Yves Saint-Laurent

Yves Saint-Laurent

Yves Saint Laurent

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Laurent.
Yves Saint Laurent
Naissance 1 août 1936
Oran en Algérie
Décès 1 juin 2008 (à 71 ans)
Paris
Nationalité France Française
Profession(s) Grand couturier
Distinctions Grand Officier de la Légion d'honneur

Yves Henri Donat Mathieu-Saint-Laurent dit,Yves Saint Laurent[1] (1er août 1936, Oran, Algérie - 1er juin 2008, Paris) était un grand couturier français. Il dirigea la maison de couture qui porte son nom durant 41 ans de 1961 à 2002. Connu pour avoir popularisé le blouson noir, le look des beatniks des années 1960, les sahariennes, le caban, aussi bien que les costumes de tweed, le tailleur-pantalon, les pantalons à la taille haute, les smokings pour femmes et les cuissardes, ses collections de haute couture sont réputées dans le monde entier.

Sommaire

Biographie

Yves Henri Donat Mathieu-Saint Laurent est né le 1er août 1936 en Algérie où il passe sa jeunesse. Sa famille fait partie de la haute-bourgeoisie locale. Son pére, Charles, un descendant du Baron Mathieu de Mauvières (qui officia au mariage de Napoléon Bonaparte et Joséphine de Beauharnais), était le président d'une compagnie d'assurance et propriétaite d'une chaine de cinéma. Sa mére, Lucienne-Andrée (née Wilbaux), la fille d'un ingénieur et d'une femme espagnole, lui donna le goût de la mode et de l'esthétisme. Yves était l'ainé, né un an après le mariage des parents. Il avait deux soeur Michèle et Brigitte. En 1954, à l'âge de 18 ans, il s'installe à Paris où il suit des cours de dessin à la Chambre syndicale de la Haute Couture pendant trois mois.


Maison Christian Dior

Il est remarqué en 1955 par le couturier Christian Dior qui l'emploie comme assistant modéliste.

En 1957, il est âgé de 21 ans à peine lorsque Christian Dior meurt. Il lui succède à la tête de la maison Dior où il connaît le succès avec la présentation de sa première collection « Trapèze ». L'homme d'affaires Pierre Bergé entreprend de gérer sa carrière à partir de 1958 mais Saint Laurent est mobilisé sous les drapeaux pour aller combattre en Algérie durant la Guerre d'indépendance. Au bout de 20 jours, il est démobilisé pour dépression nerveuse. Il est envoyé dans l'hôpital psychiatrique du Val-de-Grâce où il subit des électrochocs et de reçoit de fortes doses de sédatifs pour guérir (À son retour, Marc Bohan a pris sa place chez Dior).

Il restera dépressif toute sa vie, souffrant d'une psychose maniaco-dépressive qui lui vaudra de nombreuses et parfois longues hospitalisations en psychiatrie.

Il sera contraint de suivre en permanence de lourds traitements médicamenteux (notamment neuroleptiques) et ce jusqu'à sa mort.

Maison Yves Saint Laurent

Vitrine Yves Saint Laurent sur Rodeo Drive à Beverly Hills (Los Angeles-Californie)
Boutique YSL au Portugal par Christophe Moustier

En 1961, Pierre Bergé convainc le milliardaire américain J. Marck Robison d'apporter les milliards de francs nécessaires à la création de la « maison de couture Yves Saint Laurent » ou YSL dont il devient le dirigeant financier, compagnon et mentor d'Yves Saint Laurent. Puis ils s'attèlent à racheter leur société.

Yves Saint Laurent crée sa première collection en 1962. En 1965, certaines de ses robes reproduisaient des motifs du peintre Mondrian. En 1966, il créera le premier smoking pour femmes, pour le défilé de haute Couture de l'été de cette année-là. Il sera alors présenté dans chacune de ses collections devenant ainsi selon les termes du couturier « le label » (Yves Saint Laurent).

La même année, sur une idée d'Yvonne Nepp, ils inventent Saint Laurent Rive gauche, le prêt-à-porter féminin de luxe, selon la formule suivante : modèles dessinés par le créateur, réalisés par un industriel extérieur, et diffusés dans un réseau de boutiques franchisées. Ils se lancent en 1969 dans des collections masculines.

Yves Saint Laurent dessine également des costumes et des décors de théâtre et de cinéma pour les pièces de Cyrano de Bergerac en 1959, ou Le mariage de Figaro ou pour des films tels que La Panthère Rose en 1963 et Stavisky en 1974.

Il est un des premiers créateurs à faire défiler des mannequins noires dont Katoucha Niane et Iman. Ses autres égéries sont Betty Catroux qui fut l'un de ses premiers mannequins et dont il se sentait le jumeau (il est le parrain de sa fille Claude), l'actrice Catherine Deneuve, icône de la culture française à l'étranger, Loulou de la Falaise également l'un de ses premiers mannequins, et l'actrice Talitha Pol-Getty décédée d'une overdose en 1971.

Parmi les plus fameuses ambassadrices de la marque auprès de la jet-set et de la bourgeoisie des années 1970 au début des années 1980, on compte les femmes du monde Nan Kempner et Diane Boulting-Casserley Vandelly.

En 1980, il rachète avec Pierre Bergé le jardin Majorelle, un jardin botanique touristique de Marrakech au Maroc, créé par le peintre français Jacques Majorelle.

Le 12 mars 1985, François Mitterrand, Président de la République (qu'Yves Saint Laurent soutient politiquement avec Pierre Bergé) lui remet les insignes de chevalier de la légion d'honneur, au palais de l'Élysée.

En 1990, une collection intitulée « Hommages » est réalisée avec des célébrités comme Zizi Jeanmaire, ou encore, celle qu'il appelle son porte-bonheur, Catherine Deneuve. En 1999 , après que le couturier a décidé de quitter son activité de prêt-à-porter , lui et son compagnon nommérent Alber Elbaz à la direction artistique du prêt-à-porter féminin et Hedi Slimane à la direction artistique du prêt-à-porter masculin. Tous deux qui ne signèrent que très peu de collections sous l'étiquette YSL rive gauche furent remplaçés par le styliste texan Tom Ford.

En 1998, la maison YSL est achetée par François Pinault, déjà principal actionnaire de Gucci qui impose ses nouvelles règles de gestion, de marketing et de profits. Ce dernier impose également le nouveau styliste créateur américain et directeur artistique de Gucci, Tom Ford, pour la partie « Prêt à porter Rive Gauche ».
C'est à cette époque que Prudence Millinery collabore avec Tom Ford dans le cadre des collections prêt-à-porter Rive-Gauche pour femmes et hommes chez Yves Saint Laurent.

En 2001, Yves Saint Laurent est nommé commandeur de la Légion d'honneur par le président de la République Jacques Chirac, puis Grand Officier le 6 décembre 2007 par Nicolas Sarkozy.

Succession

Boutique Yves-Saint Laurent à Houston

Le 7 janvier 2002, Yves Saint Laurent fait ses adieux à la haute couture à l'âge de 66 ans  : « J'ai choisi aujourd'hui de dire adieu à ce métier que j'ai tant aimé ». Le 23 janvier de cette même année, il fête les quarante ans de sa maison de couture.

Tom Ford lui succède à la tête de la maison Yves Saint Laurent, puis Stefano Pilati à partir de 2004. Tomass Saint Laurent Membre de la famille Saint Laurent succédera et héritera de la Maison de Mode YSL courant 2010.

Yves Saint Laurent crée avec son compagnon Pierre Bergé la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent[2] au 5 avenue Marceau, dans le 16e arrondissement de Paris. C'est une fondation de mécénat et de gestion d'une collection musée exceptionnelle de 5 000 vêtements et de 15 000 objets, qui retrace toute l'histoire de la maison de haute couture Yves Saint Laurent.

En couple depuis presque 50 ans, ils se pacsent [3] peu avant le décès d'Yves Saint-Laurent dans la nuit du 1er au 2 juin 2008, des suites d'un cancer du cerveau à l'âge de 71 ans [4],[5].

Ses obsèques sont célébrées en l'église Saint-Roch, en présence de nombreuses personnalités de la mode, des médias et de la politique, dont Catherine Deneuve et Laetitia Casta, les égéries du couturier, le président de la République Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni et des anciennes premières dames Bernadette Chirac et Farah Pahlavi (veuve du Shah d'Iran). Parmi les personnalités de la mode figuraient des créateurs (par exemple, Jean-Paul Gaultier et Valentino), ainsi que des industriels (Bernard Arnault et François Pinault)[6],[7]. Pierre Bergé prononça un émouvant discours pour l'occasion.

Les cendres d'Yves Saint Laurent reposent dans sa villa de Marrakech au cœur du jardin Majorelle.

Vente aux enchéres de la collection d'arts

En février 2009, une vente aux enchères de 733 objets rassemblés par Pierre Bergé et Yves Saint Laurent sont dispersés par la maison Christie's à la Nef du Grand Palais, parmi lesquels des peintures de Picasso et des sculptures antiques égyptiennes. Saint Laurent et Bergé commencèrent à collectionner dans les années 1950. A la disparition de Saint Laurent, Bergé ne voyait plus de raison de garder sa collection car sans Saint Laurent "Cela a perdu une grande part de sa signification". Avec le résultat de la vente, Bergé pensait créer une nouvelle fondation pour la recherche sur le SIDA.

Avant le commencement de la dispersion, le gouvernement chinois tenta de stopper la vente de deux statues chinoises du XVIIIème siécle, créées par le jésuite Giuseppe Castiglione pour être placées sur une fontaine dessinée par le français Benoist. Ces dernières ont été volées dans l'Ancien palais d'été par les forces françaises et britanniques durant l'invasion de la chine en 1860. Un juge français rejeta la demande. Les sculpture, une tête de rat et une tête de lapin ont été vendu pour un total de 31 400 000 euros[8]. Mais on apprit plus tard que l'enchère a été placé par Cai Mingchao, un représentant du fond du trésor national chinois qui souhaitait rapatrier les statues sans les payer.

Sur le premier jour de la vente, une oeuvre d'Henri Matisse représentant "Les coucous sur un tapis bleu et rose" brisa le précédent record du monde pour une oeuvre de Matisse, pour un montant de 32 millions d'euros[9]. Les enchérisseurs estimaient la collection à plus de 300 millions euros.

Bibliographie

  • 2008 : Beautiful People, Saint Laurent, Lagerfeld, splendeurs et misères de la mode, Alice Drake, Édition Denoël

Notes et références

  1. Contrairement à ce qui prévaut dans la grammaire des noms propres en français, il n'y a pas de trait d'union entre Saint et Laurent.
  2. Site de la fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent
  3. (fr) Pierre Bergé s'est "récemment" pacsé avec Yves Saint Laurent sur LaDepêche.fr, 4 juin 2008. Mis en ligne le 4 juin 2008, consulté le 15 mars 2009
  4. Yves Saint Laurent est mort, article du 2 juin 2008, LePoint.fr
  5. « Yves Saint Laurent est mort », RTL, 1er juin 2008
  6. photo du Figaro
  7. Le dernier hommage à Yves Saint Laurent Atlasvista Maroc
  8. http://www.lefigaro.fr/culture/2009/02/23/03004-20090223DIAWWW00499-yves-saint-laurent-berge-les-fameux-tableaux-de-la-vente.php
  9. http://www.lefigaro.fr/culture/2009/02/23/03004-20090223DIAWWW00499-yves-saint-laurent-berge-les-fameux-tableaux-de-la-vente.php

Articles connexes

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de la mode Portail de la mode
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Yves Saint Laurent ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yves Saint-Laurent de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Yves Saint-Laurent — Yves Henri Donat Mathieu Saint Laurent (* 1. August 1936 in Oran, Algerien; † 1. Juni 2008 in Paris) war ein französischer Modeschöpfer von Haute Couture und Prêt à porter, der bis 2002 in Paris tätig war. Saint Laurent wirkte vielfach… …   Deutsch Wikipedia

  • Yves Saint Laurent — Yves Henri Donat Mathieu Saint Laurent (* 1. August 1936 in Oran, Algerien; † 1. Juni 2008 in Paris) war ein französischer Modeschöpfer, der von 1953 bis 2002 in Paris tätig war. Saint Laurent wirkte vielfach stilbildend in der Mode, die Fachwelt …   Deutsch Wikipedia

  • Yves-Saint-Laurent — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. Yves Saint Laurent Naissance 1 août 1936 Oran en Algérie Décès 1 juin 2008 (à 71 ans) Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Yves Saint Laurent — may refer to: * Yves Saint Laurent (designer) * Yves Saint Laurent (brand) …   Wikipedia

  • Yves Saint Laurent — Yves Mathieu Saint Laurent nació el 1 de agosto de 1936 en Orán, Argelia. Con 18 años entró a trabajar en la firma Christian Dior, donde reemplazó al propio Dior al frente de su firma dos años después, convirtiéndose en el modista más joven de la …   Enciclopedia Universal

  • Yves Saint Laurent — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. Yves Saint Laurent Naissance 1 août 1936 Oran en Algérie Décès 1 juin 2008 (à 71 ans) Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Yves Saint Laurent — Para la casa de moda fundada por Yves Saint Laurent, véase Yves Saint Laurent (casa de moda). Yves Saint Laurent Yves Henri Donat Dave Mathieu Saint Laurent Biografía Nace 1 de agosto, 1936. Orán, Argelia …   Wikipedia Español

  • Yves Saint Laurent — Ив Анри Дона Матьё Сен Лоран фр. Yves Henri Donat Mathieu Saint Laurent Род деятельности: французский модельер Дата рождения: 1 августа 1936(19360801) …   Википедия

  • Yves Saint-Laurent — n. (born 1936) French fashion designer …   English contemporary dictionary

  • Yves Saint Laurent (casa de moda) — Yves Saint Laurent Fundada en 1962 Sede París Propietario Guc …   Wikipedia Español


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»