Section du temple


Section du temple

Section du Temple

La section du Temple était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne.

Elle était représentée à la Commune de Paris par :

  • Nicolas Naudin (1759-1794), menuisier, guillotiné le 11 thermidor an II,
  • Jean-Baptiste Talbot (1736-1794), entrepreneur en maçonnerie, guillotiné le 11 thermidor an II,
  • Figuet.

Historique

La section n’a pas changé de nom depuis sa création.

Territoire

Secteur allant de la rue de Bretagne au boulevard de Belleville et de la rue du Temple à la rue Oberkampf.

Limites

La rue du Faubourg-du-Temple, à gauche, depuis la barrière jusqu’au boulevard, et juste après, la rue du Temple, à gauche, jusqu’à la rue de la Corderie : les rues de la Corderie et de Bretagne, à gauche, jusqu’à rue des Filles-du-Calvaire : la rue des Filles-du-Calvaire, à gauche, jusqu’au boulevard, et de tout de suite après la rue de Ménilmontant et celle de la Roulette, à gauche, jusqu’à la barrière : les murs de la barrière de Ménilmontant à celle de Belleville.

Intérieur

Les rues du Chemin-Saint-Denis, Blanche, des Fontaines-au-Roi, des Trois-Bornes, de la Folie-Mirecourt, du Grand Prieuré-de-Malte, des Fossés du-Temple, de la Tour, d’Angoulême, de Crussol : le boulevard des deux côtés, les rues de Vendôme, Beaujolois, Forez, Chariot, Saintonge, Normandie, de Boucherat, l’enclos du Temple, la maison des Pères Nazareth, comme Chef-lieu, etc., et généralement toutes les rues, culs-de-sacs ; places, etc. enclavées dans cette limite.

Local

La section du Temple se réunissait dans l’église Notre-Dame-de-Nazareth, située dans le couvent des Pères de Nazareth, sur l'emplacement actuel de la bouche du métro Temple, à hauteur du n° 199 de la rue du Temple.

Population

11 990 habitants, dont 1 273 ouvriers et 1 340 économiquement faibles.

9 Thermidor an II

Lors de la chute de Robespierre, le 9 thermidor an II, la section du Temple resta fidèle à la Convention nationale. Deux de ses représentants à la Commune de Paris, Nicolas Naudin et Jean-Baptiste Talbot prêtèrent serment à la Commune de Paris et furent guillotinés le 11 thermidor an II.

Sources

  • Procès-verbal de l’Assemblée nationale, t. 22, Paris, Baudouin, 1789, p. 63-4.



  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Section du Temple ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Section du temple de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Section du Temple — La section du Temple était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Nicolas Naudin (1759 1794), menuisier, guillotiné le 11 thermidor an II, Jean Baptiste… …   Wikipédia en Français

  • Section de bondy — La section de Bondy était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Beauvallet, Daujou, Feneaux. Historique La section n’a pas changé de nom depuis sa création.… …   Wikipédia en Français

  • Section de l'Homme-Arme — Section de l Homme Armé La section de l’Homme Armé était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Cazenave, (1756 1794), commis marchand, officier… …   Wikipédia en Français

  • Section de l'homme-armé — La section de l’Homme Armé était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Cazenave, (1756 1794), commis marchand, officier municipal, guillotiné le 11… …   Wikipédia en Français

  • Section des Enfants-Rouges — Section de l Homme Armé La section de l’Homme Armé était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Cazenave, (1756 1794), commis marchand, officier… …   Wikipédia en Français

  • Section des gravilliers — La section des Gravilliers était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Claude Girardin (1746 1794), éventailliste, officier municipal, guillotiné le 11… …   Wikipédia en Français

  • Section du Marais — Section de l Homme Armé La section de l’Homme Armé était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Jean Cazenave, (1756 1794), commis marchand, officier… …   Wikipédia en Français

  • Section de l'Indivisibilite — Section de l Indivisibilité La section de l’Indivisibilité était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Pierre Henry, né à Riez (Var), receveur des loteries,… …   Wikipédia en Français

  • Section de l'indivisibilité — La section de l’Indivisibilité était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Pierre Henry, né à Riez (Var), receveur des loteries, administrateur de police,… …   Wikipédia en Français

  • Section de la Place-Royale — Section de l Indivisibilité La section de l’Indivisibilité était, sous la Révolution française, une section révolutionnaire parisienne. Elle était représentée à la Commune de Paris par : Pierre Henry, né à Riez (Var), receveur des loteries,… …   Wikipédia en Français