Vehicule de secours et d'assistance aux victimes


Vehicule de secours et d'assistance aux victimes

Véhicule de secours et d'assistance aux victimes

Ambulance VSAV

Le VSAV ou véhicule de secours et d'assistance aux victimes est un véhicule des sapeurs-pompiers français, dédié au prompt secours ; il était auparavant appelé VSAB ou véhicule de secours aux asphyxiés et aux blessés. Ce n'est pas une ambulance au sens juridique, car il n'est pas dédié au transport sanitaire, mais au secours d'urgence à victime : il amène du personnel formé aux techniques de prompt secours avec le matériel adéquat, le transport vers un centre hospitalier n'étant que la suite logique de cette intervention.

Le VSAV est un véhicule de secours d'urgence qui intervient pour des missions de prompt secours sur la voie publique ou pour des accidents de la circulation. Il peut aussi intervenir à domicile sur demande du SAMU en cas de carence d'ambulance ou bien lorsque il y a une suspicion d'urgence vitale. Il intervient par engagement du CODIS (centre opérationnel départemental d'incendie et de secours) suivant le lieux et la gravité de la situation, souvent à domicile.

Les caractéristiques du VSAB (ancienne norme) sont définies par la norme NFS 61-530 d'avril 1991 qui définit aussi bien les caractéristiques du châssis, que celles du moteur ou de l'équipement de la cellule sanitaire. Les caractéristiques du VSAV (nouvelle norme) sont définies dans la note d'information technique (NIT) no 330 homologuée par le directeur de la défense et de la sécurité civiles le 13 mars 2001.

On remarquera en particulier la signalétique :

  • la couleur est rouge, sauf le toit et les pare-chocs qui sont blancs ;
  • il a une bande jaune rétro-réfléchissante sur les côtés ainsi que des flèches alternées jaune et rouge à l'avant et à l'arrière ;
  • il est muni de gyrophares bleus, signal spécial réservé aux véhicules d'intérêt général à caractère prioritaire ; les usagers de la route ne faisant en général pas la différence entre un gyrophare et un feu à éclats, certains véhicules sont munis de feux à éclats ;
  • il peut être également muni d'une rampe de feux orange à l'arrière, permettant de signaler de loin un accident ;
  • il possède une sirène à deux tons (pin-pon-pin-pon…), signal spécial réservé aux véhicules d'intérêt général à caractère prioritaire.

Ce véhicule peut mener à bien des opérations de reconnaissance, de dégagement et de relevage, d'exécution de gestes d'urgence et de réanimation nécessités par la mise en condition d'une victime pour son transport, de transport de victimes et d'exécution de soins médicaux d'urgence et de réanimation si le VSAV est médicalisé, c'est-à-dire si un médecin ou un infirmier (SAMU ou sapeur-pompiers) doté de protocoles d'urgence avec son matériel monte à bord.

Il permet le soin et le transport d'un blessé grave ou de deux blessés légers. Il est composé d'une cabine permettant le transport d'un conducteur, d'un équipier et d'un chef d'agrès et d'une cellule sanitaire permettant d'accueillir un ou deux blessés selon leur gravité et deux équipiers. Tous les sapeurs-pompiers qui arment ce véhicule doivent être titulaires au moins du PSE1 et PSE2 à jour de leur formation continue (comprenant une formation au défibrillateur semi-automatique). Le chef d'agrès est également titulaire du CFAPSR (secours routier). Il est parfois armé d'un infirmier sapeur-pompier pouvant médicaliser suivant des protocoles.

Règles de priorités

Véhicule VSAV des pompiers en France

En tant que véhicule appartenant aux services d'incendie et de secours (SDIS), c'est un véhicule d'intérêt général prioritaire. Il dispose donc d'avertisseurs spéciaux lumineux (gyrophares bleus) et sonores (deux-tons).

Le code de la route prévoit un certain nombre de prérogatives lorsque « les avertisseurs spéciaux sont en marche (le « 2 tons »), que l'urgence de la mission le justifie et à condition de ne pas mettre en danger la vie des usagers de la route, » notamment :

  • possibilité de dépasser les limitations de vitesse ;
  • dérogation aux règles sur les sens de circulation et le stationnement ;
  • le véhicule demande la priorité dans tous les cas (y compris présence d'un feu rouge fixe, d'un panneau stop, cédez le passage ou priorité à droite).

Panneau attention En cas d'accident : Le principe de base est de ne pas mettre en danger les autres usagers ; par conséquent le conducteur d'un véhicule de secours (au même titre que n'importe quel autre véhicule « prioritaire ») se verra reproché ce manque de prudence. Sa responsabilité sera retenue en totalité.

De même, il est obligatoire pour tout usager de faciliter le cheminement d'un véhicule à caractère prioritaire qui annonce son approche (signaux sonores et ou lumineux) ; les sanctions pour le non respect de cette règle vont de l'amende de quatrième classe à des poursuites judiciaires si l'entrave aux services de secours est volontaire (article 223-5 du Code Pénal).

En dehors de ces obligations, il reste la chose la plus importante : le civisme de chacun qui doit permettre aux véhicules d'intervention de se rendre sur les lieux en un minimum de temps et un maximum de sécurité.

Liens externes

  • Portail du droit français Portail du droit français
  • Portail des premiers secours et du secourisme Portail des premiers secours et du secourisme
Ce document provient de « V%C3%A9hicule de secours et d%27assistance aux victimes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vehicule de secours et d'assistance aux victimes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Véhicule de secours et d'assistance aux victimes — VSAV Un véhicule de secours et d assistance aux victimes (VSAV) est un véhicule des sapeurs pompiers français, réservé au prompt secours ; il était auparavant appelé « véhicule de secours aux asphyxiés et aux blessés » (VSAB). Ce n …   Wikipédia en Français

  • Véhicule de secours aux asphyxiés et aux blessés — Véhicule de secours et d assistance aux victimes Ambulance VSAV Le VSAV ou véhicule de secours et d assistance aux victimes est un véhicule des sapeurs pompiers français, dédié au prompt secours ; il était auparavant appelé VSAB ou véhicule… …   Wikipédia en Français

  • Véhicule Premiers Secours — Un Véhicule Premiers Secours (VPS) ou Véhicule de Premiers Secours à Personne est un véhicule de type ambulance utilisé par les associations de secourisme en France. Il contient tout le matériel de premiers secours nécessaires à la prise en… …   Wikipédia en Français

  • Vehicule radio-medicalise — Véhicule radio médicalisé Un véhicule radio médicalisé, ou VRM, est un terme français désignant un véhicule léger (voiture) avec à son bord un médecin et du matériel permettant des interventions d urgence, un appareil de radiotéléphonie pour… …   Wikipédia en Français

  • Véhicule léger médicalisé — Véhicule radio médicalisé Un véhicule radio médicalisé, ou VRM, est un terme français désignant un véhicule léger (voiture) avec à son bord un médecin et du matériel permettant des interventions d urgence, un appareil de radiotéléphonie pour… …   Wikipédia en Français

  • Secours routier — Prompt secours routier Le terme de prompt secours routier indique l engagement sans délai de moyens pour réaliser un secours routier. Le terme secours routier désigne l intervention des secours organisés sur un accident de la circulation, ou… …   Wikipédia en Français

  • Secours en montagne — Les secours en montagne sont l’ensemble des moyens mis en œuvre pour porter secours aux malades et victimes d’accidents ou de malaises en montagne. La montagne est un milieu difficilement prévisible et dangereux : risque d’avalanche en… …   Wikipédia en Français

  • Secours à personne — Secourisme Intervention sur une victime ayant chuté d une grande hauteur, pont d Aubonne (Vaud) Le secourisme ou prompt secours ou secours à personne (SAP) désigne, en France, les premiers gestes d urgence pratiqués par des personnes ayant des… …   Wikipédia en Français

  • Véhicule radio-médicalisé — VRM des sapeurs pompiers de Saint Lô (Basse Normandie) …   Wikipédia en Français

  • secours — [ s(ə)kur ] n. m. • XIIIe; succors 1080; lat. succursum, de succurrere → secourir, succursale 1 ♦ Tout ce qui sert à qqn pour sortir d une situation difficile, pressante (danger, besoin) et qui vient d un concours extérieur. ⇒ 1. aide, appui,… …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.