Chiapas


Chiapas
Chiapas
Estado Libre y Soberano de Chiapas
État libre et souverain de Chiapas
Flag of Chiapas.svg {{{lien_blason}}}
Drapeau Armoiries
Chiapas en México.svg
Localisation de l'État de Chiapas
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Tuxtla Gutiérrez
Gouverneur Juan Sabines Guerrero (PRD)
Sénateurs María Orantes López
Rubén Velázquez López
Manuel Velasco Coello
Nombre de députés 21 représentants
Adhésion à la République 1824-09-14  (19e)
Géographie
Coordonnées géographiques 16°24′36″N 92°24′31″O / 16.41, -92.40861
Municipalités ou équivalent 118
Superficie 73 289 km2  (10e)
Altitude maximale 4 080 m, (Volcan Tacaná)
Latitude 17° 59' - 14° 32' N
Longitude 90° 22' - 94° 14' O
Démographie
Ville la plus peuplée Tuxtla Gutiérrez
Population  
(2010)
4 796 580 hab.  (7e)
 — Densité 65,4 hab./km2
Gentilé Chiapaneco(a)
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol
Autres informations
ISO 3166-2 MX-CHP
Fuseau horaire UTC-6
Site officiel http://www.chiapas.gob.mx/
Le site archéologique Palenque.
Lacandona.
Montebello.

Le Chiapas est d'après la Constitution mexicaine un État libre et souverain[1] du Mexique. Il fut officiellement territoire du premier Empire mexicain du 21 juillet 1822 au 19 mars 1823 puis de la République mexicaine jusqu'au 1er juillet 1823. Rattaché en 1824, c'est l'un des derniers à devenir l'un des 31 États des États-Unis du Mexique, sa capitale est Tuxtla Gutiérrez. Situé au sud de la péninsule du Yucatán, il est entouré par l'État de Oaxaca à l'ouest, celui de Tabasco au nord et par le Guatemala à l'est. Le Pacifique baigne son côté sud.

L'État de Chiapas est composé de 118 communes (municipios), regroupées en neuf régions économiques. Sa surface est de 75 634 km2 soit 3,8 % du Mexique — ce qui le classe au 8e rang des États les plus étendus de la fédération mexicaine.

Sa population était en 2005 de 4 293 459 habitants dont 957 255 personnes répondant à la définition d'indigène soit le 22,2% de la population totale de l'état [2]

En 2006 on comptait environ 300 000 chiapanèques émigrés aux États-Unis, ceux-ci envoyèrent cette année-là à leurs familles restées au Chiapas la somme de 807,6 millions de dollars[3]. Des statistiques de 2007 indiquent que plus de 8% de la population du Chiapas travaille aux États-Unis.

Riche en ressources naturelles, il fournissait notamment à lui seul, en 2001, 54% de l'énergie hydroélectrique (soit 6,4 % de la production totale d'électricité du pays)[4], 21 % du pétrole 47 % du gaz naturel[4] et 35 % du café du Mexique. En juin 1990, fut créée sur demande du gouvernement de l'État de Chiapas la compagnie aérienne AVIACSA (consorcio Aviacsa s.a. de c.v.) afin de satisfaire la demande croissante de transports aériens de cet État.

En 2005 25,9% des logements occupés par des indigènes n'ont pas l'eau courante et 5,88% pas d'électricité[2].

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire du Chiapas.

Origine du nom

Culture

Architecture et patrimoine

Événements culturels et festivals

Religion

Bartolomé de Las Casas fut évêque de San Cristobal au XVIe siècle, ville qui plus tard s'appellera San Cristóbal de las Casas. Le Chiapas est l'État du Mexique qui compte le moins de personnes se déclarant catholique. Les personnes ne se déclarant pas de cette religion se considèrent athées ou appartenant à des églises protestantes ou évangéliques. Ce phénomène est en partie dû à la proximité du Chiapas avec le Guatemala qui compte 30% de sa population appartenant à ces dernières églises [réf. nécessaire]. Beaucoup d'indigènes ont choisi la conversion à l'évangélisme en raison du nombre important et de l'activité de "missionaires" venus des États-Unis et travaillant dans leurs communautés.

La présence des Témoins de Jeovah est forte, notamment dans la zone frontalière de l'État. Pour l'Église catholique, le Chiapas est divisé en trois diocèses qui ont leur siège à Tuxtla Gutierrez, Tapachula et San Cristobal de las Casas. Dans les zones peuplées par les indigènes, on note un fort mélange entre les rites catholiques et les cultes pré-hispaniques. L'Église catholique s'est notamment fait remarquer pour son implication directe ou l'inspiration qu'elle a fourni dans la création d'organisations impliquées dans les enjeux sociaux et économiques de la société chiapanèque. La faible proportion de la population se déclarant de religion juive n'a fait que décroître depuis le XIXe siècle et est aujourd'hui presque nulle. Une communauté musulmane est en forte croissance à San Cristobal de las Casas.

Éducation

Économie

Parts du PIB de l'état par secteur en 2008 : primaire 9,28% secondaire 23,52% tertiaire 67,2% [5]

L'économie du Chiapas est pour partie liée au tourisme national et international [réf. nécessaire]. Ses conditions bio-climatiques exceptionnelles [Lesquelles ?] lui permettent en outre le développement d'une agriculture riche et diversifiée, permettant notamment la production de café, cacao, miel, sucre de canne, maïs, piments, ainsi que de fruits tropicaux[réf. nécessaire]. De même, avec 7 centrales hydroélectriques, le Chiapas fournit 54 % de l'électricité d'origine hydroélectrique du pays soit 6,4 % de la production totale d'électricité du Mexique[6].

Géographie

Canon du Sumideiro.

L'État de Chiapas est situé dans le sud-est du Mexique. Son relief est fortement contrasté et peut être divisé en quatre zones : la côte, les vallées centrales, les montagnes et la forêt tropicale.

  • Villes principales;
    • Tuxtla Gutiérrez (434 100 habitants), capitale politique, industrielle et économique de l'État.
    • San Cristóbal de las Casas, capitale culturelle de l'État à population en majorité indigène.
    • Tapachula (511 526 habitants), qui comporte une zone portuaire, une base militaire et un aéroport civil. 2 193 de ses habitants, soit environ 0,43 %, parlent une langue indigène (principalement le mam).
  • Toutes les municipalités du Chiapas

Groupes indigènes

12 groupes indigènes sont identifiés au Chiapas. Les Mayas sont les principaux: Tseltal (34,5 %), Tsotsil (36 %), Ch'ol (17,4 %), Tojol-ab'al (4,7 %). Les Zoques (5 %) occupent une importante fraction au nord ouest du territoire. Les groupes suivants : Chuj, Kanjobal, Mam, Jakalteco, Mocho, Calchiquel, Lacandon-maya caribe forment le 2,3 % restant. Ces groupes constituent 12 des 62 peuples indigènes reconnus au niveau fédéral[4]. Il est à noter que la langue mam est encore beaucoup parlée au Guatemala mais est en voie de disparition au Chiapas. En effet, plus de 80% de ses environs 16 000 locuteurs chiapanèques auraient plus de 60 ans.[réf. nécessaire]

Hydrologie

Paysages et végétation

Climat

Flore et faune


Siproeta superba superba - endémique du Chiapas

Villes et urbanisme

Annexes

Notes et références

  1. voir Constitution mexicaine de 1917
  2. a et b http://www.sipaz.org/data/chis_es_02.htm
  3. La Jornada, article du 24 août 2007 de Angeles Mariscal.
  4. a, b et c www.sipaz.org/data/chis
  5. http://www.inegi.org.mx/sistemas/mexicocifras/default.aspx?ent=07
  6. déjà cité en 3

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chiapas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chiapas — Estado Libre y Soberano de Chiapas   State   …   Wikipedia

  • Chiapas — Chiapas …   Deutsch Wikipedia

  • Chiapas — • The Diocese comprises almost the entire state of that name in the Republic of Mexico. San Cristobal Las Casas, formerly called Ciudad Real, is the episcopal seat, and is the principal city of the state Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • CHIAPAS — Par son relief, par son peuplement et par son économie, le Chiapas est une région plus centre américaine, et plus précisément guatémaltèque, que mexicaine. Le peuplement maya traditionnel s’accroche aux plateaux et chaînes calcaires des Altos (au …   Encyclopédie Universelle

  • Chiapas — (spr. tschiāpas, Las C.), mexikan. Staat, am Stillen Ozean (s. Karte »Mexiko«), 70,524 qkm und (1900) 363,607 Einw., ist größtenteils Gebirgsland. Über der Küstenebene steigt schroff die Sierra Madre an mit mehreren hohen Vulkanen (Soconusco 2380 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chiapas — Chiāpas, Las (spr. tschi ), südlichster Staat Mexikos, 70.524 qkm, (1900) 360.799 E., meist Hochebene, mit Urwäldern und ausgebrannten Vulkanen (Soconusco 2380 m); Hauptstadt Tuxtla Gutierrez (9395 E.); ältester Ort Chiapa de los Indios (ca. 1600 …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Chiapas — [chē ä′pəs] state of SE Mexico, on the Guatemalan border & the Gulf of Tehuantepec: 28,528 sq mi (73,887 sq km); pop. 3,210,000; cap. Tuxtla Gutiérrez …   English World dictionary

  • Chiapas — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al autor princ …   Wikipedia Español

  • Chiapas — /chee ah pahs/, n. a state in S Mexico. 1,933,000; 28,732 sq. mi. (74,415 sq. km). Cap.: Tuxtla Gutiérrez. * * * State (pop., 2000: 3,920,892), southeastern Mexico. Covering 28,653 sq mi (74,211 sq km), its capital is Tuxtla Gutiérrez. It is… …   Universalium

  • Chiapas — Chiạpas   [tʃ ], südlichster Bundesstaat von Mexiko, am Pazifik, 73 681 km2, (2000) 3,9 Mio. Einwohner, Hauptstadt ist Tuxtla Gutiérrez. Chiapas, zwischen dem Isthmus von Tehuantepec und der Grenze gegen Guatemala gelegen, ist nordöstlich der… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.