Berenger II


Berenger II

Bérenger II

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérenger.
Bérenger II d'Italie
Naissance 900
Décès 6 juillet 966
Bamberg en Bavière
Profession(s) Marquis et margrave d'Ivrée, roi d'Italie de l'Empire carolingien de Charlemagne.
Famille Maison d'Ivrée

Bérenger II d'Italie ou Bérenger d'Ivrée[1] (v. 900 - 6 juillet 966), marquis (margrave) d'Ivrée. Proclamé roi d'Italie en 950, il est destitué l'année suivante par le roi de Germanie Otton Ier. Essayant en vain de reprendre le pouvoir, Otton le fait enfermer à Bamberg où il meurt en 966. Il est l'ancêtre des comtes palatins de Bourgogne.

Sommaire

Biographie

Il est le fils d'Adalbert Ier d'Ivrée et de Gisèle de Frioul (880-910), fille de Bérenger Ier d'Italie, marquis et roi d'Italie de l'empire carolingien.

Il épouse Willa d'Arles, fille de Boson, comte d'Arles et marquis de Toscane. Il a un fils qui lui succède : Aubert Ier d'Italie.

Il est forcé par la tyrannie d'Hugues d'Arles, roi d'Italie, et de son héritier Lothaire d'Arles de se réfugier en Germanie où il implore la protection du roi de Germanie Otton Ier le Grand. Avec le secours de ce dernier, il s'empare de la Lombardie dont il se proclame roi en 950 avec son fils comme héritier. Il fait prisonnier et élimine cette même année l'héritier Lothaire d'Arles qui n'a pas régné.

Otton Ier du Saint-Empire recoit la soumission de Bérenger II d'Italie en 961, fait main basse sur le royaume d'Italie et fonde l'Empire germanique en 962  : amorce de la renaissance ottonienne.
Manuscriptum Mediolanense, vers 1200.

Le futur empereur germanique ayant voulu faire du royaume d'Italie un fief vassal de l'empire germanique, Bérenger se révolte en 951

Il tente de faire épouser sa prisonnière Adélaïde de Bourgogne et d'Italie (veuve de Lothaire d'Arles, héritière de l'Italie et fille du roi de Bourgogne et d'Italie Rodolphe II de Bourgogne) à son fils Aubert Ier d'Italie pour légitimer son pouvoir usurpé mais celle ci appèle à son secours Otton Ier le Grand qu'elle épouse le 25 décembre 951, et conserve par ce fait l'Italie qui passe de la suzeraineté carolingienne française à la suzeraineté germanique. Bérenger est obligé dès 952, de se soumettre à ses puissants nouveaux suzerains germaniques et est nommé vice-roi d'Italie.

Bérenger se révolte de nouveau en 960 et s'attaque au pape Jean XII lequel, menant une politique de conquête sur l'Italie, fait appel à son tour à l'empereur Otton Ier le Grand. En 964, Bérenger tombe entre les mains de l'empereur Otton Ier qui le garde prisonnier à Bamberg en Bavière, où il meurt le 6 juillet 966[2].

Otte-Guillaume de Bourgogne, le petit-fils de Bérenger, devient premier comte palatin de Bourgogne de la maison d'Ivrée du comté de Bourgogne fondé en 982 par son fils Aubert Ier d'Italie qui revient en France

Notes et références

Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Précédé par Bérenger II Suivi par
Lothaire d'Arles
Roi d'Italie
950-961
Otton Ier le Grand
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « B%C3%A9renger II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berenger II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Berenger — Bérenger Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bérenger est un prénom français, d origine germanique tombé en désuétude provenant de berth qui signifie « gloire » et de gari pour… …   Wikipédia en Français

  • Berenger — (or Bérenger) may refer to: * Berenger Fredoli, French bishop (c. 1250 ndash;1323) * Alphonse Marie Marcellin Thomas Bérenger, French lawyer (1785 ndash;1866) * Bérenger Saunière, French priest (1852 ndash;1917) * Paul Bérenger, Mauritian… …   Wikipedia

  • Berenger — oder Bérenger ist der Familienname folgender Personen: Henry Bérenger (1867–1952), französischer Botschafter in den USA Paul Bérenger (* 1945), Premierminister von Mauritius Raymond Berenger († 1373 oder 1374), Großmeister des Malteserordens Tom… …   Deutsch Wikipedia

  • Berenger — (spr. Beranscheh), Alphonse Marie Marc. Thom., geb. 1785 zu Valence, war früher Advocat in Grenoble, trat 1815 für das Dromedepartement in die Deputirtenkammer, zog sich aber nach den 100 Tagen nach Valence zurück; später hielt er Vorlesungen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bérenger — (spr. rangschē), 1) Alphonse Marie Marcellin Thomas, genannt B. dela Drôme, franz. Rechtsgelehrter, geb. 31. Mai 1785 in Valence, gest. 15. Mai 1866 in Paris, ward mit 25 Jahren Generalprokurator, legte jedoch nach den Hundert Tagen dieses Amt… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Berenger — (Berangscheh), Alphonse, geb. 1785 zu Valence, 1808 Generaladvokat zu Grenoble, 1831 Rath am Cassationshofe und 1839 Pair, ist der ausgezeichnetste Rechtsgelehrte Frankreichs; er schrieb »über die Criminalrechtspflege in Frankreich« und stiftete… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bérenger — Variante de Béranger (voir ce nom) portée dans le Sud Est (13, 83) et en Picardie (60). Autres formes : Bérengé, Bérengier …   Noms de famille

  • Bérenger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bérenger est un prénom français, d origine germanique, provenant de beran qui signifie « porter » et de gari pour « lance » (de… …   Wikipédia en Français

  • Bérenger II — Pour les articles homonymes, voir Bérenger. Bérenger II d Italie Naissance 900 Décès 6 juillet 966 Bamberg en Bavière Profession …   Wikipédia en Français

  • Bérenger — Paul Raymond Bérenger (* 26. März 1945) ist ein mauritischer Politiker französischen Ursprungs und war von 30. September 2003 bis zum 5. Juli 2005 Premierminister von Mauritius. Obwohl er Vorsitzender der sozialistischen Partei Mouvement Militant …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.