Spectroscope


Spectroscope
Spectroscope Bunsen & Kirchhoff

Le spectroscope est un appareil destiné à observer les spectres lumineux.

Principe

Principe du spectroscope

Le principe de fonctionnement est le suivant :

On éclaire à l’aide de la source à étudier une fente étroite ; une première lentille collimatrice rend parallèle le faisceau lumineux tombant sur la face d’entrée du prisme, ou du réseau ; après dispersion de la lumière une seconde lentille donne sur un écran une suite d’images juxtaposées de la fente, chacune correspond à une longueur d’onde. Cette série d’images, les raies, constitue le spectre de la source lumineuse.

Exemples :

  • La lumière blanche est décomposée en bandes colorées aux couleurs de l’arc-en-ciel, c’est un spectre continu.
  • Un gaz porté à l’incandescence donne des raies brillantes de longueurs d’onde spécifiques, c’est un spectre d’émission dont la disposition des raies est caractéristique de ce gaz.
  • Le même gaz froid interposé devant la source de lumière blanche absorbe certaines des radiations émises par cette source ; à l’emplacement des raies brillantes du spectre précédent, on observe des raies sombres. C’est un spectre d’absorption.




L'utilisation du spectroscope peut être appliquée à la gemmologie ou minéralogie. Effectivement, du fait de leur couleur, ces matériaux absorbent certaines longueurs d'ondes de la lumière blanche. D'autres longueurs d'ondes sont transmises et constituent ainsi la couleur du matériau.

L'observation de ces matériaux à l'aide d'un spectroscope peut nous montrer des spectres d'absorption de couleurs bien spécifiques à certaines gemmes. On dit alors que ce sont des spectres diagnostiques.

Certains matériaux possèdent la même couleur mais l'élément responsable de la couleur (élément chromateur) n'est pas le même. Inversement , deux matériaux possédant des couleurs différentes mais dont l'élément chromateur est le même peuvent nous montrer des spectres très similaires.

En gemmologie, il existe deux types de spectroscopes:

1/ Le spectroscope à prismes

2/ Le spectroscope à réseau diffractant.

1/ Le spectroscope à prismes:

Un spectre par réfraction et dispersion de la lumière est généré par une série de prismes. On observe un "arc-en-ciel".

Le spectroscope est constitué d'un tube. A une extrémité du tube se trouve la focale par laquelle regarde l'observateur, à l'autre extrémité, une fente.

Spectroscope prismes2.jpg

A l'intérieur du tube se trouvent une lentille ainsi qu'une série de trois ou cinq prismes acollés et constitués de deux types de verres différents qui s'alternent afin que le rayon de lumière traversant la structure soit le plus droit possible.

Les prismes ne doivent en aucun cas absorber de la lumière et ne doivent pas être biréfringents (biréfringence).

Le spectroscope à prismes fait apparaitre un spectre non linéaire.

Spectre continu non-linéaire.jpg


2/ Le spectroscope à réseau diffractant

Un spectre par diffraction est généré par une fine plaquette sur laquelle ont été gravées de minuscules fentes parallèles. Lorsque la lumière incidente vient frapper cette plaquette, elle est diffractée. On observe également un "arc-en-ciel".

Ce spectroscope est également constitué d'un tube. A une extrémité se trouve la focale par laquelle regarde l'observateur, à l'autre extrémité, une fente.

Spectroscope reseau diffractant.jpg

A l'intérieur du tube: la plaquette inclinée ainsi qu'une lentille.

Le spectre généré est linéaire.

Spectre continu lineaire.jpg

En principe, et dans l'utilisation des deux types de spectroscope, il est préférable que la couleur rouge apparaisse à gauche et le violet à droite. Aux États-Unis, néanmoins, il est fréquent voire habituel d'observer ces couleurs de façon inversée: rouge à droite , violet à gauche.

Il est également préférable d'observer les spectres dans une pièce sombre à l'aide d'une lumière blanche non-absorbante (laissant passer un spectre continu, voir ci-dessus).

La gemme ou le matériau brut doivent être translucides à transparents. L'opacité ne laissant pas passer la lumière, aucun spectre ne sera visible.

Les matériaux peuvent être testés de deux manières différentes. En lumière directe ou bien en lumière réfléchie.

Exemples de spectres d'absorption diagnostiques et leur cause.

Le saphir bleu: une ligne noire à 450 nanomètres dans le bleu. Elément chromateur responsable de l'absorption: le fer. Le fer étant une impureté, la gemme est dite allochromatique.

Spectre saphire.jpg

Le péridot (vert): Généralement une bande fine à 493 nanomètres, une ligne à 473 nanomètres, une ligne à 453 nanomètres, et bande de 435 à 400 nanomètres. Elément chromateur responsable de l'absorption: également le fer. Le fer faisant partie intégrante de la composition chimique du péridot, la gemme est dite idiochromatique.

Spectre peridot 1.jpg

Nous constatons que le fer absorbe vers 450 nanomètres dans les deux cas.

Attention, le spectroscope indique certes des spectres diagnostiques mais n'aide pas toujours à distinguer les matériaux synthétiques des matériaux naturels. De plus, toutes les gemmes ne produisent pas obligatoirement de spectre. Il est parfois difficile de distinguer celui du péridot par exemple ou du zircon.

Bien que le zircon soit idéalement constitué d'une cinquantaine, voire plus, de fines lignes plus ou moins intenses, la ligne distincte à 653 nanomètres devrait être un bon indicateur du spectre d'absorption de l'uranium dans le zircon.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Spectroscope de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • spectroscope — [ spɛktrɔskɔp ] n. m. • 1863; de spectre et scope ♦ Phys. Instrument à observation visuelle directe, qui disperse un rayonnement sous forme de spectre, permettant d en analyser les constituants. Spectroscope à prisme, à réseau, à ondes courtes. ● …   Encyclopédie Universelle

  • Spectroscope — Spec tro*scope, n. [Spectrum + scope.] (Physics) An optical instrument for forming and examining spectra (as that of solar light, or those produced by flames in which different substances are volatilized), so as to determine, from the position of …   The Collaborative International Dictionary of English

  • spectroscope — (n.) 1861, from SPECTRO (Cf. spectro ) + SCOPE (Cf. scope). A Greek Latin hybrid, both elements from the same PIE root. Related: Spectroscopic; spectroscopy …   Etymology dictionary

  • spectroscope — ► NOUN ▪ an apparatus for producing and recording spectra for examination …   English terms dictionary

  • spectroscope — [spek′trə skōp΄] n. [Ger spektroskop: see SPECTRO & SCOPE] an optical instrument used for forming spectra for study spectroscopic [spek΄trōskäp′ik] adj. spectroscopically adv …   English World dictionary

  • spectroscope — spektroskopas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Įtaisas elektromagnetinės spinduliuotės spektrams gauti ir vizualiai stebėti. atitikmenys: angl. spectroscope vok. Spektroskop, n rus. спектроскоп, m pranc. spectroscope, m …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • spectroscope — spektroskopas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. spectroscope vok. Spektroskop, n rus. спектроскоп, m pranc. spectroscope, m …   Fizikos terminų žodynas

  • spectroscope — An instrument for resolving light from any luminous body into its spectrum, and for the analysis of the spectrum so formed. It consists of a prism that refracts the light or a grating for diffraction of the light, an arrangement for rendering the …   Medical dictionary

  • spectroscope — n. an instrument used to split up light or other radiation into components of different wavelengths. The simplest spectroscope uses a prism, which splits white light into the rainbow colours of the visible spectrum …   The new mediacal dictionary

  • spectroscope — spektroskopas statusas T sritis chemija apibrėžtis Prietaisas elektromagnetinės spinduliuotės spektrams gauti ir vizualiai stebėti. atitikmenys: angl. spectroscope rus. спектроскоп …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.