Marine argentine


Marine argentine
Marine argentine
Armada de la República Argentina
Escudo armada argentina.cdr.svg

Période 1810
Pays Argentine
Type Marine
Équipement 42 navires
Guerres Guerre d'indépendance argentine
Guerre de Cisplatine
Guerre de la Triple Alliance
Guerre des Malouines
Commandant Amiral Jorge Godoy
Commandant historique Amiral Guillermo Brown
Argentine Navy Jack (Ratio 50:57)

La marine de la république argentine (Armada de la República Argentina ou ARA en espagnol) est la marine de guerre de l'Argentine. Elle est l'une des trois branches des forces armées argentines, avec l'armée de terre et la force aérienne.

Le jour de la marine argentine est célébré le 17 mai, date anniversaire de la victoire remportée sur la flotte espagnole en 1814 lors de la bataille de Montevideo durant la guerre d'indépendance[1].

Chaque navire de la marine argentine est désigné par le préfixe ARA.


Sommaire

Histoire

Navire de la classe Rivadavia en construction aux États-Unis pour la marine argentine en 1912. Deux navires de ce type entrèrent en service en 1914–1915 et furent utilisés jusqu'en 1956.

XIXe siècle

La marine argentine fut créée aux lendemains de la révolution de Mai en 1810. Il fallut cependant attendre 1814, pour que, sous la direction du Lieutenant-colonel irlandais William Brown, elle devienne un acteur décisif dans la guerre d'indépendance contre l'Espagne.

Vers la fin du XIXe siècle, elle se modernisa en achetant des navires de construction italienne, britannique, française ou espagnole pour être composée en 1900 de :

Les plus puissants de ces bateaux étaient le sister-ships, les matelots et soutenu par un bataillon d'infanterie de marine et une batterie d'artillerie[4].

XXe siècle

Guerre des Malouines

Article détaillé : Guerre des Malouines.

Conséquences

De nos jours

Flotte

La flotte argentine se compose de 42 navires. Quatre destroyers et trois sous-marins d'attaque (SSK) forment sa composante centrale, à côté de neuf corvettes dédiées, elles, à la défense côtière.

Forces sous-marines

ARA San Juan (s-42)

Fondées en 1927, les forces sous-marines sont basées à Mar del Plata. Elles se composent de deux sous-marins d'attaque de classe TR 1700, un de Type 209 ainsi que d'une unité d'élite, les Buzos Tácticos. Deux petits bâtiments, les ARA Punta Mogotes (P-65) et ARA Luisito (Q-51), en dépendent également pour des besoins d'entraînement.

Aéronavale

Article détaillé : Aviation navale argentine.

Le commandement de l'aviation navale (COmando de Aviación Naval ou COAN en espagnol) fut fondé en 1916 et devint célèbre en 1982 lors de la guerre des Malouines. Depuis 1999 et le retrait du service actif du porte-avions ARA Veinticinco de Mayo (V-2), les avions argentins opèrent depuis le porte-avions brésilien NAe São Paulo (A12).

Elle dispose de 37 avions et 10 hélicoptères.

Infanterie de marine

IMARA's LVTP-7

L'infanterie de marine argentine (Infantería de Marina de la Armada de la República Argentina ou IMARA en espagnol) est une force de combat terrestre dépendant de la marine.

Service hydrographique

Créé en 1879, le Servicio de Hidrografia Naval dépend également de la marine argentine et produit des services hydrographiques.

Voir aussi

Notes et références

  1. (es)Historia de la Armada Argentina
  2. (en) Keltie, J.S., ed. The Statesman's Year-Book: Statistical and Historical Annual of the States of the World for the Year 1900. New York : Macmillan, 1900. p 349.
  3. Keltie 1900, p. 349
  4. Keltie 1900, p. 349-50

Bibliographie

  • (en)/(es)Guia de los buques de la Armada Argentina 2005-2006. Ignacio Amendolara Bourdette, (ISBN 987-43-9400-5).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marine argentine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Type 209-1200 (marine argentine) — Type 209 Type 209 1400 de la marine turque. L Allemagne est le premier exportateur occidental de sous marins. Les sous marins d attaque de la classe Type 209 sont des sous marins de conception allemande utilisés et construits dans plusieurs pays …   Wikipédia en Français

  • TR.1700 (marine argentine) — TR 1700 Classe TR 1700 Un sous marin TR 1700 (S 42) ARA San Juan à la base navale de Mar del Pl …   Wikipédia en Français

  • Liste des navires de la marine argentine — Cet article est une liste des bâtiments de la Marine argentine en service actif en 2011. Sommaire 1 Bâtiments de combat 1.1 Destroyers 1.2 Sous marins 1.3 Frégates …   Wikipédia en Français

  • Marine irlandaise — Irish Naval Service Jack La Marine irlandaise (en anglais : Irish Naval Service et en irlandais : Seirbhís Chabhlaigh na hÉireann) est l une des trois branches des Forces irlandaises de Défense (en anglais Irish Defence Forces et en… …   Wikipédia en Français

  • Argentine Navy — Armada de la República Argentina Shield, the red Phrygian cap symbolizing pursuit of liberty Active …   Wikipedia

  • ARGENTINE — La République argentine et le Chili occupent la plus grande partie de l’Amérique latine tempérée au sud du tropique du Capricorne, mais le Chili, étiré sur le versant occidental des Andes, ne dispose que d’étroites lisières de terres exploitables …   Encyclopédie Universelle

  • Marine brésilienne — Pavillon de la marine brésilienne Période 1822 Présent Pays …   Wikipédia en Français

  • Argentine aux Jeux olympiques d'été de 2008 — Argentine aux Jeux olympiques Argentine aux Jeux olympiques d été de 2008 …   Wikipédia en Français

  • Argentine aux Jeux olympiques d’été de 2008 — Argentine aux Jeux olympiques d été de 2008 Argentine aux Jeux olympiques d été de 2008 …   Wikipédia en Français

  • Mariné Russo — Personal information Born January 9, 1980 Medal record Women s Field Hockey …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.