Subdivisions de la Republique de Macedoine


Subdivisions de la Republique de Macedoine

Subdivisions de la République de Macédoine

République de Macédoine

Armoiries de la République de Macédoine
Cet article fait partie de la série sur la
politique de la République de Macédoine,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

L'organisation territoriale de la République de Macédoine est régie par la loi sur les divisions territoriales, adoptée le 11 août 2004, qui remplace un texte de 1996. L'unique échelon territorial est constitué par les municipalités, qui regroupent plusieurs villages autour d'un chef-lieu, ville ou village. Ces municipalités ne s'appuient pas sur un découpage historique, puisqu'avant 1996, existaient des communes yougoslaves, aux contours différents, qui succédaient elles-mêmes à une autre organisation, héritée de l'occupation ottomane.

L'État macédonien, pour compléter un système territorial très morcelé, a également mis en place des régions, qui regroupent une dizaine de municipalités. Ces régions n'ont cependant pas rôle administratif et n'ont qu'une fin statistique.

Sommaire

Histoire des subdivisions macédoniennes

La Macédoine historique, à cheval sur plusieurs États

Le territoire de l'actuelle République de Macédoine fit partie de l'Empire ottoman jusqu'en 1913. Il était partagé entre trois vilayets, celui du Kosovo, au nord, celui de Monastir au sud-ouest, et celui de Thessalonique, au sud-est[1].

En 1913, le Traité de Bucarest offre la Macédoine géographique, aux contours antiques, à la Grèce, la Bulgarie et la Serbie. Ces dernières prennent possession des régions majoritairement peuplées de Slaves, mais le peuple macédonien n'est pas encore reconnu, et la Bulgarie, qui considère tous les Macédoniens slaves comme bulgares, envahit aussitôt la région serbe. Ce n'est qu'en 1918, avec la fin de la Première Guerre mondiale, que la Serbie contrôle totalement sa région macédonienne.

Les banovines du Royaume de Yougoslavie

Le pays forme la même année, avec des territoires confisqués à l'Empire d'Autriche-Hongrie, le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, qui est rebaptisé en 1929 « Royaume de Yougoslavie ». La Macédoine, qui n'est toujours pas reconnue comme une nation, est baptisée « Vieille Serbie », ou « Serbie du Sud », et est largement ignorée. La banovine du Vardar, dont le chef-lieu est Skopje, préfigure pourtant la république, bien qu'elle englobe des territoires du sud des Serbie et Kosovo actuels.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, une République socialiste de Macédoine est proclamée par les Résistants communistes. Les Macédoniens sont reconnus pour la première fois comme peuple à part entière, aux côtés des Serbes, Croates, Slovènes, Bosniaques...

L'administration communiste met en place un nouveau découpage administratif. Le territoire est divisé en quatre okruzi, centrés sur les plus grandes villes : Skopje, Bitola, Koumanovo et Ohrid ; 23 okolii, centrés sur les villes moyennes, et 894 comités populaires locaux, mis en place dans les villages[1].

En 1952, les okruzis sont supprimés, à la place, 223 communes sont créées. Elles regroupent un centre urbain ainsi qu'un périmètre rural. En 1955, le nombre de communes est réduit à 86 et celui des okolii à 7. Deux ans plus tard, il n'y a plus que 73 communes et, en 1965, elles sont définitivement réduites à 32, les okolii sont supprimés[1].

En 1976, Skopje, capitale et plus grande ville, est trop peuplée pour ne constituer qu'une seule commune. Elle est donc divisée en cinq communes spéciales, qui restent sous l'autorité d'une autre commune[1], comme les arrondissements parisiens.

Après l'indépendance de la République de Macédoine, une Constitution est rédigée en 1991. Elle stipule la continuité du système yougoslave, et maintient la spécificité de Skopje. Les communes sont néanmoins supprimées par une loi appliquée en septembre 1996 et qui met en place 123 municipalités. Skopje est alors redivisée en dix municipalités[1].

Skopje et ses dix municipalités

En 2001, suite au conflit armé qui opposa des rebelles albanais luttant pour leur reconnaissance aux forces gouvernementales, des accords sont signés afin de satisfaire les deux camps. La question territoriale est alors un enjeu important, puisque les albanais sont majoritaires dans la plupart des municipalités du nord-ouest. Les accords d'Ohrid prévoient ainsi le statut de seconde langue officielle pour l'albanais et la mise en place d'écoles spécifiques dans ces municipalités.

Le 11 août 2004, une nouvelle loi sur l'organisation territoriale est votée, elle réduit le nombre de municipalités de 123 à 84. Les moins peuplées sont alors regroupées ou annexées par les plus grandes. La même année, l'opposition nationaliste, qui estimait que les municipalités avantageaient trop la communauté albanaise, avait demandé un référendum pour interroger les macédoniens sur ce découpage[2]. Mais la faible participation a annulé le résultat et les municipalités ont été maintenues[3].

Les municipalités

Carte des 84 municipalités de Macédoine (en bleu les municipalités urbaines, en vert les municipalités rurales)

Les municipalités (en macédonien oпштини, et oпштина au singulier, retranscrit opštini et opština), sont actuellement au nombre de 84. La plus grande est celle de Prilep, qui fait 1 198 km2, la plus petite celle de Vevtchani, 35 km2. La moins peuplée est celle de Vranechtitsa, avec 1 322 habitants ; la plus peuplée, Skopje, avec 506 926 habitants. Les municipalités sont classées soit « urbaines » soit « rurales », selon le caractère de leur chef-lieu.

Skopje possède un statut particulier, garanti par la Constitution. Elle forme une « unité d'autogestion locale » et est elle-même divisée en cinq municipalités.


Les régions

Les régions statistiques

Les régions (en macédonien региони, au singulier регион, retranscrit regioni et region), sont actuellement au nombre de 8. Elles n'ont aucun rôle administratif, elles ont été créées uniquement pour des raisons légales et statistiques. Elles n'ont pas non plus de chef-lieu.

Elles ne s'appuient pas sur l'histoire, mais sur de grands espaces géographiques. La région de Pélagonie s'étend par exemple sur la plaine pélagonienne, zone méridionale partagée avec la Grèce.



Ces régions sont :

Liste des municipalités

Région
(Pегион)

(Реден
броj
)
Municipalité
(Општина)
Code ISO Superficie
(km²)
Population
(2002)
Est
(Источен)

Region Iztochen.png
39 Berovo (Берово) MK.BR 597 13 941
26 Deltchevo (Делчево) MK.DL 423 17 505
29 Karbintsi (Карбинци) MK.KB 231 4 012
24 Kotchani (Кочани) MK.OC 357 38 092
32 Lozovo (Лозово) MK.LO 166 2 858
25 Makedonska Kamenitsa (Македонска каменица) MK.MK 189 8 110
38 Pehtchevo (Пехчево) MK.PH 208 5 517
23 Probichtip (Пробиштип) MK.PT 326 16 193
31 Chtip (Штип) MK.ST 583 47 796
28 Tchechinovo-Oblechevo (Чешиново-Облешево) MK.CH 133 7 490
22 Sveti Nikole (Свети Николе) MK.SL 483 18 497
27 Vinitsa (Виница) MK.NI 432 19 938
30 Zrnovtsi (Зрновци) MK.ZR 52 3 264
Nord-Est
(Североисточен)

Region Severoiztochen.png
21 Kratovo (Кратово) MK.KY 375 10 441
20 Kriva Palanka (Крива Паланка) MK.KZ 482 20 820
17 Koumanovo (Куманово) MK.UM 432 105 484
7 Lipkovo (Липково) MK.LI 270 27 058
19 Rankovtse (Ранковце) MK.RN 240 4 144
18 Staro Nagoritchane (Старо Нагоричане) MK.NA 515 4 840
Pélagonie
(Пелагониски)

Region Pelagoniyski.png
71 Bitola (Битола) MK.TL 790 95 385
70 Demir Hisar (Демир Хисар) MK.DM 480 9 497
51 Dolneni (Долнени) MK.DE 418 13 568
72 Krivogachtani (Кривогаштани) MK.KG 88 6 150
52 Krouchevo (Крушево) MK.KS 190 9 684
73 Mogila (Могила) MK.MG 255 6 710
74 Novatsi (Новаци) MK.NV 755 3 549
50 Prilep (Прилеп) MK.PP 1 198 76 768
69 Resen (Ресен) MK.RE 549 16 825
Polog
(Полошки)

Region Poloshki.png
59 Bogovinje (Боговиње) MK.VJ 141 28 997
12 Brvenitsa (Брвеница) MK.BN 164 15 855
60 Gostivar (Гостивар) MK.GT 375 81 042
58 Jelino (Желино) MK.ZE 201 24 390
61 Mavrovo et Rostoucha (Маврово и Ростуша) MK.MR 856 8 618
10 Teartse (Теарце) MK.TR 137 22 454
11 Tetovo (Тетово) MK.ET 262 86 580
2 Vraptchichte (Врапчиште) MK.VH 157 25 399
9 Yegounovtse (Јегуновце) MK.JG 174 10 790
Skopje
(Скопски)

Region Skopski.png
1 , 3 Aerodrom (Аеродром) MK.AD 72 009
75 Aratchinovo (Арачиново) MK.AR 38 11 597
1 , 6 Boutel (Бутел) MK.BU 36 154
1 , 4 Tchaïr (Чаир) MK.CI 53 64 773
1 , 1 Tsentar (Центар) MK.CE 9 45 412
8 Tchoutcher-Sandevo (Чучер Сандево) MK.CS 215 8 493
1 , 2 Gazi Baba (Гази Баба) MK.GB 92 72 617
1 , 9 Guiortche Petrov (Ѓорче Петров) MK.GP 63 41 634
6 Ilinden (Илинден) MK.IL 97 15 894
1 , 8 Karpoch (Карпош) MK.KX 21 59 666
1 , 5 Kisela Voda (Кисела Вода) MK.VD 43 57 236
16 Petrovets (Петровец) MK.PE 222 8 255
1 , 10 Saraï (Сарај) MK.AJ 230 35 408
3 Sopichte (Сопиште) MK.SS 223 5 656
4 Stoudenitchani (Студеничани) MK.SU 276 17 246
1 , 7 Chouto Orizari (Шуто Оризари) MK.SO 6 22 017
5 Zelenikovo (Зелениково) MK.ZK 177 4 077
Sud-Est
(Југоисточен)

Region Yugoiztochen.png
46 Bogdantsi (Богданци) MK.BG 114 8 707
41 Bosilovo (Босилово) MK.BS 143 14 260
47 Gevgelija (Гевгелија) MK.GV 484 22 988
36 Kontche (Конче) MK.KN 233 3 536
42 Novo Selo (Ново Село) MK.NS 257 11 567
37 Radovich (Радовиш) MK.RV 502 28 244
45 Dojran (Дојран) MK.SD 129 3 426
43 Stroumitsa (Струмица) MK.RU 311 54 676
44 Valandovo (Валандово) MK.VA 331 11 890
40 Vasilevo (Василево) MK.VL 231 12 122
Sud-Ouest
(Југозападен)

Region Yugozapaden.png
63 Tsentar Joupa (Центар Жупа) MK.CZ 107 6 519
62 Debar (Дебар) MK.DB 85 19 542
67 Debartsa (Дебарца) MK.DA 423 5 507
64 Drougovo (Другово) MK.DR 383 3 249
55 Kitchevo (Кичево) MK.KH 48 30 138
13 Makedonski Brod (Македонски Брод) MK.MD 875 7 141
68 Ohrid (Охрид) MK.OD 392 55 749
56 Oslomeï (Осломеј) MK.OS 137 10 420
53 Plasnitsa (Пласница) MK.PN 54 4 545
65 Strouga (Струга) MK.UG 469 63 376
66 Vevtchani (Вевчани) MK.VV 35 2 433
54 Vranechtitsa (Вранештица) MK.VC 109 1 322
57 Zaïas (Зајас) MK.ZA 161 11 605
Vardar
(Вардарски)

Region Vardarski.png
14 Tchachka (Чашка) MK.CA 727 7 673
48 Demir Kapija (Демир Капија) MK.DK 312 4 545
33 Gradsko (Градско) MK.GR 291 3 760
49 Kavadartsi (Кавадарци) MK.AV 998 38 741
35 Negotino (Неготино) MK.NG 414 19 212
34 Rosoman (Росоман) MK.RM 133 4 141
15 Vélès (Велес) MK.VE 518 55 108
République
de
Macédoine
Sous-total (sans compter les étendues d'eau) 24 856 2 022 547
Total 25 713

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Notes et références


Ce document provient de « Subdivisions de la R%C3%A9publique de Mac%C3%A9doine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Subdivisions de la Republique de Macedoine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Subdivisions de la République de Macédoine — Macédoine Cet article fait partie de la série sur la politique de la République de Macédoine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Republique de macedoine — Macédoine (pays) Pour les articles homonymes, voir Macédoine …   Wikipédia en Français

  • République de Macédoine — Macédoine (pays) Pour les articles homonymes, voir Macédoine …   Wikipédia en Français

  • Subdivisions de la Republique de Moldavie — Subdivisions de la République de Moldavie Le statut fédéral de la Moldavie, avec en orange la Transnistrie (de facto) et en rose la Gagaouzie (de jure) …   Wikipédia en Français

  • Subdivisions de la république de moldavie — Le statut fédéral de la Moldavie, avec en orange la Transnistrie (de facto) et en rose la Gagaouzie (de jure) …   Wikipédia en Français

  • Subdivisions de la République de Moldavie — L administration de la république de Moldavie, comprenant : * 37 arrondissements (raioane : rayons) ; * 4 municipalités ; * l Unité territoriale autonome de Gagaouzie ; * la République moldave du Dniestr… …   Wikipédia en Français

  • Communes De La République De Macédoine — Subdivisions de la République de Macédoine République de Macédoine Cet article fait partie de la série sur la politique de la République de Macédoine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Communes de la Republique de Macedoine — Subdivisions de la République de Macédoine République de Macédoine Cet article fait partie de la série sur la politique de la République de Macédoine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Communes de la République de Macédoine — Subdivisions de la République de Macédoine République de Macédoine Cet article fait partie de la série sur la politique de la République de Macédoine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Communes de la république de macédoine — Subdivisions de la République de Macédoine République de Macédoine Cet article fait partie de la série sur la politique de la République de Macédoine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.