Wigeric de Bidgau


Wigeric de Bidgau

Wigéric de Bidgau

Wigéric (dans des sources diplomatiques souvent appelé Wideric ou Wéderic) mort avant 921/922, comte de Bidgau (pagus Bedensis) et avec des droits comtaux dans la ville de Trèves. Il était aussi avoué de l'abbaye de Saint-Rumolde à Malines, ainsi que sa propre fondation, le monastère de Hastière. A partir de 915/916 il est comte palatin de Lotharingie (voyez Liste des gouvernants de Lotharingie).

Après la mort du roi de Germanie Louis IV l'Enfant, les nobles de Lotharingie, rejettent la suzeraineté de son successeur Conrad Ier pour se rallier à Charles III le simple, roi de la France occidentale. Le pouvoir militaire semble être en mains de Régnier Ier de Hainaut († 915). Après la mort de Régnier, Wigéric, alors nommé comte palatin, assume l'autorité en Lotharingie.

Il épouse Cunégonde (v.893 † ap.923), la fille d'Ermentrude, et petite-fille de Louis II le Bègue, roi de France. Leurs enfants connus sont :

Dans beaucoup de généalogies, on retrouve d'autres enfants, comme un certain Henri et sa sœur Liutgarde (dont on suppose qu'elle épousait Adalbert comte de Metz, puis Eberhard IV comte de Nordgau ). Ce sont des enfants d'un contemporain Wigéric, fils de Roric, qui vivait dans le comté de notre comte Widric.

Sources diplomatiques

  • Première attestion comme comte Widiacus dans une charte du roi Zwentibold: (Trèves, 899)
  • Le comte Wigericus, avec des droits comtaux dans la ville de Trèves (Trier), dans un diplôme de Louis l'Enfant (19 septembre 902):
    MGH Diplomata Schieffer, Theodor: Die Urkunden Zwentibolds und Ludwigs des Kindes (Berlin 1960) page 120-121.
  • Identification avec Widricus, comte du Bidgau (Trèves, monastère de Saint-Maximin, 1 janvier 909)
  • Diplôme de Charles le Simple (entre 911-915) par laquelle le comte Windricus et son fils Adalbéron reçoivent les fiefs et l'avouerie sur l'abbaye de Saint-Rumolde à Malines et le monastère d'Hastière. Les marquis Robert de France et Régnier Ier de Hainaut donnent leur consentement. Miraeus, A., (J. Foppens ed.) Opera Diplomatica et Historica II, 805-806 (Louvain 1723). Wampach, C., Urkunden- und Quellenbuch zur Geschichte der altluxemburgischen Territorien bis zur burgundischen Zeit (Luxembourg 1935) I, 164-166.


Précédé par Wigéric de Bidgau Suivi par
nouvelle création
comte palatin de Lotharingie
Godefroid de Julier
Ce document provient de « Wig%C3%A9ric de Bidgau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wigeric de Bidgau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wigéric de bidgau — Wigéric (dans des sources diplomatiques souvent appelé Wideric ou Wéderic) mort avant 921/922, comte de Bidgau (pagus Bedensis) et avec des droits comtaux dans la ville de Trèves. Il était aussi avoué de l abbaye de Saint Rumolde à Malines, ainsi …   Wikipédia en Français

  • Wigéric de Bidgau — Wigéric[1] (dans des sources diplomatiques souvent appelé Wideric ou Wéderic) mort avant 921/922, comte de Bidgau (pagus Bedensis) et avec des droits comtaux dans la ville de Trèves. Il était aussi avoué de l abbaye de Saint Rombaut à Malines,… …   Wikipédia en Français

  • Wigeric of Lotharingia — Wigeric or Wideric ( fr. Wigéric or Wéderic) (died before 923) was the count of the Bidgau ( pagus Bedensis ) and held the rights of a count within the city of Trier. He received also the advocacy of the abbey of Saint Rumbold s at Mechelen from… …   Wikipedia

  • Bidgau — Le comté de Bidgau (pagus Bedensis) primitif était l un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l Eifel, à l ouest par l Ardenne, la Woëvre et le Saargau; au sud par le Bliesgau et à l est par le Meinvelt et le Nahegau qui n… …   Wikipédia en Français

  • Comte de Bidgau — Comté de Bidgau Le comté de Bidgau (pagus Bedensis) primitif était l un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l Eifel, à l ouest par l Ardenne, la Woëvre et le Saargau; au sud par le Bliesgau et à l est par le Meinvelt et le… …   Wikipédia en Français

  • Comté De Bidgau — Le comté de Bidgau (pagus Bedensis) primitif était l un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l Eifel, à l ouest par l Ardenne, la Woëvre et le Saargau; au sud par le Bliesgau et à l est par le Meinvelt et le Nahegau qui n… …   Wikipédia en Français

  • Comté de Bidgau — Le comté de Bidgau (pagus Bedensis) primitif était l un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l Eifel, à l ouest par l Ardenne, la Woëvre et le Saargau; au sud par le Bliesgau et à l est par le Meinvelt et le Nahegau qui n… …   Wikipédia en Français

  • Comté de bidgau — Le comté de Bidgau (pagus Bedensis) primitif était l un des plus vastes de Lotharingie. Il était bordé au nord par l Eifel, à l ouest par l Ardenne, la Woëvre et le Saargau; au sud par le Bliesgau et à l est par le Meinvelt et le Nahegau qui n… …   Wikipédia en Français

  • Sigefroid de Luxembourg — Sigefroid Sigefroid[1], né vers 922 et mort en 998, fut le premier comte d un territoire qui allait devenir le comté de Luxembourg. Il était probablement le fils de Wigéric, comte de Big …   Wikipédia en Français

  • Sigefroy de Luxembourg — Sigefroid de Luxembourg Sigefroid, né vers 922, mort en 998, fut le premier comte d un territoire qui allait devenir le comté de Luxembourg. Il était probablement le fils de Wigéric, comte de Bigdau, puis comte palatin de Lotharingie, et de… …   Wikipédia en Français