Thetes


Thetes

Thètes

Dans la Grèce antique, les thètes (en grec ancien οἱ θητικοί / hoì thêtikoí, littéralement « ceux qui travaillent des gages ») sont les citoyens les plus pauvres, contraints le plus souvent de louer leurs services à autrui moyennant salaire. Ils forment la plus grande part des clérouques (colons) dans le cadre de la colonisation grecque.

À Athènes

À Athènes, les thètes (τὸ τητικόν / tò thêtikón) constituent la dernière classe censitaire de la classification de Solon ; elle rassemble ceux qui perçoivent moins de 200 médimnes par an[1]. Ils représentent plus de 50% des citoyens athéniens. Le plus souvent sans terres, ils doivent louer leurs services. Ils n'ont pas accès à la magistrature et forment l'essentiel des rameurs des trières athéniennes.

Notes

  1. Aristote, Constitution d'Athènes [détail des éditions] [lire en ligne], VII, 4.
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
Ce document provient de « Th%C3%A8tes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thetes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thetes — (gr.), 1) Lohnarbeiter, s. Griechenland (Ant.) II.; 2) Bürger der vierten Klasse in Athen, s.d. (Ant.) I. A) a) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Thetes — En la Antigua Grecia, los thetes (griego antiguo θῆτες, οἱ θητικοί/hoì thêtikoí, literalmente «los que trabajan por un sueldo») ), eran los ciudadanos más pobres, obligados a alquilar sus servicios a otros por medio de salarios. Formaban la mayor …   Wikipedia Español

  • Thètes — Dans la Grèce antique, les thètes (en grec ancien οἱ θητικοί / hoì thêtikoí, littéralement « ceux qui travaillent des gages ») sont les citoyens les plus pauvres, contraints le plus souvent de louer leurs services à autrui moyennant… …   Wikipédia en Français

  • Thète — Thètes Dans la Grèce antique, les thètes (en grec ancien οἱ θητικοί / hoì thêtikoí, littéralement « ceux qui travaillent des gages ») sont les citoyens les plus pauvres, contraints le plus souvent de louer leurs services à autrui… …   Wikipédia en Français

  • ancient Greek civilization — ▪ historical region, Eurasia Introduction       the period following Mycenaean civilization, which ended in about 1200 BC, to the death of Alexander the Great, in 323 BC. It was a period of political, philosophical, artistic, and scientific… …   Universalium

  • PÉRICLÈS — Pendant des décennies, Périclès a été le maître incontesté d’Athènes, par la volonté du peuple qui l’élisait chaque année parmi les dix stratèges. Comme Thucydide l’a dit avec force (II, LXV): «En apparence c’était la démocratie, en réalité le… …   Encyclopédie Universelle

  • Solon — (ancient Greek: Polytonic|Σόλων, c. 638 BC ndash;558 BC) was an Athenian statesman, lawmaker, and Lyric poet. He is remembered particularly for his efforts to legislate against political, economic and moral decline in archaic Athens. His reforms… …   Wikipedia

  • Triere — Trière  Pour l’article homonyme, voir Trière (rivière).  Une trière (du grec ancien τριήρης / triếrês), ou trirème, ce dernier terme étant l appellation latine, est une galère de combat antique, développée à partir de la pentécontère.… …   Wikipédia en Français

  • Trirème — Trière  Pour l’article homonyme, voir Trière (rivière).  Une trière (du grec ancien τριήρης / triếrês), ou trirème, ce dernier terme étant l appellation latine, est une galère de combat antique, développée à partir de la pentécontère.… …   Wikipédia en Français

  • Trière —  Pour l’article homonyme, voir Trière (rivière).  Une trière (du grec ancien τριήρης / triếrês), ou trirème, ce dernier terme étant l appellation latine, est une galère de combat antique, développée à partir de la pentécontère. Plus… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.