Z/OS


Z/OS

z/OS

z/OS est un système d'exploitation 64-bits développé pour les gros ordinateurs de type «  mainframes » zSeries par IBM en 2001. C'est le successeur du système OS/390. z/OS est une combinaison de MVS et UNIX System Services.

z/OS a fait son apparition en 1960 et a changé plusieurs fois de nom (en fonction des versions) au cours des années :

  • MFT (Multiprogramming with a Fixed number of Tasks),
  • MVT (Multiprogramming with a Variable number of Tasks),
  • SVS (Single Virtual Storage),
  • MVS (Multiple Virtual Storage),
  • MVS/370,
  • MVS/XA (Extended Architecture) (1981)
  • MVS/ESA (Enterprise Systems Architecture).
  • OS/390 (1996)
  • z/OS

Toutes ces versions sont appelées indistinctement MVS dans la langue courante.

Basé sur une architecture extrêmement fiable ayant fait ses preuves au cours des décennies, il est plébiscité par toutes les sociétés ayant de très gros besoins de disponibilité et de performances, on le retrouve comme site central (ordinateur central = Mainframe) chez la majorité des banques, assurances, mutuelles, industries automobiles, distributeurs car c'est le seul OS permettant de répondre à leurs attentes en termes de fiabilité, performances et accès concurrents.

Le z/OS est un OS complètement différent des OS courants type Windows ou Unix. L'exemple le plus flagrant est la gestion des fichiers par catalogue et non de manière hiérarchique. Ainsi, sous z/OS , on ne trouve pas de répertoire. Les fichiers sont cataloguées mais non hiérarchisés dans des répertoires. Pour désigner un fichier, on parle de DSN, c'est à dire de Data Set Name. Le DSN est composé de plusieurs alias connectés par un point, dont le premier sert habituellement à renvoyer au catalogue. Il peut être complété par le second et le troisième, on parle de Multi Level Alias.

Ces systèmes peuvent utiliser l'EBCDIC.

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Z/OS ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Z/OS de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.