Bernard de Neufmarché


Bernard de Neufmarché

Bernard de Neuf-Marché

Carte du Pays de Galles à la fin du XIe siècle

Bernard de Neuf-Marché († entre 1121 et 1125), seigneur anglo-normand, fut le conquérant du royaume de Brycheiniog (dit aussi Brecon) au sud du Pays de Galles.

Sommaire

Biographie

Il est le fils de Geoffroy de Neuf-Marché, gardien du château de Neuf-Marché (Seine-Maritime), et d'Ada, fille de Richard de Heugleville[1]. Par sa mère, il est un cousin éloigné de Guillaume le Conquérant[1].

Il est très peu probable qu'il participe à la conquête normande de l'Angleterre[1]. Il n'apparaît d'ailleurs pas dans le Domesday Book, compilé en 1086[1]. Il est déjà au service de Guillaume le Conquérant, devenu roi d'Angleterre en 1066, au plus tard en 1085[1]. Il est en Angleterre en 1086-1087, quand il atteste la charte de fondation de l'abbaye de la Bataille (Sussex)[1]. À la fin du règne de Guillaume le Conquérant ou au début du règne de son fils Guillaume le Roux, il reçoit des terres dans le Herefordshire[1].

Il épouse Nest (ou Agnès), fille et héritière de Osbern FitzRichard, lord dans le Herefordshire, et petit-fille de Gruffydd ap Llywelyn, roi de Gwynedd et de Deheubarth[1]. Grâce à elle, il acquiert de nouvelles terres dans le Herefordshire, notamment Bodenham et Berrington. Il a aussi quelques propriétés dans le Shropshire, le Somerset et le Berkshire[1].

Il se joint à la rébellion contre Guillaume le Roux d'Odon, l'évêque de Bayeux et de son voisin Roger II de Montgommery, le comte de Shrewsbury en 1088[1]. Il fait partie des rebelles qui attaquent Worcester et sont repoussés par son évêque Wulfstan. Comme pratiquement tous les rebelles, il est pardonné. C'est peu après qu'il semble se tourner vers le Pays de Galles.

Il s'attaque à la conquête du petit Royaume de Brycheiniog, et à la fin de l'année, il est en mesure de donner les terres du village de Glasbury à l'abbaye Saint-Pierre de Gloucester[1]. En 1093, il a probablement déjà conquis Talgarth, la capitale du royaume. Cette même année, ses hommes tuent Rhys ap Tewdwr roi de Deheubarth, ce qui lui ouvre la voie pour conquérir toute la région[1]. Il installe son quartier général dans son château d'Aberhonddu, fait construire de nouveaux châteaux et attribue des fiefs à ses vassaux[1]. Durant la révolte galloise qui agite le Brycheiniog entre 1097 et 1096, il subit de nombreux revers, mais ses châteaux ne sont pas pris et il peut ensuite rapidement reprendre le contrôle de la région[1].

Vers 1100, il fonde l'église Saint-Jean l'Évangéliste à Brecon et en fait une dépendance de l'abbaye de la Bataille[1]. Les moines de la Bataille établissent un prieuré dans cette église. Il est aussi un bienfaiteur de l'église d'Auffay en Normandie, avec laquelle sa famille a de nombreux liens[1].

La date de la mort de Bernard de Neuf-Marché est inconnue, mais probablement située entre 1121 et 1125[1]. Sa fille et héritière Sybille épouse Miles de Gloucester.

Mariage et descendance

Il épouse Nest (ou Agnès), fille et héritière de Osbern FitzRichard, lord dans le Herefordshire, et petit-fille de Gruffydd ap Llywelyn, roi de Gwynedd et de Deheubarth[1]. Ils ont pour enfants[1] :

  • Philippe, qui le précéda dans la mort ;
  • Sybille, qui en 1121 épousa Miles de Gloucester. Celui-ci hérite des terres de son beau-père à sa mort.

Voir aussi

Notes et références

  1. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r  et s K. L. Maund, « Neufmarché, Bernard de (d. 1121x5?) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Lien externe

Sources

  • K. L. Maund, « Neufmarché, Bernard de (d. 1121x5?) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004. Accédé en novembre 2008.
Ce document provient de « Bernard de Neuf-March%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bernard de Neufmarché de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bernard de Neufmarché — Bernard of Neufmarché or Newmarket (c. 1050 ndash; c. 1125) was the first of the original conquerors of Wales. [Nelson, 123.] He was a minor Norman lord who rose to power in the Welsh Marches before successfully undertaking the invasion and… …   Wikipedia

  • Bernard de Neuf-Marché — Carte du Pays de Galles à la fin du XIe siècle Bernard de Neuf Marché († entre 1121 et 1125), seigneur anglo normand, fut le conquérant du royaume de Brycheiniog (dit aussi Brecon) au sud du Pays de Galles. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Brycheiniog — was a small independent kingdom of South Wales in the Early Middle Ages. It often acted as a buffer state between England to the east and the powerful south Welsh kingdom of Deheubarth to the west. It was conquered and pacified by the Normans… …   Wikipedia

  • Hay-on-Wye — infobox UK place country = Wales welsh name= Y Gelli Gandryll constituency welsh assembly= official name= Hay on Wye latitude= 52.08 longitude= 3.13 unitary wales= Powys lieutenancy wales= Powys constituency westminster= Brecon Radnorshire post… …   Wikipedia

  • Бернард де Нёфмарш — старофр. Bernard de Neufmarché …   Википедия

  • William de Braose, 7th Baron Abergavenny — and 4th Lord of Bramber (1144/1153 ndash; 9 August 1211), court favourite of King John, at the peak of his power was also Lord of Gower, Abergavenny, Brecknock, Builth, Radnor, Kington, Limerick, Glamorgan,Skenfrith, Briouze in Normandy, Grosmont …   Wikipedia

  • Miles de Gloucester, 1st Earl of Hereford — Miles de Gloucester, 1st Earl of Hereford, Lord of Brecknock (1100 – 24 December 1143) was the son of Walter de Gloucester, who served as hereditary sheriff of that county between 1104 and 1121. Milo or Miles succeeded his father about the latter …   Wikipedia

  • Mahel de Hereford — was a holder of the feudal lordships of Brecon and Abergavenny in the Welsh Marches in the mid 12th century. Lineage Mahel de Hereford was a younger son of Miles de Gloucester, 1st Earl of Hereford and his wife Sibyl of Neufmarche, daughter of… …   Wikipedia

  • William de Hereford — was a holder of the feudal title of Baron Bergavenny or Lord Abergavenny in the Welsh Marches in the mid 12th century. Lineage William de Hereford was a son of Miles de Gloucester, 1st Earl of Hereford and his wife Sybil de Neufmarche, daughter… …   Wikipedia

  • Normans — This article is about the people. For other uses, see Norman (disambiguation). Norman expansion by 1130 The Normans were the people[1] who gave their name to Normandy, a region in northern France. They were descended from Norse …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.