Japan FM


Japan FM
JAPAN FM.png


Création 27 février 2010
Slogan « Plus que du son, de la J-music »
Langue Français
Pays Drapeau de France France
Statut Webradio
Ancien nom Aisuki, AZN Radio
Siège social Marseille, France
Site web www.japanfm.fr
Diffusion
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

Japan FM est une webradio française créée le 1er janvier 2010. Il s'agit de la première webradio française centrée sur la musique japonaise.

Sommaire

Nom de la radio

Initialement issu des projets Aisuki et AZN Radio, le nom final Japan FM a été adopté en février 2010. Bien que l’on retrouve le terme « FM » dans Japan FM, l’objectif premier de la webradio est avant tout de se développer comme une radio en ligne. « Nous souhaitons avant tout toucher des internautes, l'air du numérique c'est l'avenir ! Mais le sigle "FM" permet au public de nous identifier plus facilement. On s'est adapté à la perception de l'auditeur et leur demande.[1] »

Historique

Fondée le 18 octobre 2008[2], l’association Aisuki avait alors pour objet de promouvoir la musique japonaise en France sous la forme d’une webradio. La programmation, intégralement musicale, est alors coupée chaque Dimanche par le « Ai Show », émission multi-thème traitant de plusieurs pans de la culture populaire japonaise.

Profitant d’une communauté grandissante, la webradio Aisuki laissera alors place au projet AZN Radio le 13 avril 2009, afin de s’étendre à la musique coréenne et chinoise. Le planning hebdomadaire s’étoffe alors de multiples émissions, plus ciblées, sur la lignée d’In Da Studio, première émission francophone relative au cinéma asiatique. Les animateurs sont bénévoles, et la webradio se concentre alors sur sa segmentation musicale, alternant les plages et leur contenu en fonction des préférences des auditeurs.

Mais afin de s’adapter aux demandes de ceux-ci et à l’appel des publicitaires, l’association Aisuki disparaît pour permettre à la webradio de devenir une activité entrepreneuriale : Le 1er janvier 2010 AZN Radio laisse place définitivement à Japan FM[3].

Le 26 janvier, Japan FM ouvre véritablement à l’occasion d’un live animé notamment par les fondateurs de la radio, lors de la journée de l’anime le 27 février 2010 au manga café de Marseille. Celle-ci annonce alors ses premiers nouveaux partenaires via son nouveau site internet : L’artiste AMWE, la chaîne TV de l’anime GONG, le magazine Made in Japan et le Mang-Azur, festival de la culture japonaise. L’émission en direct est alors l’occasion de donner une nouvelle direction à la webradio, qui centralise de nouveau sa programmation sur la musique japonaise, tout en conservant un faible pourcentage de musique coréenne. Un nouveau slogan fait son apparition – plus que du son, de la j-music – afin d’insister davantage sur la proximité entre la communauté J-music française et la nouvelle équipe. Le 14 mars, Japan FM accède au réseau de microblogging twitter[4] afin de permettre de suivre l’actualité de la radio via smartphone, et notamment d’accéder chaque semaine au suivi du top Oricon proposé par la webradio.

Dès le 16 mars, Japan FM inaugure les soirées à la demande. Les auditeurs peuvent alors, en fonction du catalogue musical, choisir leurs morceaux préférés, ceux-ci étant diffusés le soir même, dans une limite d’une trentaine de titres. Le 19 mars, Japan FM organise une soirée commémorative en l’honneur de Nujabes[5], artiste, producteur et compositeur japonais, décédé le 26 février 2010 d’un accident de voiture survenu sur l’autoroute Shuto traversant le centre de Tôkyô. Le lendemain, l’équipe anime une soirée spéciale J-POP en organisant un concours en partenariat avec le festival Lovin' Japan[6]. L’équipe permet alors de tchater avec les animateurs en direct, afin de délivrer des dédicaces.

Pendant deux semaines, Japan FM lancera plusieurs séries d’interviews[7] jusqu’au Mang'azur [8]du 10 et 11 avril, où la webradio animera en live pendant deux jours, en proposant notamment un commentaire du show cosplay.

Le 13 avril, Japan FM lance un grand concours où les fans peuvent enregistrer des spots radio pour le concert de VAMPS à Paris[9], le 16 octobre 2010, qui seront diffusés lors de la soirée consacrée au groupe, le 15 mai. En mai 2010, la webradio organise une soirée spéciale en l’anniversaire de la mort de hide, ancien guitariste du groupe X-Japan.

Fin août 2010, la webradio entre alors en semaine de maintenance pour préparer l’installation du nouveau site Internet.

Le 13 septembre 2010[10] arrive alors le nouveau site de Japan FM[11], aux nouvelles fonctionnalités nombreuses, davantage tournées vers l’interaction entre la plate-forme web et les auditeurs. Entre autres, ceux-ci peuvent par exemple désormais dédicacer des titres, voter pour leurs morceaux préférés, s’informer sur les artistes diffusés, profiter de l’exportation du lecteur ou encore acheter en direct la musique diffusée. Pour l’occasion[12], Japan FM s’est centralisée exclusivement sur la musique japonaise[13], abandonnant dès lors le faible pourcentage de musique coréenne. Le même jour, la webradio débarque sur iPhone et iPod Touch. Dès début octobre, Japan FM devient partenaire des évènements Japan Anime Live France, Tokyo Decadence Halloween, et du nouveau label J-music d'Ankama : Bishi Bishi.

Le 7 novembre 2010, Japan FM bascule sur le réseau de webradios Radionomy[14]. Au bout d'un mois d'activité sur ce réseau, Japan FM se classe 19ème sur les 200 radios populaires de Radionomy[15], avec plus de 150 000 auditeurs mensuels.

Rachat de la radio

Depuis Septembre 2011, Japan FM appartient à la société HotmixMédias et est diffusée sur le bouquet Hotmixradio à travers ces deux adresses : Site Web de Japan FM Site Web du portail Hotmixradio Japan

De ce fait, Japan FM est disponible sur iPhone, iPad, iPod Touch, Blackberry, Nokia, Windows Phone et Android à travers l'application Hotmixradio.
Elle devient la première radio sur le thème du Japon à intégrer une société française.

Historique des logos

Les stations

  • Johnny's Station : Lundi et Jeudi de 21h à minuit
  • Drama Station : Mardi de 21h à minuit
  • Pop/Rock Station : Vendredi de 21h à minuit
  • Anime Station : Mercredi et Samedi de 21h à minuit
  • Tokyo Night Session : Tous les Dimanche de 21h à minuit
  • Rock'n Station : Un Vendredi par mois de 21h à minuit
  • Movin' Japan : Un Vendredi un mois sur deux de 21h à minuit
  • Irasshai Station : Un Vendredi un mois sur deux de 21h à minuit

Émissions actuelles

  • Yatta
  • Generation Manga
  • Tokyo Funky Shit
  • Muteki
  • Asian Connection
  • Ca va trancher

Anciennes émissions

  • Ai Show
  • Ai News
  • Ai Geek
  • Ai Otaku
  • Ai Café
  • Ai Studio
  • Ai Top
  • 12-18
  • In Da Studio
  • Les Serial Geeks
  • Densha Otaku
  • Le Gros Débat

Évènements spéciaux

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Japan FM de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Japan — • Called in the language of the country Nihon or Nippon (Land of the Rising Sun), and Dai Nihon or Dai Nippon (Great Japan), situated north west of the Pacific Ocean and east of the Asiatic continent Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006.… …   Catholic encyclopedia

  • JAPAN — JAPAN, Asian state. In early medieval times Jews from Europe and the Middle East may have been involved in trade with Japan through their connection with the silk route. Later, during Japan s so called Christian Century (1542–1639), some Jews… …   Encyclopedia of Judaism

  • Japan — Steve Jansen, Mick Karn, David Sylvian, Rich Barbieri, and Masami Tsuchiya (de izquierda a derecha) Datos generales Origen Lon …   Wikipedia Español

  • Japan — Ja*pan , a. Of or pertaining to Japan, or to the lacquered work of that country; as, Japan ware. [1913 Webster] {Japan allspice} (Bot.), a spiny shrub from Japan ({Chimonanthus fragrans}), related to the Carolina allspice. {Japan black} (Chem.),… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Japan — Ja*pan , a. Of or pertaining to Japan, or to the lacquered work of that country; as, Japan ware. [1913 Webster] {Japan allspice} (Bot.), a spiny shrub from Japan ({Chimonanthus fragrans}), related to the Carolina allspice. {Japan black} (Chem.),… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Japan [1] — Japan ist bei den Europäern der Name eines ostasiatischen Reichs, welches in der Sprache des Landes selbst Jamato (d.i. was hinter den Bergen liegt) od. mit einem chinesischen Worte Nippon (Jippun od. Jäppun, woraus die durch die Portugiesen im… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Japān — (hierzu Karte »Japan und Korea«), Inselreich im äußersten Osten Asiens, das Nihón, Nippón oder Dai Nippon der Japaner, im Mittelalter Zipangu genannt. Diese Namen stammen teils von der chinesischen Bezeichnung Dschipönnkwo, teils von den sinisch… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Japan —    Japan emerged as a world power toward the end of the 19th century and confirmed its position with the defeat of the Imperial Russian fleet in 1904. Theodore Roosevelt helped mediate the peace settlement in Portsmouth, New Hampshire, in 1905,… …   Historical Dictionary of the Roosevelt–Truman Era

  • Japan — Ⅰ. Japan, Sea of or East Sea An enclosed arm of the western Pacific Ocean between Japan and the Asian mainland. Several straits connect it with the East China Sea, the Pacific Ocean, and the Sea of Okhotsk. Ⅱ. Ja·pan (jə păn’) A country… …   Word Histories

  • JAPAN — (manga) Pour les articles homonymes, voir Japan. Japan ジャパン (Japan) Type Seinen Genre Science fiction …   Wikipédia en Français