Théo Van Rysselberghe


Théo Van Rysselberghe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Theo.
Madame Charles Maus, 1890

Théo Van Rysselberghe, né à Gand le 23 novembre 1862 et mort à Saint-Clair (Var) le 13 décembre 1926, est un peintre belge, connu pour avoir été l'un des principaux représentants du pointillisme en Belgique. Il a fait partie du deuxième courant, pointilliste, de l'école de Laethem Saint Martin.

Sommaire

Biographie

Après ses études à l'Académie des beaux-arts de Gand et à l'Académie de Bruxelles sous la direction de Jean-François Portaels, Théo Van Rysselberghe participe à une exposition au Salon de Bruxelles pour la première fois en 1881. Vers 1886-1887, il découvre l'œuvre de Georges Seurat en compagnie d'Émile Verhaeren. Ami d'Octave Maus, il est un des membres fondateurs en 1883 du groupe bruxellois d'avant-garde Les Vingt. À la fin du XIXe siècle, le pointillisme de ses peintures fait place à une composition à larges touches allongées. Comme Georges Pierre Seurat et Paul Signac, il réalisa de nombreux paysages marins. Il a aussi réalisé des gravures qui sont bien moins connues.

Premier voyage au Maroc

L'année suivante, il voyage (en suivant les traces de Jean-François Portaels) en Espagne et au Maroc avec son ami Frantz Charlet et le peintre asturien Dario de Regoyos. Il admirait tout particulièrement les « vieux maîtres » au Musée du Prado. À Séville, ils rencontrent Constantin Meunier, qui peignait une copie de la Descente de la Croix de Pedro de Campaña. De ce voyage en Espagne, il ramène les portraits suivants : Femme espagnole (1881) et La Sévillane (1882). Il reste quatre mois à Tanger, pour y pratiquer le dessin et la peinture des scènes pittoresques de la rue, de la kasbah et des souks : Cordonnier de la rue arabe (1882), Garçon arabe (1882), Repos de garde (1883).

Retour en Belgique

De retour en Belgique, il a montré environ 30 œuvres de son voyage au Cercle Artistique Littéraire et à Gand. Il a été un succès instantané, en particulier Les fumeurs kef, Le vendeur d'oranges et un Paysage marin du détroit (soleil couchant), Tanger (1882). En avril 1883, il expose ces scènes de la vie quotidienne Méditerranée au salon de L'Essor à Bruxelles devant un public enthousiaste. C'est aussi à cette époque qu'il se lia d'amitié de l'écrivain et poète Émile Verhaeren, qu'il allait plus tard présenter à plusieurs reprises. En septembre 1883, van Rysselberghe se rend à Haarlem afin d' étudier la lumière dans les œuvres de Frans Hals. Le rendu précis de la lumière continuera à occuper son esprit. Là, il a également rencontré le peintre américain William Merritt Chase.

Son amitié avec Paul Signac porta aussi sur les idées libertaires et anarchistes. Il participe entr'autres à l'aventure du journal anarchiste Les Temps nouveaux pour lequel il réalisa l'une ou l'autre œuvre.

Sa fille Élisabeth, après avoir eu une fille, Catherine, avec André Gide, épouse en 1931 le romancier dunkerquois Pierre Herbart.

Œuvres

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théo Van Rysselberghe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théo van Rysselberghe — Théo (Théophile) van Rysselberghe (November 23, 1862, December 14, 1926), was a Belgian neo impressionist painter, who played a pivotal role in the European art scene at the turn of the century.Infobox Painting| title=The Reading by Émile… …   Wikipedia

  • Theo Van Rysselberghe — Théo Van Rysselberghe Pour les articles homonymes, voir Theo. Madame Charles Maus, 1890 T …   Wikipédia en Français

  • Théo van Rysselberghe — Pour les articles homonymes, voir Theo. Madame Charles Maus, 1890 T …   Wikipédia en Français

  • Théo van Rysselberghe — Vier Badende …   Deutsch Wikipedia

  • Theo van Rysselberghe — Vier Badende Théo Van Rysselberghe (* 23. November 1862 in Gent; † 13. Dezember 1926 in Saint Clair, Frankreich) eigentlich Theodoor Van Rysselberghe, war der wohl bedeutendste flämische Maler des Pointillismus. Sein älterer Bruder ist …   Deutsch Wikipedia

  • Théo Van Rysselberghe — Vier Badende Théo Van Rysselberghe (* 23. November 1862 in Gent; † 13. Dezember 1926 in Saint Clair, Frankreich) eigentlich Theodoor Van Rysselberghe, war der wohl bedeutendste flämische Maler des Pointillismus. Sein älterer Bruder ist …   Deutsch Wikipedia

  • Théo van Rysselberghe — La lectura, 1903 …   Wikipedia Español

  • Theodoor Van Rysselberghe — Vier Badende Théo Van Rysselberghe (* 23. November 1862 in Gent; † 13. Dezember 1926 in Saint Clair, Frankreich) eigentlich Theodoor Van Rysselberghe, war der wohl bedeutendste flämische Maler des Pointillismus. Sein älterer Bruder ist …   Deutsch Wikipedia

  • Theodoor van Rysselberghe — Vier Badende Théo Van Rysselberghe (* 23. November 1862 in Gent; † 13. Dezember 1926 in Saint Clair, Frankreich) eigentlich Theodoor Van Rysselberghe, war der wohl bedeutendste flämische Maler des Pointillismus. Sein älterer Bruder ist …   Deutsch Wikipedia

  • Octave Van Rysselberghe — L Hôtel Otlet …   Wikipédia en Français