Yaxchilan


Yaxchilan
Une des pyramides sur la terrasse supérieure de Yaxchilan.

16°54′N 90°58′W / 16.9, -90.967 Yaxchilan (prononcer Yachtchilan[1]) est une ancienne cité Maya située à l'est de l'État du Chiapas, au Mexique. Le site archéologique se trouve dans une boucle en fer à cheval du fleuve Usumacinta, qui fait office de frontière naturelle entre le Mexique et le Guatemala.

Yaxchilan est parfois mentionné sous les noms Menché et Lorillard Ville (une idée de Désiré Charnay en l'honneur de Pierre Lorillard qui avait contribué à financer ses expéditions dans la zone Maya).

Le nom antique de la ville pourrait avoir été Izancanac.

Yaxchilán, le nom que l'archéologue Teobert Maler lui a donné, signifie « pierres vertes » en langue maya. C'est le nom moderne d'une petite rivière proche du site, où l'on trouve de nombreuses pierres vertes.

Sommaire

Liste des rois de Yaxchilán

Le roi Itzamnaaj B'alam II alias «Bouclier-Jaguar II» : prostré à ses pieds un de ses prisonniers : le seigneur Aj Popol Chay de Lacanha
  1. Yoaat B'alam I 359
  2. Itzamnaaj B'alam I ?
  3. Oiseau-Jaguar I 378-389
  4. Yax-Bois de Cerf-Crâne 389-402
  5. Roi 5 (nom inconnu) 402
  6. K'inich Tabt'u Jolom I ?
  7. Lune-Crâne 454-467
  8. Oiseau-Jaguar II 467
  9. Yeux noués-Jaguar I 508-518
  10. K'inich Tabt'u Jolom II 526-537
  11. Yeux noués-Jaguar II 564
  12. Oiseau-Jaguar III 629-669
  13. Itzamnaaj B'alam II alias «Bouclier-Jaguar II» 681-742
  14. Yoaat Balam II 749
  15. Oiseau-Jaguar IV 752-768
  16. Itzamnaaj B'alam III alias «Bouclier-Jaguar III» 769-800
  17. K'inich Tabt'u Jolom III 808

Histoire antique

Linteau 53

C'était un grand centre, important pendant toute l'Époque classique, et la puissance dominante le long de la rivière Usumacinta. Il a dominé de plus petits sites tels que Bonampak, et a été longtemps allié à Piedras Negras et, au moins pendant un certain temps, avec Tikal; c’était une ville rivale de Palenque, avec lequel Yaxchilan a fait la guerre en 654. Yoaat-Balam, fondateur d'une longue dynastie, est monté sur le trône le 2 août 320 alors que Yaxchilan était encore un site mineur. La ville-état est devenue une capitale régionale et la dynastie a duré jusqu'au début du IXe siècle. Yaxchilan était au faîte de sa puissance pendant le long règne du Roi "Bouclier-Jaguar II", mort à plus de 90 ans en 742.

Yaxchilan est connue pour son grand nombre d'excellentes sculptures, notamment ses superbes linteaux.

Histoire moderne de Yaxchilan

Linteau 24, structure 23, Yaxchilan. La sculpture dépeint un rituel sacré de saignée ayant eu lieu le 26 octobre 709. Le Roi "Bouclier-Jaguar" est montré tenant une torche, alors que la reine "Dame Xoc" tire une corde au travers du perçage de sa langue.

La première mention faite de l'emplacement, semble avoir été une brève note de Juan Galindo en 1833. Le Professeur Edwin Rockstoh de l'Université Nationale du Guatemala a visité les lieux en 1881 et en a aussi rendu compte. Les explorateurs Alfred Maudslay et Désiré Charnay sont arrivés ici, l'un et l'autre, en 1882, et ont donné des compte-rendus plus détaillés des ruines par le biais de schémas et de photographies. Teobert Maler a visité le site à plusieurs reprises de 1897 à 1900 et édité, en deux volumes, une description fouillée de Yaxchilan et d'emplacements voisins en 1903.

En 1931 Sylvanus Morley a mené, à Yaxchilan, une expédition financée par l’Institut Carnegie, qui lui a permis de tracer la topographie des lieux et de découvrir d'autres édifices.

L'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH) du gouvernement mexicain a mené des recherches archéologiques à Yaxchilan dans les années 1972 - 1973, puis d'autres en 1983, pour finir par entreprendre, au début des années 90, des travaux supplémentaires.

Accès

Jusqu'aux années 1990, les seuls moyens d'accès à Yaxchilan étaient le bateau ou l'avion. Il n'y avait pas de route à moins de 150 kilomètres. Depuis la construction d'une autoroute par le gouvernement mexicain le long de la frontière avec le Guatemala, il est possible de se rendre à Yaxchilan par voie terrestre. Depuis la localité de Frontera Corozal, sur les rives du rio Usumacinta, il est cependant toujours nécessaire d'emprunter une pirogue (lancha) pour se rendre sur le site même.

Le site

Temple 33 de la Grande Acropole

Situé en territoire mexicain dans une boucle de la rivière Usumacinta, Yaxchilan se compose de trois ensembles principaux : la Grande Place, la Grande Acropole et la Petite Acropole

Notes et références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yaxchilan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yaxchilán — Yaxchilan Une des pyramides sur la terrasse supérieure de Yaxchilan. Yaxchilan (prononcer Yachtchilan[1]) est une ancienne cité Maya située à l est de l état du Chiapas, au Mexique. Le site archéologique se trouve dans une boucle en f …   Wikipédia en Français

  • Yaxchilan — (also sometimes historically referred to by the names Menché and City Lorillard) is an ancient Maya city located on the Usumacinta River in what is now the state of Chiapas, Mexico.The ancient name for the city was probably Pa Chan. Yaxchilan… …   Wikipedia

  • Yaxchilan — es una ciudad de la civilización maya que se localiza en el Rio Usumacinta en el actual estado de Chiapas, Mexico. El nombre antiguo de la ciudad pudo ser Izancanac. A veces se le menciona con los nombres de Menché y Ciudad Lorillard en honor de… …   Enciclopedia Universal

  • Yaxchilán —   [jaʃtʃi lan], Stadt der vorkolumbischen Mayakultur im Bundesstaat Chiapas, Mexiko, im tropischen Regenwald in einer Flussschleife des Usumacinta gelegen, aus der klassischen Epoche (600 900). Nur das zeremonielle und politische Zentrum auf… …   Universal-Lexikon

  • Yaxchilán — Una de las pirámides en la terraza superior de Yaxchilan …   Wikipedia Español

  • Yaxchilan — Eine der Pyramiden auf der oberen Terrasse von Yaxchilán Yaxchilán (manchmal auch Menché oder Lorillard) ist eine an historische Maya Stadt am Fluss Usumacinta im heutigen mexikanischen Bundesstaat Chiapas. Der historische Name der Stadt lautete… …   Deutsch Wikipedia

  • Yaxchilán — Eine der Pyramiden auf der oberen Terrasse von Yaxchilán Yaxchilán (manchmal auch Menché oder Lorillard) ist eine historische Maya Stadt am Fluss Usumacinta im heutigen mexikanischen Bundesstaat Chiapas. Der historische Name der Stadt lautete… …   Deutsch Wikipedia

  • Yaxchilán — /yahs chee lahn , yahsh /, n. the ruins of an ancient Mayan city, in Chiapas state, Mexico, famous for its many carved lintels depicting ceremonial and military scenes. Also, Yaxchilan, Yaxchillan. * * * …   Universalium

  • Yaxchilán — /yahs chee lahn , yahsh /, n. the ruins of an ancient Mayan city, in Chiapas state, Mexico, famous for its many carved lintels depicting ceremonial and military scenes. Also, Yaxchilan, Yaxchillan …   Useful english dictionary

  • Yaxchilan Lintel 24 — Infobox Artifact name = Lintel 24 image caption = Drawing by Désiré Charnay (1885) material = Limestone created = Circa 725 discovered = location = British Museum, London, EnglandLintel 24 is the designation given by modern archaeologists to an… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.