Traité de Payne's Landing


Traité de Payne's Landing

Le Traité de Payne's Landing (en anglais : Treaty of Payne's Landing ou Treaty with the Seminole, 1832) est un accord qui fut signé le 9 mai 1832 entre le gouvernement des États-Unis et plusieurs chefs séminoles sur un territoire constituant aujourd'hui l'État de Floride. Par le Traité de Moultrie Creek en 1823, les Séminoles avaient abandonné toute prétention sur le Territoire de Floride en échange d'une réserve située au centre le la péninsule de Floride, et de certains dédommagements, fournitures et services qui leur seraient fournis par le gouvernement américain durant vingt ans. Après l'élection d'Andrew Jackson à la présidence des États-Unis en 1828, l'opinion selon laquelle tous les Indiens des États-Unis devaient être transférés à l'ouest du Mississippi, prit de l'importance, et en 1830 le Sénat des États-Unis vota l´Indian Removal Act[1].

Déterminé à déporter les Séminoles vers l'ouest, le Département de la Guerre des États-Unis donna mandat à James Gadsden de négocier, avec eux, un nouveau traité. Au printemps 1832 les Séminoles de la Réserve furent conviéss à une réunion à Payne's Landing sur l'Oklawaha River. Les négociations furent conduites dans le plus grand secret. Aucune minutes ne furent prises et aucun rapport ne fut publié sur la teneur des négociations. Ce qui allait conduire aux troubles qui suivirent et à la guerre[2].

Bibliographie

  • John Missall et Mary Lou Missal. 2004. Seminole Wars: America's Longest Indian Conflict. Gainesville, Florida: University Press of Florida. (ISBN 0-8130-2715-2)

Notes et références

  1. Missall, Pp. 63-64, 79-80.
  2. Missall. P. 83.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traité de Payne's Landing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Landing — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Histoire 2 Militaire 3 …   Wikipédia en Français

  • Traité de Moultrie Creek — Le Traité de Moultrie Creek établit une réserve indienne pour les séminoles, au centre de la Floride. Le Traité de Moultrie Creek est un accord signé en 1823 entre le gouvernement des États Unis d Amérique, et plusieurs chefs séminoles, dans l… …   Wikipédia en Français

  • Guerre séminole — Guerres séminoles Portrait du chef séminole Co ee há jo, peint par George Catlin (1837). Les Guerres séminoles (en anglais: Seminole Wars ou Florida Wars), désignent trois conflits qui opposèrent, en Floride, les États Unis à divers groupes d… …   Wikipédia en Français

  • Guerres séminoles — 27° 19′ 32″ N 80° 50′ 15″ W / 27.32542, 80.8374 …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Floride — Seconde Guerre séminole Seconde Guerre séminole Colons blancs massacrés par les Séminoles dans un ouvrage de 1836[1] …   Wikipédia en Français

  • Seconde Guerre seminole — Seconde Guerre séminole Seconde Guerre séminole Colons blancs massacrés par les Séminoles dans un ouvrage de 1836[1] …   Wikipédia en Français

  • Seconde Guerre séminole — Colons blancs massacrés par les Séminoles dans un ouvrage de 1836[1]. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Seconde guerre séminole — Colons blancs massacrés par les Séminoles dans un ouvrage de 1836[1] …   Wikipédia en Français

  • 1832 aux États-Unis — Éphémérides Chronologie des États Unis : 1829 1830 1831 1832  1833 1834 1835 Décennies aux États Unis : 1800 1810 1820  1830  1840 1850 …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Floride — Les premiers éléments de l histoire de la Floride remontent à plus de 12 000 ans, lorsque les premiers Amérindiens peuplèrent la région. Elle fut découverte par l’Espagnol Juan Ponce de León en 1513 et baptisée. Enjeu des puissances… …   Wikipédia en Français