Shinzo Abe


Shinzo Abe

Shinzō Abe

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abe.
Shinzō Abe
57e Premier ministre du Japon
Abe Bush Heiligendamm G8 2007 002 (cropped).jpg
{{{légende}}}

Actuellement en fonction
Mandat actuel
Depuis le {{{début mandat actuel}}}
Président(s) {{{président actuel}}}
Président fédéral {{{président fédéral actuel}}}
Président(s) de la République {{{président de la république actuel}}}
Président(s) de la Nation {{{président de la nation actuel}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'état actuel}}}
Souverain(s) {{{Souverain}}}
Monarque(s) {{{monarque actuel}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur actuel}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement actuel}}}
Législature(s) {{{législature actuel}}}
Majorité(s) {{{coalition actuel}}}
Vice-premier ministre {{{adjoint actuel}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur actuel}}}

{{{mandat4}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Président(s) {{{président4}}}
Président fédéral {{{président fédéral4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Président(s) de la Nation {{{président de la nation4}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'état4}}}
Monarque(s) {{{monarque4}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur4}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement4}}}
Législature(s) {{{législature4}}}
Majorité(s) {{{coalition4}}}
Vice-premier ministre {{{adjoint4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{mandat3}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
Président(s) {{{président3}}}
Président fédéral {{{président fédéral3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Président(s) de la Nation {{{président de la nation3}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'état3}}}
Monarque(s) {{{monarque3}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur3}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement3}}}
Législature(s) {{{législature3}}}
Majorité(s) {{{coalition3}}}
Vice-premier ministre {{{adjoint3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{mandat2}}}
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
Président(s) {{{président2}}}
Président fédéral {{{président fédéral2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Président(s) de la Nation {{{président de la nation2}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'état2}}}
Monarque(s) {{{monarque2}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur2}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement2}}}
Législature(s) {{{législature2}}}
Majorité(s) {{{coalition2}}}
Vice-premier ministre {{{adjoint2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

Mandat
26 septembre 2006 - 26 septembre 2007
Monarque(s) {{{monarque1}}}
Président(s) {{{président1}}}
Président fédéral {{{président fédéral1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Président(s) de la Nation {{{président de la nation1}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'état1}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur1}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement1}}}
Législature(s) 44e Chambre des Représentants
Majorité(s) {{{coalition1}}}
Vice-premier ministre {{{adjoint1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur {{{successeur1}}}

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Période
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président(s) {{{président 1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 1}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 1}}}
Monarque(s) Akihito
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 1}}}
Premier ministre {{{premier ministre 1}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 1}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 1}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 1}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 1}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 1}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 1}}}
Gouvernement(s) 90e Cabinet
Législature(s) {{{législature 1}}}
Prédécesseur Jun'ichirō Koizumi
Successeur Yasuo Fukuda

Secrétaire général du Cabinet
Période
31 octobre 2005 - 26 septembre 2006
Président(s) {{{président 2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 2}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 2}}}
Monarque(s) {{{monarque 2}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 2}}}
Premier ministre Jun'ichirō Koizumi
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 2}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 2}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 2}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 2}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 2}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 2}}}
Gouvernement(s) 89e Cabinet
Législature(s) {{{législature 2}}}
Prédécesseur Hiroyuki Hosoda
Successeur Yasuhisa Shiozaki

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président(s) {{{président 3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 3}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 3}}}
Monarque(s) {{{monarque 3}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 3}}}
Premier ministre {{{premier ministre 3}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 3}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 3}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 3}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 3}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 3}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 3}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 3}}}
Législature(s) {{{législature 3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 3}}}
Successeur {{{successeur 3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président(s) {{{président 4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 4}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 4}}}
Monarque(s) {{{monarque 4}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 4}}}
Premier ministre {{{premier ministre 4}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 4}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 4}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 4}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 4}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 4}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 4}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 4}}}
Législature(s) {{{législature 4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 4}}}
Successeur {{{successeur 4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président(s) {{{président 5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 5}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 5}}}
Monarque(s) {{{monarque 5}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 5}}}
Premier ministre {{{premier ministre 5}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 5}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 5}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 5}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 5}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 5}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 5}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 5}}}
Législature(s) {{{législature 5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 5}}}
Successeur {{{successeur 5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président(s) {{{président 6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 6}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 6}}}
Monarque(s) {{{monarque 6}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 6}}}
Premier ministre {{{premier ministre 6}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 6}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 6}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 6}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 6}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 6}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 6}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 6}}}
Législature(s) {{{législature 6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 6}}}
Successeur {{{successeur 6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président(s) {{{président 7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 7}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 7}}}
Monarque(s) {{{monarque 7}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 7}}}
Premier ministre {{{premier ministre 7}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 7}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 7}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 7}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 7}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 7}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 7}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 7}}}
Législature(s) {{{législature 7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 7}}}
Successeur {{{successeur 7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président(s) {{{président 8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 8}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 8}}}
Monarque(s) {{{monarque 8}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 8}}}
Premier ministre {{{premier ministre 8}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 8}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 8}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 8}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 8}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 8}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 8}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 8}}}
Législature(s) {{{législature 8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 8}}}
Successeur {{{successeur 8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président(s) {{{président 9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 9}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 9}}}
Monarque(s) {{{monarque 9}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 9}}}
Premier ministre {{{premier ministre 9}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 9}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 9}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 9}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 9}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 9}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 9}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 9}}}
Législature(s) {{{législature 9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 9}}}
Successeur {{{successeur 9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président(s) {{{président 10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 10}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 10}}}
Monarque(s) {{{monarque 10}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 10}}}
Premier ministre {{{premier ministre 10}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 10}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 10}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 10}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 10}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 10}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 10}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 10}}}
Législature(s) {{{législature 10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 10}}}
Successeur {{{successeur 10}}}

{{{fonction11}}}
Période
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président(s) {{{président 11}}}
Président(s) de la République {{{président de la république 11}}}
Chef(s) de l'État {{{chef de l'etat 11}}}
Monarque(s) {{{monarque 11}}}
Gouverneur(s) général(aux) {{{gouverneur 11}}}
Premier ministre {{{premier ministre 11}}}
Président(s) du Conseil {{{président du conseil 11}}}
Président(s) du Gouvernement {{{président du gouvernement 11}}}
Chancelier(s) {{{chancelier 11}}}
Ministre(s) d'État {{{ministre d'état 11}}}
Ministre(s)-président(s) {{{ministre-président 11}}}
Chef(s) de cabinet {{{chef cabinet 11}}}
Gouvernement(s) {{{gouvernement 11}}}
Législature(s) {{{législature 11}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur 11}}}
Successeur {{{successeur 11}}}

Biographie
Nom de naissance 安倍 晋三 Abe Shinzō
Naissance 21 septembre 1954
Flag of Japan.svg Nagato
(Yamaguchi, Japon)
Décès {{{décès}}}
{{{lieu du décès}}}
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité japonaise
Parti politique Parti libéral démocrate
Conjoint Akie Abe
Enfants {{{enfants}}}
Diplômé de Université Seikei
University of Southern California
Profession Cadre d'entreprise, conseiller politique
Résidence {{{résidence}}}
Signature {{{signature}}}

Emblem of the Prime Minister of Japan.jpg
Premiers ministres du Japon

Shinzō Abe (安倍 晋三, Abe Shinzō?, se prononce Abé), né le 21 septembre 1954 à Nagato dans la préfecture de Yamaguchi, est un homme politique japonais né dans une des plus importantes familles politiques du pays. Président du Parti libéral démocrate (PLD) du 1er octobre 2006 (élu le 20 septembre) au 23 septembre 2007[1], il exerce la fonction de premier ministre du 26 septembre 2006 au 25 septembre 2007.

Sommaire

Biographie

Abe sort diplômé en sciences politiques de la Faculté de Droit de l’Université Seikei en 1977. Il part ensuite poursuivre ses études en science politique à l’University of Southern California. De retour au Japon, Abe travaille pour l’entreprise de construction métallique Kōbe Steel Ltd. et ce jusqu’en 1982. Il rentre ensuite au service du gouvernement en tant qu’assistant du ministre des Affaires étrangères. Abe devient ensuite assistant personnel du président du Conseil général du parti libéral démocrate et enfin assistant personnel du secrétaire général du PLD.

Carrière politique

À la mort de son père en 1991, Abe se présente à sa place dans le premier district de la préfecture de Yamaguchi en 1993. Abe est élu et bat le record du nombre de voix dans l’histoire électorale de la préfecture. En 1999, il devient directeur de la division des Affaires sociales. De 2000 à 2003, il est vice-chef de cabinet dans le gouvernement Yoshirō Mori et Jun'ichirō Koizumi avant d’être nommé secrétaire général du PLD.

En 2002, il a servi de négociateur en chef pour le gouvernement japonais pour discuter avec la Corée du Nord du sort de cinq Japonais survivants enlevés sur les plages nippones sur ordre du dictateur Kim Jong-il. Lors de cette mission il se forgea une réputation de fermeté. Il fut aussi chef de l'équipe de recherche au sein du PLD contre l'éducation sexuelle « excessive »[2].

La 31 octobre 2005, Abe est nommé dans le troisième et dernier gouvernement de Jun'ichirō Koizumi au poste de secrétaire général du Cabinet, c'est-à-dire porte-parole du gouverment et ministre chargé de la coordination des différents services gouvernementaux. Abe présente sa candidature pour le poste de président du PLD le 1er septembre 2006[3]. Considéré comme le grand favori face à Sadakazu Tanigaki et Tarō Asō, il est élu le 20 septembre 2006 à la tête du PLD avec 464 voix sur 703[4],[5]. Il a succédé mardi 26 septembre 2006 à Jun'ichirō Koizumi au poste de premier ministre [6].

Bien que Shinzō Abe ait, jusqu'à son élection, joué l'ambiguïté politique sur ses intentions réelles, il vise dans ses projets, à mettre en avant le concept d'« intérêt national », à amarrer solidement la défense du Japon à l'appareil militaire américain en développant une armée offensive et à récrire la Constitution pacifique de 1947, en la dénonçant comme « un acte de contrition du vaincu envers les vainqueur » et estimant que ce texte fondamental doit « être élaboré de nos mains ». Il se dit partisan « d'un gouvernement qui aura du muscle ». De son côté, la gauche japonaise lui reproche d'être inexpérimenté et mal entouré, de ne jamais consulter les meilleurs experts et surtout le considère comme un extrémiste de droite.[réf. nécessaire]

En mars 2007, Abe est critiqué par des représentants des groupes de défense des victimes pour ses déclarations controversées sur l'implication de l'armée showa dans le dossier des femmes de réconfort[7].

Abe annonce son intention de démissionner du poste de premier ministre le 12 septembre 2007 suite à son impopularité (moins de 30% de la population japonaise soutient ses actions), aux démissions répétées de ses ministres, à l'échec du PLD lors des sénatoriales de juillet et à l'impossibilité de prolonger une loi antiterroriste qui autorisait la force navale japonaise à ravitailler les navires militaires des États-Unis opérant en Afghanistan[8]. Abe devrait également quitter la présidence du parti libéral démocrate.

Le lendemain de son annonce, Abe est admis dans un hôpital de Tōkyō[9].

Il démissionne le 25 septembre 2007.

Il est député de la 4e circonscription de la préfecture de Yamaguchi[10].

Divers

Le grand-père maternel d’Abe est Nobusuke Kishi, un ancien premier ministre du Japon de 1957 à 1960, qui fut par ailleurs emprisonné comme suspect de crime de guerre de classe A de 1945 à 1948, en tant qu'ancien haut fonctionnaire du Manzhouguo, puis ministre dans le cabinet de guerre du général Hideki Tōjō. Emprisonné durant trois ans par les Américains, il fut finalement libéré sans assignation devant le Tribunal de Tōkyō. C'est lui qui est l'artisan du controversé renouvellement en 1960 du traité de sécurité nippo-américain signé lorsque le Japon recouvrit son indépendance (1951). De fait, Shinzō Abe est le petit-neveu d'un autre Premier ministre, Eisaku Satō, frère de Nobusuke Kishi (né Satō, il avait changé de nom) et jusqu'à présent le chef de gouvernement japonais à être resté le plus longtemps en fonction de 1964 à 1972 (durant le Boom Izanagi, période de forte croissance économique).

Le père d’Abe est Shintarō Abe, ancien ministre des Affaires étrangères et secrétaire général du PLD, le parti au pouvoir quasiment depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Dans son arbre généalogique, on retrouve également Yōsuke Matsuoka, ancien Ministre des Affaires étrangères du Japon impérial (1940-1941) et qui fut à l'origine du Pacte tripartite signé le 27 septembre 1940.

Références

  1. (en) Liste des présidents du PLD, site officiel du parti
  2. (ja) http://www.jimin.jp/jimin/info/gender/jender.html
  3. (en) Japan's Abe announces candidacy, 1er septembre 2006, BBC News
  4. (en) Japan's ruling party chooses Abe, 20 septembre 2006, BBC News
  5. Le secrétaire général du PLD est élu par 703 membres du parti, cependant seuls 702 votes ont été décomptés lors de l'élection d'Abe.
  6. (fr) Shinzo Abe devient le nouveau premier ministre du Japon, 26 septembre 2006, Le Monde
  7. (en) Japan's Abe: no proof of WW II sex war slaves http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/03/01/AR2007030100578.html
  8. Réactions à la démission Shinzo Abe: résignation en Corée, regrets en Australie, RIA Novosti, 12 septembre 2007.
  9. Abe hospitalisé à Tokyo, Xinhua, 13 septembre 2007.
  10. Liste des membres de la chambre des représentants

Voir aussi

Commons-logo.svg

Wikinews-logo.svg

Wikinews propose des actualités concernant « Démission du Premier ministre japonais, Shinzo Abe ».

Liens externes

Précédé par Shinzō Abe Suivi par
Hiroyuki Hosoda
Secrétaire général du Cabinet
31 octobre 2005 - 26 septembre 2006
Yasuhisa Shiozaki
  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Shinz%C5%8D Abe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shinzo Abe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shinzō Abe — 安倍 晋三 90.º primer ministro de Japón …   Wikipedia Español

  • Shinzo Abe — Shinzō Abe am 8. September 2007 in Sydney Shinzō Abe (jap. 安倍 晋三, Abe Shinzō [abe ɕinzoː]; * 21. September 1954 in Nagato, Präfektur Yamaguchi) ist ein japanischer Pol …   Deutsch Wikipedia

  • Shinzō Abe — am 8. September 2007 in Sydney Shinzō Abe (jap. 安倍 晋三, Abe Shinzō [abe ɕinzoː]; * 21. September 1954 in Nagato, Präfektur Yamaguchi) ist ein japanischer Politiker der LDP und war von September 2006 bis …   Deutsch Wikipedia

  • Shinzō Abe — Infobox Prime Minister name = Shinzō Abe birth date = birth date and age|1954|09|21 birth place = Nagato, Yamaguchi, Japan spouse = Akie Abe office = 90th Prime Minister of Japan term start = 26 September 2006 term end = 26 September 2007 monarch …   Wikipedia

  • Shinzō Abe — Pour les articles homonymes, voir Abe. Shinzō Abe Shinzō Abe, en 2007. Manda …   Wikipédia en Français

  • Abe Shinzo — Shinzō Abe am 8. September 2007 in Sydney Shinzō Abe (jap. 安倍 晋三, Abe Shinzō [abe ɕinzoː]; * 21. September 1954 in Nagato, Präfektur Yamaguchi) ist ein japanischer Polit …   Deutsch Wikipedia

  • Abe Shinzō — Shinzō Abe am 8. September 2007 in Sydney Shinzō Abe (jap. 安倍 晋三, Abe Shinzō [abe ɕinzoː]; * 21. September 1954 in Nagato, Präfektur Yamaguchi) ist ein japanischer Polit …   Deutsch Wikipedia

  • Shinzō — puede referirse a: Contenido 1 Nombre de persona 2 Otros 3 Nombres relacionados 4 Referencias Nombre de persona …   Wikipedia Español

  • ABE — steht für: Abé (Sprache), eine Sprache der Niger Kongolesischen Familie Abé (Volk) (auch Abbey), das diese Sprache sprechende Volk im Süden der Elfenbeinküste Abe (Fluss), einen Fluss in Japan Abe (Texas), Ort in den Vereinigten Staaten eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Abé — Abe steht für: Abé (Sprache), eine Sprache der Niger Kongolesischen Familie Abé (Volk) (auch Abbey), das diese Sprache sprechende Volk im Süden der Elfenbeinküste Abe (Fluss), einen Fluss in Japan Abe (Texas), Ort in den Vereinigten Staaten eine… …   Deutsch Wikipedia