Valentino Rossi


Valentino Rossi
Valentino Rossi
Valentino Rossi, lors des essais libres, le 30 avril 2011, sur le circuit d'Estoril, au Portugal.
Valentino Rossi, lors des essais libres, le 30 avril 2011, sur le circuit d'Estoril, au Portugal.
Surnom Rossifumi (125 cm³), Valentinik (250 cm³), The Doctor (500 cm³ et MotoGP)
Date de naissance 16 février 1979 (1979-02-16) (32 ans)
Lieu de naissance Urbino, Italie
Nationalité Drapeau d'Italie Italie
Qualité Pilote de vitesse moto
Équipe Ducati
Nombre de courses 258 (en cours)
Pole positions 59 (en cours)
Podiums 175 (en cours)
Victoires 105 (en cours)
Champion du monde 125 cm³ : 1997
250 cm³ : 1999
500 cm³ / MotoGP : 2001,
2002, 2003, 2004, 2005, 2008, 2009

Valentino Rossi, né le 16 février 1979 à Urbino en Italie, est un pilote de vitesse moto.

Il est sacré neuf fois champion du monde en Grand Prix moto dont 7 en catégorie reine (500 cm³, puis MotoGP). Il est surnommé "The Doctor" et porte le numéro 46. Considéré comme l'un des meilleurs pilotes moto de tous les temps, et comptant de nombreux records au sein de la discipline, il contribue beaucoup à la popularité de ce sport.

Sommaire

Biographie

Les débuts en 125 cm³ et 250 cm³

Né le 16 février 1979 à Urbino en Italie, il déménage à Tavullia, avec sa famille.

Valentino Rossi suit son père Graziano Rossi, et commence à courir en compétition en 1996 pour Aprilia dans la catégorie 125 cm³, il obtient cette année-là sa première victoire au grand-prix de République tchèque à Brno. Il devient champion du monde de la catégorie l'année suivante.

Il rejoint ensuite la catégorie 250 cm³, encore avec Aprilia, où il termine deuxième du championnat du monde 1998, seulement trois points derrière Loris Capirossi, puis triomphe en 1999.

Catégorie Reine

2000 à 2003: naissance d'une Légende chez Honda

En 2000, Valentino signe un contrat avec l'usine Honda et passe dans la catégorie reine des 500 cm³. Il termine le championnat du monde à la deuxième place derrière Kenny Roberts Jr. C'est pendant cette année que Valentino découvre son chef mécanicien actuel, le célèbre Jeremy Burgess (ancien chef mécanicien de Mick Doohan). Puis il gagne le championnat du monde 2001 avec une Honda NSR deux temps. En 2002 et 2003, il est encore titré dans la nouvelle classe MotoGP, tout juste créée, en chevauchant la Honda quatre temps RC211V, moto qui est encore considérée comme la « référence » en termes de machine dans la catégorie.

2004 à 2010: l'époque Yamaha

2004 et 2005: les années glorieuses

En 2004, il rejoint l'écurie Yamaha et conserve son titre après sa huitième victoire d'une saison marquée par sa rivalité de plus en plus intense avec Sete Gibernau. En 2005, il survole le championnat en remportant onze victoires.

Le public apprécie son palmarès à présent semblable à celui d'icônes telles que Mike Hailwood et Giacomo Agostini, ainsi que son apparent mépris du danger et les sketchs qu'il présente avec ses copains d'enfance de Tavullia, petit village situé près de Pesaro.

Capirossi, Hayden, Rossi (2005)

Valentino Rossi est le pilote de course le plus doué de sa génération et un des plus doués de l'histoire de la moto de vitesse. Il semble apprécier plus que tout la bagarre en course, surtout contre son grand rival italien Max Biaggi ou contre Sete Gibernau, comme à Jerez au Grand Prix d’Espagne 2005 où il s’imposa au prix d’un dépassement musclé et audacieux.

Valentino Rossi, en plus d'être un pilote d'exception et un homme très estimé par le public, est si proche de son équipe technique qu'elle le suivra, fait extrêmement rare, lorsqu'il quitte Honda pour rejoindre Yamaha.

2006 à 2010: entre sursaut d'orgueuil et désillusions

Le championnat 2006 marque un tournant dans sa carrière. Valentino n'écrase plus la concurrence comme les saisons précédentes. Le champion italien subit deux casses moteur (fait rarissime en motocyclisme) et est mis en difficulté d'abord par Loris Capirossi, puis par l'Américain Nicky Hayden. Lors du dernier Grand Prix à Valence, Rossi chute au 5e tour et Nicky Hayden remporte le titre pour cinq points, clôturant ainsi un règne de cinq ans.

En 2007, l'ex-champion est dominé pendant toute la saison par Casey Stoner qui s'octroie dix Grands Prix sur dix-huit quand Valentino doit se contenter de seulement quatre victoires. Il termine la saison 2007 à 126 points du nouveau champion du monde et finis seulement troisième du championnat, un point derrière Dani Pedrosa. C'est son plus mauvais classement en championnat du monde depuis 1996. Pire, il est dominé par les deux plus grands espoirs de la catégorie. En plus des difficultés rencontrées au niveau sportif, Rossi est rattrapé par le fisc italien qui lui réclame environ 60 millions d'euros au prétexte que sa domiciliation londonienne serait fictive.

En 2008, Jorge Lorenzo, issu de la catégorie 250 cm³ qu'il vient de remporter les deux années précédentes, remplace Colin Edwards comme coéquipier de Valentino Rossi. Ce dernier étant équipé pour la première fois de pneumatiques Bridgestone alors que Lorenzo roule en Michelin, les deux coéquipiers font « box à part » afin de prévenir tout risque d'espionnage industriel. Fin janvier Valentino déclare lors de la présentation de la moto engagée en 2008, qu'il souhaite vraiment finir sa carrière chez Yamaha[1]. Le 31 août 2008, après deux succès consécutifs à Laguna Seca et Brno, Rossi remporte le Grand Prix de Saint-Marin et entre ainsi dans la légende en égalant le record de 68 victoires de Giacomo Agostini en catégorie reine. Le 14 septembre 2008, pour le premier Grand Prix MotoGP organisé sur le circuit mythique d'Indianapolis aux USA, il décroche sa 69e victoire et devient seul recordman des victoires en catégorie reine. Sa victoire à Motegi (la 5e consécutive cette saison) lui assure le titre à trois courses de la fin de saison.

En 2009, Rossi remporte son neuvième titre mondial à Sepang, pour l'avant-dernière manche de la saison, face à son jeune équipier espagnol, Jorge Lorenzo, annoncé comme un des principaux favoris pour 2010. En 2009, il a aussi remporté sa 100e victoire au circuit d'Assen en Hollande.

En 2010, alors que le championnat semble très disputé entre Jorge Lorenzo, Casey Stoner et Valentino, il arrive au Mugello, son circuit fétiche, en 2e place du championnat, derrière Lorenzo, malgré une épaule endolorie suite à une chute en motocross. Malheureusement, il est victime d'un terrible highside lors de la dernière séance d'essai. Relevé avec une fracture ouverte du tibia droit, il Dottore manquera 4 grands prix et reviendra pour le GP d'Allemagne le 18 juillet 2010 où il manque d'un rien le podium pour finir 4e. Dès le suivant, à Laguna Seca, il remonte sur le podium en finissant 3e, 50 jours seulement après son accident. A partir du grand prix d'Allemagne, il termina sa saison par 7 podiums sur 11 avec une victoire au grand prix de Malaisie. Il sera classé 3e du classement général au terme de la saison 2010.

2011: année noire chez Ducati

Battu par Jorge Lorenzo et à la recherche d'un nouveau challenge, Rossi annonce son départ de Yamaha pour rejoindre pour 2 ans l'écurie Ducati, [2] avec pour nouveau coéquipier Nicky Hayden. Le rêve devient alors possible pour les Tiffosis de voir enfin un pilote italien triompher sur une machine italienne. La saison 2011 est pourtant un échec pour le Docteur, qui ne parvient jamais à trouver la mesure de sa nouvelle machine. Hormis un podium (3ème place) au Grand-Prix de France, Valentino Rossi ne parvient jamais à lutter pour la victoire, réalisant des qualifications très moyennes, et chutant à de nombreuses reprises. Rossi entre en conflit avec son écurie: il réclame plus d'adaptation sur sa nouvelle moto alors que l'écurie ne cesse de lui marteler que cette moto est excellente puisque Stoner remportait des courses dessus. Le Docteur ne se décourage pourtant pas et mise beaucoup sur la saison 2012 avec notamment le passage en 1 000 cm³.

Le 23 Octobre 2011, lors du Grand Prix de Malaisie, Valentino perd son ami Marco Simoncelli, pilote Honda du team Gresini Racing, qui se tue lors d'une grave chute provoquant un accident dans lequel il est entraîné, mais dont il sort physiquement indemne. Après un drapeau rouge, la course est définitivement annulée. Profondément marqué par la perte de son ami, il lui rend de nombreux hommages et occupe une place majeure lors des obsèques de Marco Simoncelli[3]. Ses amis nient toutefois les rumeurs de retraite qui ont circulé après l'accident[4].

Bien que neuf fois champion du monde, il a toujours préféré porter le numéro 46, son numéro fétiche (le double de celui de son père, le 23). Le fameux numéro 1, destiné au champion du monde, apparaîtra cependant sur sa moto en 2002 sur le carénage de sa Honda (lorsqu'il l'avait superposé sur le numéro 46). Le numéro 1 trouve aussi sa place sur l'épaule droite de sa combinaison.

Durant sa carrière de pilote, il se sera affublé de plusieurs surnoms, dont « Rossifumi » en hommage au pilote japonais Norifumi Abe qu'il admire, puis « Valentinik », en référence au héros de bandes-dessinées Paperinik. Son surnom le plus connu restera « The Doctor ».


Il a un moment été question que Valentino Rossi devienne pilote de Formule 1, il a d'ailleurs fait plusieurs essais chez Ferrari en 2004, 2005 et 2008. Il s'est également essayé au rallye automobile :

  • Abandon lors du rallye de Grande-Bretagne en 2002 ;
  • 11e du rallye de Nouvelle-Zélande en 2006 ;
  • 12e au rallye de Grande-Bretagne en 2008.
Le pilote italien Valentino Rossi, lors des essais libres, le 30 avril 2011, sur le circuit d'Estoril, au Portugal.

Résultats en championnats du monde depuis ses débuts en 1996 :

Par saisons

Année Catégorie Moto Courses Victoires Podiums Poles Meilleurs
tours
¹
Points Classement
final
1996 125 cm³ Aprilia RS125 15 1 2 1 2 111 9e
1997 125 cm³ Aprilia RS125 15 11 13 4 7 321 Champion
1998 250 cm³ Aprilia RS250 14 5 9 0 3 201 2e
1999 250 cm³ Aprilia RS250 16 9 12 5 8 309 Champion
2000 500 cm³ Honda NSR500 16 2 10 0 5 209 2e
2001 500 cm³ Honda NSR500 16 11 13 4 10 325 Champion
2002 MotoGP Honda RC211V 16 11 15 7 9 355 Champion
2003 MotoGP Honda RC211V 16 9 16 9 12 357 Champion
2004 MotoGP Yamaha YZR 16 9 11 5 3 304 Champion
2005 MotoGP Yamaha YZR 17 11 16 5 6 367 Champion
2006 MotoGP Yamaha YZR 17 5 10 5 4 247 2e
2007 MotoGP Yamaha YZR 18 4 8 4 3 241 3e
2008 MotoGP Yamaha YZR 18 9 16 2 5 373 Champion
2009 MotoGP Yamaha YZR 17 6 13 7 5 306 Champion
2010 MotoGP Yamaha YZR 14 2 9 1 2 233 3e
2011 MotoGP Ducati Desmosedici 17 - 1 - 1 139 7e
Total 259 105 174 59 85 4 398 9 titres

¹ Meilleurs tours en course

Année Cat. Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Classement Points
1996 125 cm³ Aprilia MAL
6
INA
11
JPN
11
SPA
4
ITA
4
FRA
Ab.
NED
Ab.
GER
5
GBR
Ab.
AUT
3
CZE
1
IMO
5
CAT
Ab.
BRA
Ab.
AUS
14
9e 111
1997 125 cm³ Aprilia MAL
1
JPN
Ab.
SPA
1
ITA
1
AUT
2
FRA
1
NED
1
IMO
1
GER
1
BRA
1
GBR
1
CZE
3
CAT
1
INA
1
AUS
6
1er 321
1998 250 cm³ Aprilia JPN
Ab.
MAL
Ab.
SPA
2
ITA
2
FRA
2
MAD
Ab.
NED
1
GBR
Ab.
GER
3
CZE
Ab.
IMO
1
CAT
1
AUS
1
ARG
1
2e 201
1999 250 cm³ Aprilia MAL
5
JPN
7
SPA
1
FRA
Ab.
ITA
1
CAT
1
NED
2
GBR
1
GER
1
CZE
1
IMO
2
VAL
8
AUS
1
RSA
1
BRA
1
ARG
3
1er 309
2000 500 cm³ Honda RSA
Ab.
MAL
Ab.
JPN
11
SPA
3
FRA
3
ITA
12
CAT
3
NED
6
GBR
1
GER
2
CZE
2
POR
3
VAL
Ab.
BRA
1
PAC
2
AUS
3
2e 209
2001 500 cm³ Honda JPN
1
RSA
1
SPA
1
FRA
3
ITA
Ab.
CAT
1
NED
2
GBR
1
GER
7
CZE
1
POR
1
VAL
11
PAC
1
AUS
1
MAL
1
BRA
1
1er 325
2002 MotoGP Honda JPN
1
RSA
2
SPA
1
FRA
1
ITA
1
CAT
1
NED
1
GBR
1
GER
1
CZE
Ab.
POR
1
BRA
1
PAC
2
MAL
2
AUS
1
VAL
2
1er 355
2003 MotoGP Honda JPN
1
RSA
2
SPA
1
FRA
2
ITA
1
CAT
2
NED
3
GBR
3
GER
2
CZE
1
POR
1
BRA
1
PAC
2
MAL
1
AUS
1
VAL
1
1er 357
2004 MotoGP Yamaha RSA
1
SPA
4
FRA
4
ITA
1
CAT
1
NED
1
BRA
Ab.
GER
4
GBR
1
CZE
2
POR
1
JPN
2
QAT
Ab.
MAL
1
AUS
1
VAL
1
1er 304
2005 MotoGP Yamaha SPA
1
POR
2
CHN
1
FRA
1
ITA
1
CAT
1
NED
1
USA
3
GBR
1
GER
1
CZE
1
JPN
Ab.
MAL
2
QAT
1
AUS
1
TUR
2
VAL
3
1er 367
2006 MotoGP Yamaha SPA
14
QAT
1
TUR
4
CHN
Ab.
FRA
Ab.
ITA
1
CAT
1
NED
8
GBR
2
GER
1
USA
Ab.
CZE
2
MAL
1
AUS
3
JPN
2
POR
2
VAL
13
2e 247
2007 MotoGP Yamaha QAT
2
SPA
1
TUR
10
CHN
2
FRA
6
ITA
1
CAT
2
GBR
4
NED
1
GER
Ab.
USA
4
CZE
7
RSM
Ab.
POR
1
JPN
13
AUS
3
MAL
5
VAL
Ab.
3e 241
2008 MotoGP Yamaha QAT
5
SPA
2
POR
3
CHN
1
FRA
1
ITA
1
CAT
2
GBR
2
NED
11
GER
2
USA
1
CZE
1
RSM
1
IND
1
JPN
1
AUS
2
MAL
1
VAL
3
1er 373
2009 MotoGP Yamaha QAT
2
JPN
2
SPA
1
FRA
16
ITA
3
CAT
1
NED
1
USA
2
GER
1
GBR
5
CZE
1
IND
Ab.
RSM
1
POR
4
AUS
2
MAL
3
VAL
2
1er 306
2010 MotoGP Yamaha QAT
1
SPA
3
FRA
2
ITA
DNS
GBR
NED
CAT
GER
4
USA
3
CZE
5
IND
4
RSM
3
ARA
6
JPN
3
MAL
1
AUS
3
POR
2
VAL
3
3e 233
2011 MotoGP Ducati QAT
7
SPA
5
POR
5
FRA
3
CAT
5
GBR
6
NED
4
ITA
6
GER
9
USA
6
CZE
6
IND
10
RSM
7
ARA
10
JAP
Ab.
AUS
Ab.
MAL
C
VAL
Ab.
7e 139

Par catégorie

Cat. Année 1er GP 1er Podium 1re Victoire Courses Victoires Podiums Pole M.tours¹ Points Titres
125 cm³ 1996-1997 Malaisie 1996 Autriche 1996 Rep.Tchèque 1996 30 12 15 5 9 432 1
250 cm³ 1998-1999 Japon 1998 Espagne 1998 Pays-Bas 1998 30 14 21 5 11 510 1
500 cm³ 2000-2001 Af. du Sud 2000 Espagne 2000 Grande-Bretagne 2000 32 13 23 4 15 534 1
MotoGP 2002-2011 Japon 2002 Japon 2002 Japon 2002 167 66 115 45 50 2 922 6
Total 1996-2011 259 105 174 59 85 4 398 9

¹ Meilleurs tours en course

Palmarès

  • Nombre de victoires : 105 (66 en MotoGP / 13 en 500 cm³ / 14 en 250 cm³ / 12 en 125 cm³)
  • Nombre de pole positions : 59 (45 en MotoGP / 4 en 500 cm³ / 5 en 250 cm³ / 5 en 125 cm³)
  • Nombre de podiums : 174 (115 en MotoGP / 23 en 500 cm³ / 21 en 250 cm³ / 15 en 125 cm³)
  • Nombre de points gagnés en championnat du monde : 4 398
  • Endurance : victoire aux 8 Heures de Suzuka en 2001 avec Colin Edwards (pilote remplaçant : Shinichi Itoh)

Victoires en 125 cm³ : 12

S. Date Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 1996 18 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
2 1997 13 avril Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
3 1997 4 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
4 1997 18 mai Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
5 1997 8 juin Drapeau de la France Grand Prix moto de France Circuit Paul-Ricard Le Castellet
6 1997 28 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas Circuit d'Assen Assen
7 1997 6 juillet Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Imola Autodromo Enzo e Dino Ferrari Imola
8 1997 20 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Nürburgring Eifel
9 1997 3 août Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro
10 1997 17 août Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
11 1997 14 septembre Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
12 1997 28 septembre Drapeau : Indonésie Grand Prix moto d'Indonésie Circuit de Sentul Bogor

Victoires en 250 cm³ : 14

S. Date Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 1998 27 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen
2 1998 6 septembre Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Imola Autodromo Enzo e Dino Ferrari Imola
3 1998 20 septembre Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalunya Barcelone
4 1998 4 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
5 1998 25 octobre Drapeau de l'Argentine Grand Prix moto d'Argentine Circuit Oscar Alfredo Galvez Buenos Aires
6 1999 9 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
7 1999 6 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
8 1999 29 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
9 1999 4 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
10 1999 18 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Chemnitz
11 1999 22 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
12 1999 3 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
13 1999 10 octobre Drapeau de l'Afrique du Sud Grand Prix moto d'Afrique du Sud Circuit Phakisa Freeway Welkom
14 1999 24 octobre Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro

Victoires en 500 cm³ et Moto GP : 79 (en cours)

  • Sur fond bleu les victoires en 500 cm³
S. Date Lieu du Grand Prix Circuit Ville
1 2000 9 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
2 2000 7 octobre Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro
3 2001 8 avril Drapeau du Japon Grand Prix moto du Japon Circuit de Suzuka Suzuka
4 2001 22 avril Drapeau de l'Afrique du Sud Grand Prix moto d'Afrique du Sud Circuit Phakisa Freeway Welkom
5 2001 6 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
6 2001 17 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
7 2001 8 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
8 2001 26 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
9 2001 9 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Circuit d'Estoril Estoril
10 2001 7 octobre Drapeau du Japon Grand Prix moto du Pacifique Twin Ring Motegi Motegi
11 2001 14 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
12 2001 21 octobre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
13 2001 3 novembre Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro
14 2002 7 avril Drapeau du Japon Grand Prix moto du Japon Circuit de Suzuka Suzuka
15 2002 5 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
16 2002 19 mai Drapeau de la France Grand Prix moto de France Circuit Bugatti Le Mans
17 2002 2 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
18 2002 16 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
19 2002 29 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
20 2002 14 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
21 2002 21 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Chemnitz
22 2002 8 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Circuit d'Estoril Estoril
23 2002 21 septembre Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro
24 2002 20 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
25 2003 6 avril Drapeau du Japon Grand Prix moto du Japon Circuit de Suzuka Suzuka
26 2003 11 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
27 2003 8 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
28 2003 17 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
29 2003 7 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Circuit d'Estoril Estoril
30 2003 20 septembre Drapeau du Brésil Grand Prix moto du Brésil Circuit Jacarepagua Rio de Janeiro
31 2003 12 octobre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
32 2003 19 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
33 2003 2 novembre Communauté de Valence Grand Prix moto de la Communauté de Valence Circuit de Valencia Valence
34 2004 18 avril Drapeau de l'Afrique du Sud Grand Prix moto d'Afrique du Sud Circuit Phakisa Freeway Welkom
35 2004 6 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
36 2004 13 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
37 2004 26 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
38 2004 25 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
39 2004 5 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Circuit d'Estoril Estoril
40 2004 10 octobre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
41 2004 17 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
42 2004 31 octobre Communauté de Valence Grand Prix moto de la Communauté de Valence Circuit de Valencia Valence
43 2005 10 avril Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
44 2005 1er mai Drapeau de la République populaire de Chine Grand Prix moto de Chine Circuit international de Shanghai Shanghai
45 2005 15 mai Drapeau de la France Grand Prix moto de France Circuit Bugatti Le Mans
46 2005 5 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
47 2005 12 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
48 2005 25 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
49 2005 24 juillet Drapeau : Grande-Bretagne Grand Prix moto de Grande-Bretagne Donington Park Donington
50 2005 31 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Chemnitz
51 2005 28 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
52 2005 1er octobre Drapeau : Qatar Grand Prix moto du Qatar Circuit international de Losail Doha
53 2005 16 octobre Drapeau de l'Australie Grand Prix moto d'Australie Circuit de Phillip Island Cowes
54 2006 8 avril Drapeau : Qatar Grand Prix moto du Qatar Circuit international de Losail Doha
55 2006 4 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
56 2006 18 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
57 2006 16 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Chemnitz
58 2006 10 septembre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
59 2007 25 mars Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
60 2007 3 juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
61 2007 30 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
62 2007 16 septembre Drapeau du Portugal Grand Prix moto du Portugal Circuit d'Estoril Estoril
63 2008 4 mai Drapeau de la République populaire de Chine Grand Prix moto de Chine Circuit international de Shanghai Shanghai
64 2008 18 mai Drapeau de la France Grand Prix moto de France Circuit Bugatti Le Mans
65 2008 1er juin Drapeau de l'Italie Grand Prix moto d'Italie Circuit du Mugello Mugello
66 2008 20 juillet Drapeau des États-Unis Grand Prix moto des États-Unis Circuit de Laguna Seca Monterey
67 2008 17 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
68 2008 31 août Saint-Marin Grand Prix moto de Saint-Marin Misano World Circuit Misano Adriatico
69 2008 14 septembre Drapeau des États-Unis Grand Prix moto d'Indianapolis Indianapolis Motor Speedway Indianapolis
70 2008 28 septembre Drapeau du Japon Grand Prix moto du Japon Twin Ring Motegi Motegi
71 2008 19 octobre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang
72 2009 3 mai Drapeau de l'Espagne Grand Prix moto d'Espagne Circuit Permanent de Jerez Jerez de la Frontera
73 2009 14 juin Drapeau : Catalogne Grand Prix moto de Catalogne Circuit de Catalogne Barcelone
74 2009 27 juin Drapeau des Pays-Bas Grand Prix moto des Pays-Bas TT Circuit Assen Assen
75 2009 19 juillet Drapeau de l'Allemagne Grand Prix moto d'Allemagne Sachsenring Chemnitz
76 2009 16 août Drapeau de la République tchèque Grand Prix moto de République tchèque Circuit de Masaryk Brno
77 2009 6 septembre Saint-Marin Grand Prix moto de Saint-Marin Misano World Circuit Misano Adriatico
78 2010 11 avril Drapeau : Qatar Grand Prix moto du Qatar Circuit international de Losail Doha
79 2010 10 octobre Drapeau : Malaisie Grand Prix moto de Malaisie Circuit de Sepang Sepang

Records

Valentino Rossi sur une Yamaha YZR-M1
  • Valentino Rossi fut l'un des plus jeunes champions du monde dans la catégorie reine (après Freddy Spencer, Mike Hailwood et John Surtees).
  • Il fut le plus jeune à être sacré dans trois catégories différentes (les seuls autres furent Phil Read (125, 250 et 500 cm³) et Mike Hailwood (250, 350 et 500 cm³).
  • Il est même le seul à avoir eu un titre dans cinq catégories différentes, si l'on considère la 500 cm³ et la MotoGP (1 000 cm³ et 800 cm³) comme trois catégories.
  • Il est le deuxième pilote de l'histoire ayant réussi à décrocher au moins sept titres dans la catégorie reine (500 cm³ ou MotoGP), Giacomo Agostini en ayant remporté huit.
  • Il est le premier à remporter au moins neuf Grands Prix par saison pendant cinq années consécutives.
  • Neuf fois champion du monde (derrière Giacomo Agostini et Angel Nieto, à égalité avec Carlo Ubbiali et Mike Hailwood et devant John Surtees et Phil Read).
  • Il a remporté des victoires dans quatre catégories différentes (comme Toni Elias, Read, Hailwood et Redmann)
  • 105 victoires en Grand Prix, derrière Giacomo Agostini (122) et devant Angel Nieto (90)
  • 79 victoires en catégorie reine, devant Giacomo Agostini (68).
  • 137 podiums en catégorie reine (500 cm³ et MotoGP)
  • Grâce à sa victoire au GP de Qatar (Doha 2010), Valentino Rossi est devenu le premier pilote de l’histoire à avoir remporté au moins un Grand Prix par saison durant quinze saisons successives.
  • Avec sa victoire en Allemagne (101e), le 19 juillet 2009, il égale le record d'Agostini du nombre de podiums en Grand Prix, soit 159.
  • Avec sa victoire à Brno le 16 août 2009, la 102e, il devient le seul pilote à être monté à 160 reprises sur un podium en Grand Prix.
  • Durant la saison 2003, il finit sur le podium de chaque course du championnat en finissant neuf fois en 1re position, cinq fois sur la deuxième marche du podium et deux fois en troisième position.
  • Depuis le 25 octobre 2009 après le GP de Sepang, il est le seul pilote à avoir dépassé les 4 000 points en Grand Prix.

Statistiques

  • En dehors de ses nombreux records, les statistiques de Valentino Rossi sont assez impressionnantes[5] et très peu de sportifs atteignent un taux de réussite aussi important.

Toutes compétitions confondues, sur les 245 grands prix auxquels Rossi a participé ;

  • Il en a gagné 105, soit 42,85 % de victoires
  • Il termine second 43 fois, soit 17,55 % du temps
  • Il termine troisième 27 fois soit 10,61 % du temps

Au final, depuis le début de sa carrière, Valentino Rossi termine 72 % du temps sur le podium. Il possède également un taux de réussite de 25 % pour la pole position.

' Moto GP 250 cm³ 125 cm³ Total
Nb de victoires 46,15 % 46,67 % 40 % 43,88 %
Nb de 2e position 20,63 % 16,67 % 3,33 % 17,73 %
Nb de 3e position 9,38 % 6,67 % 6,67 % 8,64 %
Nb de podiums 76,88 % 70 % 50 % 72,27 %
Nb de pole positions 28,13 % 16,67 % 16,67 % 25 %

Famille

Valentino Rossi est le fils de Graziano Rossi, 5e du championnat du monde 500cc en 1980. Il a un demi-frère, né d'une seconde union de sa mère : de 18 ans son cadet, Luca Marini est lui aussi pilote moto[6]. Valentino est en couple depuis plusieurs années avec Marwa, une étudiante en orthodontie.

Passions

Rossi essaye de garder sa vie privée assez secrète même s'il ne cache pas sa passion pour le football et pour l'équipe de l'Inter Milan.

Animaux

Rossi possédait un chien[7] connu sous le célèbre nom de Guido. Il s'agissait d'un bulldog anglais. Ce chien a été longtemps la mascotte et le porte bonheur de Rossi. Il a été représenté sur sa moto ou peint sur son capot de selle. Rossi a durant plusieurs années fait évoluer la représentation de Guido, le déguisant en inuit lorsqu'il avait 32 points de retard au championnat en 2006 ou l'affublant d'un costume de prisonnier lors de tests de pré-saison. Guido est décédé juste après le Grand Prix d'Australie en 2008. En hommage à celui-ci, Rossi l'a alors peint en ange flottant au-dessus des nuages.

Depuis ses débuts en 1996, Valentino Rossi a arboré de nombreux casques qui témoignent de son extravagance. La représentation parfois symbolique du soleil et de la lune est une constante qui revient de manière récurrente dans la décoration de ses casques.

Popularité

Le fan-club de Rossi bénéficie de la réservation d'une colline pour assister au grand-prix du Circuit du Mugello.

Autre évènement : lorsque Rossi gagne, le prêtre de son village fait sonner les cloches.[réf. nécessaire]

Notes et références

  1. Moto GP - Brivio: " J'ai peur que Rossi nous quitte" - Caradisiac.com, 19 janvier 2008
  2. Départ de Yamaha vers Ducati
  3. Des obsèques émouvantes et rock’n’roll pour Marco Simoncelli, sur automoto365.com, mis en ligne le 27 octobre 2011
  4. Brivio et Uccio démentent le retrait de Valentino Rossi, sur automoto365.com, mis en ligne le 24 octobre 2011
  5. Juillet 2009 www.ValentinoRossi.fr/valentino_rossi_statistics.htm Les statistiques de Valentino Rossi
  6. Le frère de Valentino Rossi remporte son premier titre, sur automoto365.com, mis en ligne le 20 septembre 2011
  7. détails de la vie privée de Rossi : Guido, le chien de Rossi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Précédé de :
Haruchika Aoki
Champion du monde 125 cm³
1997
Suivi de :
Kazuto Sakata
Précédé de :
Loris Capirossi
Champion du monde 250 cm³
1999
Suivi de :
Olivier Jacque
Précédé de :
Kenny Roberts Jr
Champion du monde 500 cm³
2001-2002-2003-2004-2005
Suivi de :
Nicky Hayden
Précédé de :
Casey Stoner
Champion du monde 800 cm³
2008-2009
Suivi de :
Jorge Lorenzo


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Valentino Rossi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Valentino - получить на Академике рабочий купон на скидку Летуаль или выгодно valentino купить с бесплатной доставкой на распродаже в Летуаль

  • Valentino Rossi — 2005 Valentino Rossi 2006 …   Deutsch Wikipedia

  • Valentino Rossi — nació el 16 de febrero de 1979 en Urbino (Italia) es un piloto de motociclismo que ha ganado varios títulos mundiales en diferentes categorías del mundial de velocidad. Su padre, Graziano Rossi, también fue piloto de motociclismo. Graziano venció …   Enciclopedia Universal

  • Valentino Rossi — En este artículo sobre deporte se detectaron los siguientes problemas: No tiene una redacción neutral. Necesita ser wikificado conforme a las convenciones de estilo de Wikipedia. Por favor …   Wikipedia Español

  • Valentino Rossi — Infobox MotoGP rider Name = Valentino Rossi Caption = Valentino Rossi Nationality = flagicon|Italy Italian Birthdate = birth date and age|1979|02|16 Birthplace = Urbino, Pesaro e Urbino, Italy Website = [http://www.fanclubvalentinorossi.com… …   Wikipedia

  • Valentino — can refer to:People*Valentino Garavani, an Italian fashion designer *Valentino Orsini, Italian film director *Valentino Pascucci, an American baseball player *Valentino Rossi, Italian motorcycle racer *Valentino Urbani, Italian alto castrato… …   Wikipedia

  • Rossi — ist ein Familienname. Herkunft und Bedeutung Rossi ist ein ursprünglich italienischer Familienname. In Italien zählt er heute zu den am weitesten verbreiteten Familiennamen. Vermutlich leitet sich Rossi von der Pluralform des Adjektivs Rosso (dt …   Deutsch Wikipedia

  • Valentino — ist der Familienname folgender Personen: Bobby Valentino (* 1980; eigentlich Robert Wilson), afro amerikanischer R B Sänger Domenico Valentino (* 1985), italienischer Boxer Rudolph Valentino (1895–1926), italienischer Schauspieler Val Valentino… …   Deutsch Wikipedia

  • Rossi — is an Italian surname, said to be the most common surname in Italy. Due to Italian emigration, it is also very common in other countries, including the United States, Brazil, Argentina, Uruguay and Chile. Rossi is the plural of Rosso (meaning red …   Wikipedia

  • Rossi — Saltar a navegación, búsqueda Rossi es un apellido italiano, de hecho, el más frecuente. La palabra rossi es el plural de Rosso, que significa rojo. Debido a la emigración, el apellido Rossi es muy frecuente en varios países. Contenido 1… …   Wikipedia Español

  • Valentino — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Valentino peut être : un prénom espagnol ou italien porté par Valentino, cardinal prêtre de S. Eusebio, créé cardinal par Gélase Ier en 492;… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.