Jean-François Portaels


Jean-François Portaels
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portaels.
Femme Orientale (1877)

Jean-François Portaels (Vilvorde, 3 avril 1818 - Schaerbeek, 8 février 1895) est un artiste peintre belge.

Sommaire

Biographie

Issu d'un famille bourgeoise, Jean-François Portaels étudie à l'Académie de Bruxelles auprès de François-Joseph Navez (qui devint par la suite son beau-père). Pour se perfectionner il suit les cours de Paul Delaroche à Paris, et obtient en 1842 le grand prix de Rome.

Portaels est peintre de scènes historiques et orientalistes, de compositions religieuses et est aussi portraitiste. Il est considéré comme le fondateur de l'école orientaliste belge.

Il va passer quelques années en Italie, en compagnie du peintre Alexandre Robert[1], puis en Afrique du Nord entre 1843 et 1847.

En 1847, Portaels succède à Van der Haert comme directeur de l'Académie de Gand.

Son beau-père, le peintre François-Joseph Navez possédant de vieilles maisons rue de l'Abricot, dans le quartier Notre-Dame-aux-Neiges, lui en céda une, située impasse Sainte-Apolline. Portaels en fit en 1858 un atelier libre, où il recevait des artistes comme Édouard Agneessens, Émile Wauters, André Hennebicq, le peintre français Fernand Cormon, Léon Frédéric, Isidore Verheyden, le sculpteur Charles Van der Stappen, Eugène Verdeyen, Antoine Van Hammée, Ernest Blanc-Garin, Jean Mayné, Josse Impens, Vanden Kerkhoven, Henri Vanderhecht, Ch. Lefèvre, Albéric Coppieters, les frères jumeaux Pieter et David Oyens ainsi que des architectes tels que Ernest Van Humbeek et Charles Licot. Cet atelier faisant tant d'ombre à l'Académie de Bruxelles que son directeur, Louis-Eugène Simonis, lui confia les cours de composition en 1863. Portaels occupa ce poste deux ans avant de revenir à son atelier libre.

Il travaille au Maroc de 1870 à 1874.

En 1878, il dirige l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles. Il exercera une influence importante sur les générations suivantes de peintres belges, parmi lesquels Alfred Bastien, Théo Van Rysselberghe, Émile Wauters et Édouard Agneessens, le sculpteur Charles Van der Stappen et l'architecte Charles Licot.

Il peut être considéré comme un peintre de transition entre le néo-classicisme de Navez et le romantisme de Wappers.

Œuvres

Henri Conscience, portrait par Jean Portaels

Portaels était un artiste prolifique. Il a notamment exécuté :

  • deux vastes compositions religieuses à connotation symboliste pour l'église Saint-Jacques-sur-Coudenberg à Bruxelles (1885-1886)
  • des scènes bibliques comme :
  • des peintures de genre :
    • Loge à l'Opéra de Pest, Musées royaux des beaux-arts de Belgique
  • des portraits d'officiels et de la haute société
  • des scènes orientales et des portraits de femmes de pays « exotiques »

Lien externe

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-François Portaels de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-François Portaels — (Vilvoorde, April 3, 1818 Schaerbeek, February 8, 1895) was a Belgian orientalist painter and director of the Academy of Brussels.His father, a rich brewer, sent him to study in the Brussels Academy, and the director, François Navez, ere long… …   Wikipedia

  • Portaels, Jean-François — (1818 1895)    The painter Jean François Portaels was born in Vilvoorde on 30 April 1818. His father, a rich brewer, sent him to study at the Académie royale des Beaux Arts and he also apprenticed as a pupil of François Joseph Navez. Portaels won …   Historical Dictionary of Brussels

  • Francois-Joseph Navez — François Joseph Navez Pour les articles homonymes, voir Navez. Autoportrait de Navez (Musées Royaux de Belgique) …   Wikipédia en Français

  • François-joseph navez — Pour les articles homonymes, voir Navez. Autoportrait de Navez (Musées Royaux de Belgique) …   Wikipédia en Français

  • Jean Delville — Pour les articles homonymes, voir Delville (homonymie). 160px Jean Delville Naissance 19 janvier 1867 Louvain Dé …   Wikipédia en Français

  • François-Joseph Navez — Pour les articles homonymes, voir Navez. François Joseph Navez (Charleroi, 1787 Bruxelles, 1869) est un peintre belge néoclassique …   Wikipédia en Français

  • Portaels — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Françoise Portaels est un professeur à l Institut de Médecine tropicale. Jean François Portaels (1818 1895) est un peintre belge. Toponyme Rue …   Wikipédia en Français

  • François-Joseph Navez — Self portrait François Joseph Navez (Charleroi, 1787 Brussels, 1869) was a Belgian neo classical painter. A pupil of Jacques Louis David, he spent five years in Italy between 1817 and 1822. Between 1835 and 1862 he was the director of the… …   Wikipedia

  • Portaels — (spr. täls oder tāl), Jean François, belg. Maler, geb. 1. Mai 1818 in Vilvoorden bei Brüssel, gest. 8. Febr. 1895 in Brüssel, erhielt seine Ausbildung bei Navez in Brüssel, ging dann zu P. Delaroche nach Paris und errang 1842 den großen Preis.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Rue Portaels — 50° 52′ 24″ N 4° 22′ 31″ E / 50.873246, 4.375262 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.