Bharata Natyam


Bharata Natyam

Bharata natyam

Le bharata natyam est une forme de danse classique indienne originaire du sud de l' Inde. L'origine du nom Bharata natyam provient de Bharata, le nom indien de l'Inde et de natyam, le mot tamoul pour danse. C'est l'une des plus anciennes danses indiennes. Elle était entièrement réservée aux hommes et était liée aux pratiques religieuses dès son origine. Avec le temps, elle fut interdite aux hommes sous la domination anglaise, mais autorisée dans les comptoirs français (Sud du pays).

Elle a été sauvée, au début du XXe siècle, d'un oubli presque total. Rukmini Devi Arundale (1904-1986), qui lança en 1936 la Fondation Kalakshetra près de Chennai, a ainsi joué un rôle majeur dans la sauvegarde de cet art millénaire.

Le bharata natyam est une danse de soliste dont l'apprentissage est très difficile et très long. Souvent enseignée aujourd'hui aux jeunes filles, elle est restée ouverte aux garçons. Raghunath Manet contribue aujourd'hui à la diffuser dans le monde entier.

Postures de Bharata natyam

Sommaire

Les phases de la danse

Un spectacle typique comprend :

Pushpanjali ou Kuartuam

Une prière traditionnelle d'ouverture au dieu Ganesha, qui écarte les obstacles. Elle comprend une courte partie d'abinaya (expressions du visage).

Allaripu

Une présentation du tala (rythme), suite de syllabes chantées par la danseuse. Cette danse est entièrement dédiée au dieu Nataraja. Entièrement technique, elle représente l'ouverture : les postures et les mouvements de plus en plus complexes symbolisent l'épanouissement d'une fleur et de l'art.

Figure de dos

Jatis varam

Une danse technique et abstraite où le rythme est scandé par le tambour. La danseuse montre ici sa dextérité dans le travail des pieds et la grâce des mouvements de son corps. Les pas (ou Jatis), composés d'adavus (enchaînements de mouvements) sont chorégraphiés en harmonie avec les notes (ou Svara) sur une mélodie (appelée raga).

Shapdam

La danse est ici accompagnée par un poème ou une chanson sur un thème dévotionnel ou amoureux. Cette danse parle souvent des dieux, racontant une histoire ou un récit épique. Dans le déroulement d'un récital, c'est la première danse narrative, développant l'abinaya.

Varnam

La pièce centrale du spectacle. C'est aussi la partie la plus longue qui montre les mouvements les plus complexes et les plus difficiles. Les positions des mains et du corps racontent une histoire, habituellement d'amour et de désir. Elle varie entre sa partie technique et sa partie d'abinaya et dure de 20 à 30 minutes.

Padam

Probablement la partie la plus lyrique où la danseuse exprime certaines formes d'amour : dévotion à l'être suprême, amour maternel, amour des amants séparés puis réunis. Tout comme le shapdam ou le jaavali, c'est une danse d'abinaya.

Figure de face

Tillana

Cette dernière partie est une danse abstraite où la virtuosité de la musique trouve son parallèle dans le travail des pieds et les poses captivantes de la danseuse. C'est la danse la plus technique qui clôture le spectacle.

En sanscrit "thillana" signifie "explosion de joie".

Mangalam

Le spectacle se termine par la récitation de quelques versets religieux en forme de bénédiction.

Musique et instruments

Elle est dans le style carnatique du sud de l'Inde, considérée par certains comme une forme plus pure que celle de la musique du nord de l'Inde.

Les instruments utilisés dans l'ensemble cinna mêlyam (« petit ensemble ») accompagnant le bharata natyam sont le mridangam (tambour), le nâgasvaram (un hautbois), la flûte venu, le violon et la vînâ (un instrument à cordes, luth indien).

Les artistes modernes

Medha Hari, T.M.Sridevi, Archana Raja, T.Sangeeta, Lakshmi Priya, A.Vandana, Raghunath Manet ont popularisé la danse a travers le monde. Parmi les grands professeurs de bharata-natyam on peut citer : Minakshisundaram Pillai, Chokkalingam Pillai, Ram Goppal.

André Sauvé, humoriste québécois, fait connaître cette danse au Québecois et parle de son expérience acquise en Inde à la pratique et l'enseignement de cette danse.

Raghunath Manet :

Danseur, chorégraphe, musicien, compositeur, chanteur, Raghunath Manet est tout cela à la fois.
S'autoproclamant "fils spirituel" de Ram Gopal, Raghunath est considéré comme l’un des plus grands artistes indiens. Il est apprécié pour avoir innové et introduit pour la première fois la notion de chorégraphie dans le bharata-nâtyam.
Il a revisité la danse indienne du sud de l'inde et l'a adaptée à la morphologie masculine.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail des musiques du monde Portail des musiques du monde

Ce document provient de « Bharata natyam ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bharata Natyam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bharata Natyam —    Bharata Natyam is one of the oldest dance forms of India. It has been sustained in the temples and courts of southern India since ancient times. Its 108 poses are found carved on the walls of the huge gateway of the CHIDAMBARAM temple in Tamil …   Encyclopedia of Hinduism

  • Bharata Natyam — Indian dancer portraying a characteristic Nataraja pose Bharata Natyam or Chadhir Attam(Tamil: பரதநாட்டியம்), is a classical dance form from the South Indian state of Tamil Nadu, practiced predominantly in modern times by women. The dance is… …   Wikipedia

  • Bharata natyam — Le bharata natyam est une forme de danse classique indienne originaire du sud de l Inde. L origine du nom Bharata natyam provient de Bharata, le nom indien de l Inde et de natyam, le mot tamoul pour danse (en realité bharatanatyam signifie danse… …   Wikipédia en Français

  • bharata natyam — ▪ Indian dance Sanskrit“Bharata s dancing”  the principal of the main classical dance styles of India, the others being kuchipudi, kathak, kathakali, manipuri, and orissi. It is indigenous to the Tamil Nadu (Madras) region and prevalent in… …   Universalium

  • bharata natyam — noun see bharata natya * * * Bharata Natyam /burˈə tə natˈyəm/ noun A form of Hindu temple dance originating in the Tamil Nadu region of S India, first described by the sage Bharata …   Useful english dictionary

  • Bharata Natyam — Bharatnatyam Tänzerin Medha Hari Bharatanatyam oder Bharatnatyam (Tamil:பரதநாட்டியம, Sanskrit: भरतनाट्यम, bhāratanāṭyam, wörtl.: Bharatas Tanz) ist einer der acht  klassischen Tanzstile in Indien. Sie alle folgen den von Bharata aufgestellten… …   Deutsch Wikipedia

  • Bharata Muni — Saltar a navegación, búsqueda Bharatá Muni fue un antiguo musicólogo de la India, que escribió el libro Nāṭia śāstrá, un tratado teórico de dramaturgia y actuación, datado entre el 400 y el 200 a. C. Las enseñanzas del Nāṭi …   Wikipedia Español

  • Bharata Muni — Bharata was an ancient Indian musicologist who authored the Natya Shastra , a theoretical treatise on ancient Indian dramaturgy and histrionics, dated to between roughly 400 BC and 200 BC. Indian dance and music find their root in the… …   Wikipedia

  • bharata natya — |bərəd.əˈnä.tyə, rətəˈ noun or bharata natyam .tyəm Etymology: Sanskrit bharatanāṭya, literally, Bharata s dancing, from Bharata, a sage reputed to be the author of the Natyashastra, a manual of dramatic art + nāṭya dramatic art, dancing more… …   Useful english dictionary

  • Bharat Natyam — Bharatnatyam Tänzerin Medha Hari Bharatanatyam oder Bharatnatyam (Tamil:பரதநாட்டியம, Sanskrit: भरतनाट्यम, bhāratanāṭyam, wörtl.: Bharatas Tanz) ist einer der acht  klassischen Tanzstile in Indien. Sie alle folgen den von Bharata aufgestellten… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.