Pion (échecs)


Pion (échecs)

Le pion est une pièce du jeu d'échecs.

Le pion est la pièce la moins mobile du jeu et pour cette raison la moins forte ; cependant, depuis Philidor, chaque joueur sait que « le pion est l'âme du jeu d'échecs ». Malgré sa force réduite, l'importance du pion est déterminante et une différence d'un seul pion suffit souvent pour faire pencher la balance. Les ouvertures sont classées en fonction du déplacement initial d'un pion et certaines sont directement déterminées par le sacrifice d'un pion que consent l'un ou l'autre camp dans la phase initiale de la partie (gambit). En milieu de jeu, les pions déterminent l'ossature de la position d'un joueur : la structure de pions. En finale, les pions se livrent souvent à une course à la promotion : le plus rapide remporte souvent la victoire.

Sommaire

Position de départ

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 h8
a7 b7 c7 d7 e7 f7 g7 h7
a6 b6 c6 d6 e6 f6 g6 h6
a5 b5 c5 d5 e5 f5 g5 h5
a4 b4 c4 d4 e4 f4 g4 h4
a3 b3 c3 d3 e3 f3 g3 h3
a2 b2 c2 d2 e2 f2 g2 h2
a1 b1 c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Position des pions au début de la partie

Au début de la partie, chaque joueur possède huit pions, placés en deuxième ligne devant les autres pièces (rangée 2 pour les Blancs et rangée 7 pour les Noirs). La position des pions est identifiée de différentes manières

  • Par leurs coordonnées (colonne;rangée) : pion b2, e4 ou h7, par exemple;
  • Par le nom de leur colonne : pion a, pion f, etc.
  • Par le nom de la pièce devant laquelle ils se trouvent au début de la partie : pion-tour, pion-dame, pion-roi, pion-fou dame

Déplacement

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 h8
a7 b7 c7 d7 e7 f7 g7 h7
a6 b6 c6 d6 e6 f6 g6 h6
a5 b5 c5 d5 e5 f5 g5 h5
a4 b4 c4 d4 e4 f4 g4 h4
a3 b3 c3 d3 e3 f3 g3 h3
a2 b2 c2 d2 e2 f2 g2 h2
a1 b1 c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
déplacement des pions.
  1. Depuis sa position d'origine, le pion peut avancer d'une ou deux cases, au choix du joueur.
  2. Par la suite, le pion avance d'une seule case à la fois, sans changer de colonne.
  3. Le pion ne peut ni reculer, ni prendre vers l'arrière.

Sur le diagramme, les croix indiquent les possibilités de mouvement des pions blancs. Les disques, celles du pion noir.

Promotion

Article détaillé : Promotion (échecs).

Un pion qui atteint la huitième rangée[1] va à dame. Arrivé à la huitième rangée, le pion est promu : il est remplacé par une pièce de sa couleur, généralement une dame, mais possiblement une tour, un fou ou un cavalier. Choisir une pièce plus faible que la dame est une sous-promotion, c'est un artifice souvent utilisé dans les études ou les problèmes d'échecs.

Il n'est pas obligatoire de choisir une pièce déjà prise : il est ainsi possible d'avoir plusieurs dames.

La promotion du pion est un objectif stratégique essentiel de nombreuses fins de parties, par exemple la finale Roi et pion contre roi seul.

Prise

Règle générale

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
a8 b8 c8 d8 e8 f8 g8 h8
a7 b7 c7 d7 e7 f7 g7 h7
a6 b6 c6 d6 e6 f6 g6 h6
a5 b5 c5 d5 e5 f5 g5 h5
a4 b4 c4 d4 e4 f4 g4 h4
a3 b3 c3 d3 e3 f3 g3 h3
a2 b2 c2 d2 e2 f2 g2 h2
a1 b1 c1 d1 e1 f1 g1 h1
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
Possibilités de prise des pions

Le pion prend en diagonale. Le pion prend une pièce adverse en avançant d'une case en diagonale. La prise n'est pas obligatoire.

Dans le diagramme, les croix indiquent les possibilités de prise des pions blancs. Les disques noirs celles des noirs.

Remarque : les pions blanc b2 et noir c3 peuvent se prendre l'un l'autre. Par contre, les pions blanc e6 et noir e7 ne peuvent ni se prendre, ni avancer, ils se bloquent mutuellement, on parle alors de pions bloqués.

Prise en passant

La prise en passant est un coup durant lequel un pion peut en prendre un autre immédiatement après son double pas.

Article détaillé : en passant.

Notes

  1. rangée 1 pour les Noirs et rangée 8 pour les Blancs

Sources

  • Aaron Nimzowitsch, Mon système, Petite bibliothèque Payot no 157, 1993 (réédition) ;
  • Max Euwe, Les Échecs. Position et combinaison. Payot, Paris, 1972 ;
  • Hans Kmoch, L'Art de jouer les pions, Payot/Diffec, 1983 ;
  • (en) Alexander Baburin, Pawn Structures, Batsford, 1998.

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pion (échecs) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Echecs — Échecs  Cet article concerne le jeu appelé « les échecs ». Pour d autres emplois du mot, voir échec …   Wikipédia en Français

  • Pion (jeu d'echecs) — Pion (jeu d échecs) Un pion du jeu de pièces Staunton. Le pion est une pièce du jeu d échecs. C est la pièce la moins mobile du jeu et pour cette raison la moins forte, cependant depuis Philidor, chaque joueur sait que « le pion est l âme du …   Wikipédia en Français

  • Pion (jeu d'échecs) — Un pion du jeu de pièces Staunton. Le pion est une pièce du jeu d échecs. C est la pièce la moins mobile du jeu et pour cette raison la moins forte, cependant depuis Philidor, chaque joueur sait que « le pion est l âme du jeu d échecs » …   Wikipédia en Français

  • Pion arriere — Pion arriéré Aux échecs, un pion arriéré est un pion qui n a plus de vis à vis, qui est moins avancé que ceux des colonnes adjacentes et dont la case située devant lui est inoccupée et contrôlée par un pion adverse …   Wikipédia en Français

  • Echecs laser — Échecs laser Les échecs laser, appelés aussi échecs fusil, sont une variante du jeu d échecs. La disposition initiale et le déplacement des pièces sont conservés. Les pièces prennent sans se déplacer, en « tirant » sur les pièces… …   Wikipédia en Français

  • Échecs fusil — Échecs laser Les échecs laser, appelés aussi échecs fusil, sont une variante du jeu d échecs. La disposition initiale et le déplacement des pièces sont conservés. Les pièces prennent sans se déplacer, en « tirant » sur les pièces… …   Wikipédia en Français

  • Echecs mongols — Échecs mongols Les échecs mongols sont un des jeux traditionnels mongols les plus populaire, ainsi que l’un des plus anciens quelques lettrés mongols arguent que les échecs sont en fait originaires de la Mongolie. Les pièces des échecs Mongols… …   Wikipédia en Français

  • Pion isole — Pion isolé …   Wikipédia en Français

  • Echecs avalanche — Échecs avalanche Les échecs avalanche sont une variante du jeu d échecs conçue par Ralph Betza en 1977. Les règles sont les mêmes que dans les échecs habituels, exceptées les suivantes : Après avoir déplacé une de vos pièces, vous devez… …   Wikipédia en Français

  • ÉCHECS (JEU D’) — Au sein de la famille – vaste, variée et mal définie – des jeux, les échecs peuvent être rangés dans la catégorie des jeux de combinaisons à information complète. Un préjugé tenace ne voit souvent en eux qu’une distraction convenant à des… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.