Sainte-Cecile-d'Andorge


Sainte-Cecile-d'Andorge

Sainte-Cécile-d'Andorge

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Cécile.
Sainte-Cécile-d'Andorge
Carte de localisation de Sainte-Cécile-d'Andorge
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Alès
Canton La Grand-Combe
Code Insee 30239
Code postal 30110
Maire
Mandat en cours
Jacques Pepin
2001-2008
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Grand'Combien
Latitude
Longitude
44° 15′ 10″ Nord
       3° 58′ 37″ Est
/ 44.2527777778, 3.97694444444
Altitude 200 m (mini) – 835 m (maxi)
Superficie 19,09 km²
Population sans
doubles comptes
490 hab.
(1999)
Densité 25 hab./km²

Sainte-Cécile-d'Andorge est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Géographie

La commune de Sainte Cécile d'Andorge, située au nord de l'ancienne ville minière de La Grand-Combe, appartient à "la vallée Longue", vallée cévenole qui commence aux sources en Lozère et qui s'achève dans la plaine d'Alès : sa colonne vertébrale n'est autre que le Gardon d'Alès. Deux barrages y ont été construits : le barrage de Sainte Cécile en 1967 pour lutter contre les crues naturelles jugées dévastatrices, et en 1957 le barrage des Cambous pour alimenter en électricité la centrale thermique du Fesc, qui alimentait elle-même en énergie les puits des mines de La Grand-Combe. Sainte Cécile est limitrophe avec la Lozère : c'est la rivière de l'Andorge dont elle emprunte le nom qui délimite les deux départements.

Logo Sainte Cecile.jpg

Histoire

La commune de Sainte Cécile d'Andorge a une longue histoire : elle compte quelques vestiges préhistoriques sous forme de tumuli et de gravures (voir Art préhistorique), au hameau des Ponchets notamment.

Son habitat dispersé datant du XIIIe siècle, ses mas en schiste, en font une commune encore préservée de l'urbanisation. Bizarrement, cette commune située en pays protestant est restée fidèle au catholicisme durant la guerre des Camisards (1702 - 1705), ce qui lui a valu de nombreuses escarmouches avec les paroisses voisines. Elle fait partie de la Cévenne catholique.

Le clocher à tour de son église date du XIIe siècle.

Durant la Révolution Industrielle, la commune profite du voisinage de deux compagnies houillères importantes, la Compagnie de Portes et Sénéchas, et celle de la Grand-Combe. Plusieurs chemins de fer vont la traverser (et la désenclaver) dont celui de Paulin Talabot :le PLM, future ligne des Cévennes, passe en effet dès 1867 dans la commune dont la petite gare accueille durant leurs excursions cévenoles deux amoureux célèbres, Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre comme le raconte la première dans "les mémoires d'une jeune fille rangée".

Aujourd'hui la commune qui compte près de 540 habitants contre 470 il y a vingt ans, s'est tournée résolument vers le tourisme. Elle participe à la restauration partielle d'un autre chemin de fer, l'ancien CFD qui reliait Sainte Cécile d'Andorge à Florac (1909-1968) au sein d'une association intercommunale "le TAC" ( train de l'Andorge en Cévennes) et de la future voie verte appelée dans un premier temps "Transcévenole" puis maintenant "Ligne verte".

Viaduc de l'andorge.JPG

Un chemin de fer atypique traverse aussi le territoire de la commune. Les plans inclinés de Portes et Sénéchas qui reliaient les mines de la Vernarède à la gare terminus de la Levade, à La Grand-Combe, fut construit en 1859 par le financier Jules Mirès (1809-1871) alors propriétaire de la Compagnie de Portes. Ce roulage minier qui fonctionna de 1859 à 1867 utilisait la gravité. Dans le système "bis automoteur" conçu et développé par l'ingénieur Paul-Adrien Bourdaloue dans la région de La Grand-ombe, les wagons pleins qui descendent font remonter les wagons vides grâce à un système de câbles. Ainsi étaient en partie solutionnées les difficultés de transport liées au relief cévenol.

La municipalité a fait restaurer en 2003-2004 les ouvrages d'art qui composaient ce système original et en a fait des sentiers de randonnée (la tour des Pinèdes et la tour du Simonet).

La tour du Simonet accueille des expositions temporaires sous le nom d'écogalerie d'art du Simonet.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 1989 Gérard Bernon
mars 1995 Gérard Bernon
mars 2001 Jacques Pepin
mars 2008 Jacques Pepin

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008
467 620 499 476 483 490 540
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Sainte-C%C3%A9cile-d%27Andorge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte-Cecile-d'Andorge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-cécile-d'andorge — Pour les articles homonymes, voir Sainte Cécile. Sainte Cécile d Andorge …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Cécile-d'Andorge — Saltar a navegación, búsqueda Sainte Cécile d Andorge País …   Wikipedia Español

  • Sainte-Cécile-d'Andorge — is a commune in the Gard department in southern France.ee also*Communes of the Gard departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Sainte-Cécile-d'Andorge — Pour les articles homonymes, voir Sainte Cécile. 44° 15′ 10″ N 3° 58′ 37″ E …   Wikipédia en Français

  • Gare de Sainte-Cécile-d'Andorge — Sainte Cécile d Andorge L abri de la halte et l ancien bâtiment voyageurs en arrière plan. Localisation Pays France …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Florac à Sainte-Cécile-d'Andorge — Ligne Florac Ste Cécile d Andorge Carte de la ligne Pays   …   Wikipédia en Français

  • Barrage de Sainte-Cécile-d'Andorge — Le barrage de Sainte Cécile d Andorge a été construit en 1967 pour lutter contre les crues naturelles du Gardon d Alès. Portail du Gard Catégorie : Barrage en France …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Cecile — Sainte Cécile Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Cécile est un sainte chrétienne, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d instruments de musique. Elle a… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-cécile — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Cécile est un sainte chrétienne, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d instruments de musique. Elle a laissé son nom à… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Cécile — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Sainte Cécile (Indre), Gemeinde im Département Indre Sainte Cécile (Manche), Gemeinde im Département Manche Sainte Cécile (Saône et Loire), Gemeinde im Département Saône et Loire Sainte Cécile …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.