont les fonds anciens sont répartis entre l'actuelle bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne et la Bibliothèque nationale de France.

Après avoir commencé avec des manuscrits, les bibliothèques universitaires ont très vite adopté les ouvrages imprimés. C'est surtout au XIXe et au XXe siècles siècles que se développe une édition plus proprement universitaire, aussi bien par les ouvrages de cours que par les documents de recherche et les thèses. C'est la raison pour laquelle il faut attendre cette époque pour que les bibliothèques universitaires acquièrent une documentation spécifique.

Au XIXe siècle, les bibliothèques universitaires allemandes se sont beaucoup développées, et la France a suivi avec un certain retard. C'est l'extension des études supérieures, surtout à partir des années 1950 qui a introduit de grands changements dans les bibliothèques universitaires. Toutefois, l'augmentation de la population étudiante a été prise en compte un peu tard, et la modernisation des bibliothèques a pris du retard, que les pouvoirs publics se sont ensuite efforcés de combler.

Situation actuelle

Les bibliothèques universitaires sont, avec les universités, présentes dans le monde entier. L'activité traditionnelle de ces bibliothèques se poursuit : acquisitions d'ouvrages imprimés, abonnements, traitement intellectuel et matériel des collections, conservation, prêt et communication des documents. Toutefois, la documentation électronique prend un poids croissant dans l'activité du personnel et le budget des bibliothèques universitaires. Celles-ci assurent donc de plus en plus d'autres missions :

  • activités culturelles : organisation de colloques, expositions...
  • services d'aide aux usagers
  • formation des usagers à la recherche documentaire
  • développement de services en ligne et de bibliothèques virtuelles.

Aux États-Unis

Les universités américaines sont réputées pour leurs bibliothèques universitaires de qualité. Les plus importantes d'entre elles, datant en général de la période coloniale, ont accumulée d'importantes collections. Elles emploient plusieurs centaines de personnes et leurs fonds atteignent la taille de ceux de la Bibliothèque nationale de France : 15 millions de livres à Harvard[1] (la deuxième du monde), 10 millions à l'université de l'Illinois, 9,3 millions à Columbia, 7 millions à Cornell, 6 millions à Brown, etc. La bibliothèque principale est souvent ouverte 24h / 24 (à Columbia par exemple). Les bibliothèques universitaires les plus prestigieuses possèdent également des manuscrits anciens et des livres rares : Butler Library (Columbia), Université de Pennsylvanie, etc.

Pour en savoir plus, les bibliothèques universitaires américaines sont présentées dans l'article Bibliothèques aux États-Unis d'Amérique.

En France

Sauf exception, chacune des universités françaises a au moins une bibliothèque universitaire. La réglementation[2] prévoit dans chaque université la constitution d'un service commun de documentation (SCD), manifestant la volonté de fédérer tous les espaces documentaires de l'université, ce qui est parfois plus théorique que réel.

Organisation

L'organisation des SCD varie beaucoup car elle suit celle choisie par l'université. Le SCD regroupe des bibliothèques intégrées et des bibliothèques associées. Quand une bibliothèque est intégrée, le personnel, les documents et les moyens financiers relèvent directement du SCD. Les bibliothèques associées sont gérées par les UFR, les instituts ou les centres de recherche. C'est ainsi que les bibliothèques universitaires sont souvent implantées sur plusieurs sites, parfois dans des villes différentes. Il est aisé de distinguer le SCD, service commun, et chacune des bibliothèques universitaires.

Gouvernance

Le SCD est placé sous l'autorité du président de l'université, il est dirigé par un directeur qui a généralement le grade de conservateur des bibliothèques et administré par un conseil. Le directeur est nommé par le ministre de l’education. Il participe, avec une voie consultative, aux conseils de l’université. Le budget du service est voté par le conseil d’administration de l’université, le conseil du service ne donnant qu’un avis.

Conseil de la documentation

Le conseil de la documentation est présidé par le président de l'université, qui peut toutefois désigner un enseignant-chercheur comme président permanent. Outre le président, le conseil de la documentation comprend au maximum 30 membres ayant voix délibérative, dont :

  • un certain nombre de représentants du personnel scientifique des bibliothèques, en fonction au SCD (ce sont en général des conservateurs) ;
  • le même nombre de représentants des autres catégories de personnel en fonction au SCD ;
  • des enseignants-chercheurs, enseignants ou chercheurs, en nombre double de celui des deux catégories précédentes ;
  • des étudiants, au moins 10% des membres ;
  • des personnalités qualifiées extérieures à l'université, au moins 10% des membres.

Participent au conseil de la documentation avec voix consultative :

  • le directeur du SCD, qui est le rapporteur du conseil ;
  • le secrétaire général et l'agent comptable de l'université ;
  • éventuellement, les chefs de sections documentaires qui n'ont pas été élus comme représentants du personnel ;
  • éventuellement, les enseignants-chercheurs correspondants du SCD qui n'ont pas été désignés comme représentants des enseignants-chercheurs ;
  • éventuellement, le directeur du Service interétablissement de coopération documentaire dont l'université est partenaire[3].

Coopération interuniversitaire

Dans les villes ou les agglomérations comportant plusieurs universités, le décret cité ci-dessus prévoit la possibilité de créer un Service interétablissement de coopération documentaire (SICD) ou éventuellement plusieurs. Les SICD peuvent soit se substituer aux SCD des universités, soit intervenir en complément des SCD existants, par exemple pour la documentation de recherche ou pour la gestion des fonds anciens. Les bibliothèques entièrement gérées par un SICD sont des bibliothèques interuniversitaires. Paris dispose ainsi d'un réseau de bibliothèques interuniversitaires. Il y a aussi deux SICD à Grenoble, et un dans chacune des villes de Bordeaux, Montpellier, Toulouse, Lyon et Strasbourg (où il existe aussi la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg).

Le budget des bibliothèques universitaires (hors personnel) est essentiellement attribué par l'État, à hauteur de 85 % globalement, 10 % environ provenant des droits de bibliothèques acquittés par les étudiants et 5 % de recettes diverses.

Voir aussi

Notes

  1. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, p.366
  2. Décret n°85-694 du 4 juillet 1985 sur les services de la documentation des établissements d'enseignement supérieur relevant du ministre de l'éducation nationale
  3. Arrêté du 4 juillet 1985 fixant les modalités de fonctionnement des conseils des services communs de la documentation des universités et des conseils des services interétablissements de coopération documentaire

Bibliographie

  • Jean-Pierre Casseyre et Catherine Gaillard, Les Bibliothèques universitaires, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1996, 127 p. (ISBN 2-13-046109-3) ;
  • Daniel Renoult (dir.), Les Bibliothèques dans l'université, Éditions du Cercle de la Librairie, coll. « Bibliothèques », Paris, 1995, 358 p. (ISBN 2-7654-0548-4).

Liens externes

  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Biblioth%C3%A8que universitaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bibliotheque universitaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bibliothèque Universitaire — Pour les articles homonymes, voir BU. Une bibliothèque universitaire (BU) est une bibliothèque rattachée à une université. Les documents et les services présents dans la bibliothèque universitaire peuvent ainsi servir à la double mission des… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire — Pour les articles homonymes, voir BU. Une bibliothèque universitaire (BU) est une bibliothèque rattachée à une université. Les documents et les services présents dans la bibliothèque universitaire peuvent ainsi servir à la double mission des… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire de Potsdam — La bibliothèque universitaire de Potsdam (Universitätsbibliothek Potsdam) est la bibliothèque d’étude et de recherche la plus importante du Land de Brandebourg. Centre d’information et de documentation de l’université, elle fournit sa clientèle… …   Wikipédia en Français

  • Bibliotheque universitaire des langues et civilisations — Bibliothèque universitaire des langues et civilisations La Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) est une bibliothèque universitaire (actuellement en cours de constitution) située à Paris, au sein de la ZAC Tolbiac Paris… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque Universitaire Des Langues Et Civilisations — La Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) est une bibliothèque universitaire (actuellement en cours de constitution) située à Paris, au sein de la ZAC Tolbiac Paris Rive Gauche, constituant avec l Institut national des… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire centrale "Lucian Blaga" de Cluj-Napoca — Bibliothèque universitaire centrale Lucian Blaga La Bibliothèque universitaire centrale Lucian Blaga (en roumain Biblioteca Centrală Universitară Lucian Blaga ) de Cluj Napoca, fondée en 1872, est la bibliothèque pluridisciplinaire de l Unive …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire centrale Lucian-Blaga de Cluj-Napoca — Bibliothèque universitaire centrale Lucian Blaga La Bibliothèque universitaire centrale Lucian Blaga (en roumain Biblioteca Centrală Universitară Lucian Blaga ) de Cluj Napoca, fondée en 1872, est la bibliothèque pluridisciplinaire de l… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire de Ningbo — La bibliothèque du parc universitaire de Ningbo (à ne pas confondre avec la bibliothèque universitaire de Ningbo) dans la Zone de universitaire de Ningbo, appelée NLIC, est l un des huit projets culturels de Ningbo. Il fournit aux professeurs et… …   Wikipédia en Français

  • Bibliotheque universitaire du Havre — Université du Havre Université du Havre Informations Fondation 1985 Type Université publique Localisation Le Havre, France Président Camille Galap Per …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque universitaire du Havre — Université du Havre Université du Havre Informations Fondation 1985 Type Université publique Localisation Le Havre, France Président Camille Galap Per …   Wikipédia en Français