Zardoz


Zardoz

Zardoz

Réalisation John Boorman
Scénario John Boorman
Acteurs principaux Sean Connery
Charlotte Rampling
Sara Kestelman
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sortie 1974
Durée 105 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Zardoz est un film de science-fiction minimaliste, réalisé par John Boorman, sorti en 1974.

Sommaire

Synopsis

Dans un futur post-apocalyptique (2293), la population humaine est divisée entre les Éternels (Eternals), des humains ayant atteint l'immortalité grâce à la technologie, et les Brutes (Brutals). Les Brutes vivent dans une terre ravagée et fournissent de la nourriture aux Éternels. Ces derniers vivent dans des régions isolées du reste du monde par un mur invisible et appelées « Vortex » et passent une existence luxueuse mais apathique. Arthur Frayn (Niall Buggy), l'Éternel chargé de gérer les « terres extérieures », se fait passer auprès des Brutes pour un dieu nommé Zardoz, qui se manifeste sous la forme d'un énorme masque de pierre volant. Il a constitué un groupe d'exterminateurs, chargé de réduire en esclavage les autres humains, et auxquels il fournit des armes en échange de la nourriture qu'ils collectent.

Zed (Sean Connery) est un de ces exterminateurs. Il se cache à bord du masque de pierre lors d'un voyage et tue son chef Arthur Frayn.

Arrivé au Vortex n°4, Zed est étudié en tant que spécimen : les Éternels n'ayant pas eu de contact depuis des siècles avec l'extérieur du vortex, ils essaient de comprendre comment les Brutes ont évolué. Il se retrouve au cœur d'une dissension entre deux Éternelles, Consuella (Charlotte Rampling) et May (Sara Kestleman), et doit effectuer des tâches pour Friend (John Alderton).

Il découvre au fur et à mesure que cette société en apparence lissée et idéale est en fait violente et désespérée. Les Éternels sont dirigés et protégés de la mort par une intelligence artificielle appelée « le Tabernacle », un gros cristal qui est relié à l'esprit de tous les Éternels et qui conserve leur mémoire dans ses réflexions lumineuses. Du fait de leur immortalité, les Éternels ont arrêté de procréer et les hommes sont devenus impuissants. Certains sont victimes d'une maladie, l'apathie, qui les plonge en catatonie. Les dissidents, ceux qui refusent le système ou bien introduisent la discorde, sont vieillis, voire sont exclus et sont délibérément rendus séniles.

Loin d'être le primitif que les Éternels croient, Zed se révèle être un mutant qui s'est éduqué dans une bibliothèque en ruine à l'extérieur du Vortex. Parmi les livres, il avait découvert Le Magicien d'Oz, ce qui lui avait permis de s'apercevoir de la supercherie de Zardoz (Zardoz est la contraction de Wizard of Oz, et le roman met en scène un manipulateur caché derrière un masque volant) ; c'est ce qui avait motivé son intrusion dans le Vortex. Zed est en fait issu d'une lignée contrôlée par Frayn, qui a soigneusement sélectionné les géniteurs au cours des siècles, avec le but de détruire le Vortex et rendre leur mortalité aux Éternels. Zed trouve une faille dans le Tabernacle et le détruit, puis amène les Brutes à assiéger les Éternels ; le bain de sang final est accueilli comme une libération par les Éternels.

Commentaire

Film à petit budget, Zardoz, est considéré comme un film-culte, par son mélange de mythologie et une trame remplie d'incongruités. Le studio de Boorman, 20th Century Fox, fut déconcerté par le désordre non commercial qui lui était présenté et demanda l'ajout d'un prologue qui n'allait pas avec le reste du film.

Le scénario emprunte certains éléments à une nouvelle de Jorge Luis Borges.

Le film est très marqué par les années 1970 et notamment la libération sexuelle : la nudité est très présente. Le film concentre également des préoccupations de l'époque (découverte par le grand public de la génétique, des problèmes écologiques et des famines, société bien-pensante qui se révèle violente lorsque le vernis craque) que l'on retrouve dans d'autres films comme Soleil vert, Orange mécanique ou L'Ange exterminateur. L'accroche du film fait d'ailleurs explicitement référence à des œuvres contemporaines : « Beyond 1984, beyond 2001, beyond love, beyond death » (littéralement : « Au-delà de 1984, au-delà de 2001, au-delà de l'amour, au-delà de la mort »).

L'époque transparaît également dans l'esthétique, ou bien certaines scènes psychédéliques comme celle dans laquelle Zed reçoit le savoir en échange de la fécondation. La vision de Sean Connery, avec sa natte et pour seuls vêtements un short et une cartouchière rouges, rajoute au charme désuet.

Fiche technique

Distribution

  • Sean Connery : Zed
  • Charlotte Rampling : Consuella
  • Sara Kestelman : May
  • Niall Buggy : Arthur Frayn
  • John Alderton : Friend
  • Sally Anne Newton : Avalow

Autour du film

  • Avec ce film, Sean Connery essayait de sortir de son image attachée à la série des James Bond.[réf. nécessaire]
  • Ce film est souvent considéré comme un navet ou un nanar[Par qui ?].
  • Le début, avec la tête en pierre qui vomit des armes, fait même penser à l'humour des Monty Python, qui parodieraient dans ce cas l'amour des hommes pour les armes (comme ils l'avaient fait avec les dieux et prophètes), les effets spéciaux très rudimentaires (toujours avec le masque de pierre volant) renforcent aussi cette impression, comme le vaisseau spatial de La vie de Brian, ou le dieu de Sacré Graal. Cette impression reste subjective.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zardoz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zardoz —    Film de science fiction de John Boorman, avec Sean Connery (Zed), Charlotte Rampling (Consuella), Sara Kestelman (May), John Alderton (Friend).   Scénario: John Boorman   Photographie: Geoffrey Unsworth   Décor: Anthony Pratt   Musique: David… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Zardoz — Filmdaten Deutscher Titel Zardoz Produktionsland Großbritannien …   Deutsch Wikipedia

  • Zardoz — Infobox Film name = Zardoz image size = caption = Theatrical release poster. director = John Boorman producer = John Boorman writer = John Boorman narrator = starring = Sean Connery Charlotte Rampling Sara Kestelman music = David Munrow… …   Wikipedia

  • Zardoz — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Zardoz (computer security) — The Zardoz list, more formally known as the Security Digest list, was a famous semi private full disclosure mailing list run by Neil Gorsuch from 1989 through 1991. Zardoz is most notable for its status as a perennial target for computer hackers …   Wikipedia

  • John Boorman — Infobox Actor imagesize = 250px caption = John Boorman in 2005 birthdate = birth date and age|1933|01|18 birthplace = Shepperton, Surrey, England spouse = Christel Kruse awards = Prix de la mise en scène 1970 Leo the Last 1998 The General John… …   Wikipedia

  • Thomas Connery — Sean Connery (1980) Sir Thomas Sean Connery (* 25. August 1930 in Edinburgh, Schottland) ist ein schottischer Schauspieler. Nachdem er in den 1960er Jahren zunächst in der Rolle des Superagenten James Bond sehr populär geworden war, etablierte… …   Deutsch Wikipedia

  • Thomas Sean Connery — Sean Connery (1980) Sir Thomas Sean Connery (* 25. August 1930 in Edinburgh, Schottland) ist ein schottischer Schauspieler. Nachdem er in den 1960er Jahren zunächst in der Rolle des Superagenten James Bond sehr populär geworden war, etablierte… …   Deutsch Wikipedia

  • John Boorman — en septembre 2006. Données clés Naissance 18 ja …   Wikipédia en Français

  • John Boormann — John Boorman John Boorman John Boorman en septembre 2006. Naissance 18 janvier 1933 Londres …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.