Scottish National Party


Scottish National Party

Parti national écossais

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti national.
Parti national écossais
Le logo du SNP 
Chef Alex Salmond
Fondation 1934
Siège Édimbourg, Écosse
{{{option-1}}} {{{valeur-1}}}
{{{option-2}}} {{{valeur-2}}}
{{{option-3}}} {{{valeur-3}}}
{{{option-4}}} {{{valeur-4}}}
{{{option-5}}} {{{valeur-5}}}
{{{option-6}}} {{{valeur-6}}}
Idéologie Nationalisme libéral
Indépendantisme écossais
Social-démocratie
Affiliation européenne ALE
Affiliation internationale
Couleurs* Jaune et noir
Site Web snp.org
voir aussi

Politique du Royaume-Uni
Premier ministre
Partis politiques

Le Parti national écossais (gaélique écossais : Pàrtaidh Nàiseanta na h-Alba, anglais : Scottish National Party) est le principal parti indépendantiste écossais.

Fondé en 1934, le parti retrouve de la popularité depuis les années 1970 et suit une ligne politique de centre-gauche. Lors de l'établissement du Parlement écossais en 1999, le SNP devient le plus grand parti d'opposition.

Aux élections parlementaires écossaises de 2007, le Parti national écossais gagne le plus grand nombre sièges avec 47, un de plus que le Parti travailliste, mettant fin à cinq décennies de domination travailliste. Il forme alors un gouvernement minoritaire.

Depuis les années 1990, sa figure de proue et principal contributeur est l'acteur écossais Sean Connery. Selon lui " L'Écosse doit redevenir une nation indépendante non parce qu'elle est différente, mais juste parce qu'elle est semblable à n'importe quel autre petit pays riche d'Europe."

Sommaire

Histoire

Le SNP est formé en 1934 à la suite de la fusion entre le Parti national d'Écosse et le Parti écossais. Il gagne son premier siège parlementaire en 1945, lorsque Robert McIntyre est élu à Motherwell, lors d'une élection complémentaire. Ce siège est toutefois perdu trois mois plus tard, lors des élections générales.

Le SNP gagne à nouveau un siège à Hamilton, en 1967, lors d'une autre élection complémentaire. La victoire du SNP dans ce fief travailliste constitue une surprise et fait de la question écossaise une problématique nationale, conduisant à la création de la Commission Kilbrandon.

Le SNP atteint son apogée lors des élections générales du Royaume-Uni d'octobre 1974: ils réunissent alors un tiers des votes écossais et envoient onze députés à Westminster, record qu'ils n'ont pas égalé depuis lors.

Organisation

Le SNP est constitué de sections locales de membres du parti. Ces sections forment ensuite des associations dans les circonscriptions qu'elles représentent, à moins qu'il n'y ait qu'une seule section dans une circonscription. L'Écosse est ensuite divisée en huit Associations régionales dans lesquelles les associations de circonscription peuvent envoyer des délégués.

La structure politique du SNP est développée lors de la Conférence nationale annuelle et lors des réunions régulières du Conseil National. Il y a également des réunions régulières de l'Assemblée nationale.

Le parti dispose d'une organisation de jeunesse (Young Scots for Independance), d'une aile estudiantine (Federation of Students Nationalists) et d'un groupe syndical. Le mensuel indépendant The Scots Independent est également très proche du parti.

Élections

  • aux législatives du Royaume-Uni de 2001 - 20,1 % - 5 sièges
  • aux élections au parlement écossais de 2003 - 23,8 % - 27 sièges
  • aux élections au Parlement européen de 2004 - 19,7 % - 2 sièges
  • aux élections du Royaume-Uni de mai 2005 - six sièges (deux circonscriptions gagnées sur le Labour), avec 412 267 voix (17,7 % pour la seule Écosse, soit -2,4 % par rapport à 2001) :
  1. Angus, Mike Weir ;
  2. Banff and Buchan, Alex Salmond ;
  3. Dundee East, gagnée sur le Labour, Stewart Hosie ;
  4. Moray, Angus Robertson ;
  5. Na h-Eileanan an Iar (nouveau nom des Western Isles en gaélique écossais), circonscription gagnée sur le Labour, Angus MacNeil ;
  6. Perth and Perthshire North, Pete Wishart.

Dirigeants

  • Alexander MacEwan (1934-1936)
  • Andrew Dewar Gibb (1936-1940)
  • William Power (1940-1942)
  • Douglas Young (1942-1945)
  • Bruce Watson (1945-1947)
  • Robert McIntyre (1947-1956)
  • James Halliday (1956-1960)
  • Arthur Donaldson (1960-1969)
  • William Wolfe (1969-1979)
  • Gordon Wilson (1979-1990)
  • Alex Salmond (1990-2000)
  • John Swinney (2000-2004)
  • Alex Salmond (2004 - )

Points communs avec le Parti québécois

Certains politiciens du Parti québécois ont pu se comparer au SNP. Dans des discours politiques, des allusions sont faites sur les points communs entre la Catalogne, l'Écosse et le Québec.

Or, même si ces partis politiques s'affichent tous comme étant indépendantistes, ils ne sont pas parvenus jusqu'à maintenant à gagner la bataille de l'indépendance. Il peut y avoir des tensions entre le noyau social-démocrate et le noyau nationaliste.

Autant le PQ et le SNP ont de la facilité à se faire élire, autant ils ont de la difficulté, jusqu'à maintenant, à faire valoir leur projet indépendantiste. Le film Le confort et l'indifférence explique, en partie, ce phénomène à travers l'État-providence et la société de consommation.

À l'origine, le SNP a été une coalition multiforme de dissidents écossais de gauche et de droite. Toutefois, il s'est agrandi en empruntant d'abord à la gauche du Labour puis vers la droite avec les conservateurs. Une situation semblable s'est produite avec le Parti libéral du Québec et l'Union nationale­.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du monde contemporain Portail du monde contemporain
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
Ce document provient de « Parti national %C3%A9cossais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scottish National Party de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scottish National Party — Pàrtaidh Nàiseanta na h Alba Scottis Naitional Pairtie Leader Alex Salmond MSP …   Wikipedia

  • Scottish National Party — Pàrtaidh Nàiseanta na h Alba Partei­vorsitzender Alex Salmond …   Deutsch Wikipedia

  • Scottish National Party — the ˌScottish ˈNational Party 7 [Scottish National Party] noun singular + singular or plural verb (abbr. SNP) a Scottish political party which wants Scotland to be an independent nation   Culture …   Useful english dictionary

  • Scottish National Party — (abbr the SNP) a political party formed in 1934 whose aim is to achieve independent government for Scotland (not simply a separate Scottish parliament within the UK). Its leader since 2004 has been Alex Salmond (1954– ), who also led the party… …   Universalium

  • Scottish National Party — Scottish Na|tion|al Par|ty, the the full name of the SNP …   Dictionary of contemporary English

  • Scottish National Party — (SNP)    Formed in 1934, the SNP originally supported a romantic form of nationalism which was strong in rural, Gaelic speaking areas. For years, the SNP was cursed by internal division and feuding. But since its take off of the late 1960s when… …   Glossary of UK Government and Politics

  • Scottish National Party — noun a British political party which advocates independence for Scotland. Abbrev.: SNP …   Australian English dictionary

  • Scottish National Party, the — Scottish National ,Party, the a political party in Scotland that wants Scotland to become a completely independent country. Its members are called Scottish Nationalists …   Usage of the words and phrases in modern English

  • History of the Scottish National Party — In Scotland, the Scottish National Party (SNP) is a centre left political party which campaigns for Scottish independence. It currently holds power in Scotland with its leader Alex Salmond as First Minister of Scotland, following the outcome of… …   Wikipedia

  • List of Scottish National Party MPs — This is a list of Scottish National Party MPs. It includes all Members of Parliament elected to the British House of Commons representing the Scottish National Party. Members of the Scottish Parliament or the European Parliament are not… …   Wikipedia