Karl Bulla


Karl Bulla
Bulla et ses fils Victor et Alexandre

Carl Oswald Bulla (en russe: Карл Карлович Булла), né le 26 février 1853 ou 1855 en Silésie et mort en 1929, est un photographe d'origine prussienne, sujet de l'empire russe, qui fut le premier maître de la photographie de reportage russe.

Sommaire

Biographie

Bulla naît à Leobschütz en Silésie, appartenant alors au royaume de Prusse. Sa date de naissance est indécise, 1853 ou 1855, selon certaines sources. Sa famille l'envoie gagner sa vie en 1865 à Saint-Pétersbourg, qu'il atteint par bateau. La raison du choix de la Russie est inconnue[1]. Il est embauché comme garçon de courses par le photographe Dupant. Bientôt, il est employé à l'atelier. Il ouvre son propre atelier à l'âge de vingt ans et fabrique ses plaques de bromo-gélatine qui sont vendues non seulement à Saint-Pétersbourg, mais aussi dans tout l'empire, permettant ainsi aux photographes de ne plus fabriquer eux-mêmes leurs plaques et de gagner du temps. Carl Oswald Bulla demande et obtient sa naturalisation en février 1876. Désormais, il est sujet de l'empire russe. Son épouse et lui-même sont inscrits dans la classe des petits commerçants (mechtchantsvo) de Saint-Pétersbourg.

Il ouvre en 1875 un atelier de photographie au N°61 de la rue Sadovaïa (rue des Jardins), en plein centre-ville, qui devient rapidement à la mode. Ses photographies sont prises en studio avec des fonds représentant des paysages ou des intérieurs. Il reçoit dix ans plus tard sa patente pour prendre des photographies commerciales en extérieur, tout en continuant les photographies en studio. Il ouvre deux autres ateliers, l'un sur la prestigieuse perspective Nevski au N°110 (à partir de 1906 au N°48/54 dans la galerie du Passage), et l'autre au bord du canal Catherine au N°66. Cependant, il est de plus en plus passionné par les reportages de rue et les photographies en plein air.

Les journaux et revues demandent, grâce aux nouvelles techniques d'imprimerie, de plus en plus de photographies et s'adressent à lui et à d'autres. De plus les postes impériales autorisent à la fin du XIXe siècle l'envoi de cartes postales avec un tarif moindre, provoquant ainsi l'essor de la photographie en extérieur.

Bulla cesse de produire du matériel photographique en 1895 pour se consacrer uniquement aux prises de vue. Il écrit pour sa propre réclame: « Karl Bulla, le photographe-illustrateur le plus ancien de la capitale, photographie tout et partout pour les illustrés, sans aucune limite, du paysage aux édifices, au scènes de rue, en intérieur ou en extérieur, le jour ou la nuit avec lumière artificielle. » En effet, les ateliers Bulla photographient la famille impériale, l'intelligentsia de l'époque, les acteurs de théâtre, les ouvriers, les gens des rues, les palais et les hôtels, etc. Il fait partie des équipes rédactionnelles de plusieurs revues ou journaux, comme Niva, Ogoniok, La vie pétersbourgeoise, Capitale et demeures, etc.

En 1910, le chiffre d'affaires de l'entreprise Bulla et fils atteint 250 000 roubles [2]. Bulla, à la fin de sa carrière, est élevé de la classe de commerçant à celle de bourgeois d'honneur héréditaire en 1910. Il donne la succession de l'entreprise à ses fils en 1916 et s'installe à l'île d'Ösel, échappant ainsi à la révolution. Il y meurt en 1929. Ses fils Victor et Alexandre se sont fait aussi un nom dans le domaine de la photographie. Alexandre meurt tragiquement en 1934 pendant la répression stalinienne.

Illustrations

Notes et références

Autoportrait de Karl Bulla

Bibliographie

Source



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Karl Bulla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Karl Bulla — Karl Karlovich Bulla (or Karl Ostwald Bulla ru. Карл Карлович Булла; 26 February 1855 [http://www.peoples.ru/art/photo/karl bulla/index.html Karl Karlovich Bulla] in Encyclopedia Peoples.ru ru icon] or 1853… …   Wikipedia

  • Karl Unterkofler — (* 17. Januar 1957 in Villach) ist ein österreichischer Mathematiker und Hochschullehrer an der Fachhochschule Vorarlberg. Nach einem Grundstudium der Physik an der Technischen Universität Graz (Abschluss als Diplom Ingenieur 1986) absolvierte er …   Deutsch Wikipedia

  • Karl Ostricek — († 7. Mai 1930) war ein österreichischer Fußball Nationalspieler. Zwischen 1921 und 1924 hütete er 17 Mal das Tor der österreichischen Nationalmannschaft. Karriere Karl Ostricek begann seine Tormannkarriere in der Ersten Klasse beim Favoritner… …   Deutsch Wikipedia

  • Karl Litschi — (* 27. April 1912 in Felben; † 18. März 1999 in Andelfingen) war ein Schweizer Radsportler. Litschi begann seine Karriere 1936 und wurde im selben Jahr noch zweiter bei der nationalen Meisterschaft im Strassenrennen. Während seiner Karriere wurde …   Deutsch Wikipedia

  • Carl Oswald Bulla — Karl Oswald Bulla mit seinen Söhnen Alexander und Wiktor Carl Oswald Bulla (russisch Карл Карлович Булла; * 26. Februar 1855 in Leobschütz, Oberschlesien; † 28. November 1929 in Dorf Iide auf der Insel Ösel) war ein deutscher …   Deutsch Wikipedia

  • Wiktor Karlowitsch Bulla — (russisch Виктор Карлович Булла; * 1. August 1883 in Sankt Petersburg; † 1944) war ein Fotograf in St. Petersburg, der nach der Oktoberrevolution gemeinsam mit einigen Kollegen im Auftrag der Regierung die revolutionären Ereignisse zwischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Max Bulla — (* 26. September 1905 in Wien; † 1. März 1990 in Pitten, Niederösterreich) war einer der erfolgreichsten österreichischen Radrennfahrer. Die ersten größeren Erfolge feierte Max Bulla mit dem Gewinn der österreichischen Straßenmeisterschaften in… …   Deutsch Wikipedia

  • Malaya Sadovaya Street — Coordinates: 59°56′2″N 30°20′15″E / 59.93389°N 30.3375°E / 59.93389; 30.3375 …   Wikipedia

  • Korneï Tchoukovski — Portait de Korneï Tchoukovski par Ilia Repine (1910). Korneï Ivanovitch Tchoukovski (en russe : Корней Иванович Чуковский), né Nikolaï Vassilievitch Korneïtchoukov (Николай Васильевич Корнейчуков) le 19 mars du calendrier julien / 31& …   Wikipédia en Français

  • National Library of Russia — Российская национальная библиотека English The National Library of Russia …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.