Saint Medard


Saint Medard

Médard de Noyon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Médard.

Médard de Noyon (en latin Medardus) ou saint Médard est né en 456 à Salency en Picardie ; il est mort le 8 juin 545 à Noyon.

La Saint-Médard se fête le 8 juin.

Sommaire

Famille

Fils de Nectardus, un noble franc, et de Protagia, une noble Gallo-Romaine. Frère jumeau de saint Gildard, archevêque de Rouen.

Histoire

Saint Médard à Saint-Médard-d'Eyrans

Saint Médard manifeste une grande compassion pour les plus démunis dès sa plus tendre enfance. On raconte qu'il donna un jour ses habits neufs à un mendiant aveugle presque nu et que lorsqu'on lui demanda ce qu'il avait fait de ses habits, il répondit qu'il avait été touché par la misère de ce pauvre homme et n'avait pu s'empêcher de lui donner ses habits. Une autre fois il donna un des chevaux dont son père lui avait confié la garde à un pauvre homme qui venait de perdre le sien à la tâche et n'avait pas les moyens d'en acheter un autre. Mais le soir quand il ramena les chevaux à son père et que celui-ci les compta il n'en manquait aucun.

Il fit ses études ecclésiastiques avec son frère à Vermand près de Saint-Quentin.

Les annales disent que lui et son frère assistèrent saint Remi, lors du baptême de Clovis en la cathédrale de Reims en 496.

En 530 lors du décès de l'évêque de Vermand, il fut nommé à sa place par l'évêque saint Remi de Reims. Il s'installa dès 531 à Noyon, ce qui est à l'origine du transfert du siège épiscopal. Les motifs restent discutés. La tradition de l'église de Noyon l'explique par une dévastation de Vermand lors des guerres entre les rois mérovingiens et par la présence d'une très petite enceinte à Noyon, plus aisée à défendre. Mais Médard était natif de Salency, village voisin de Noyon. La proximité de la capitale de Soissons peut aussi avoir joué un rôle.

En 532 à la mort de saint Éleuthaire évêque de Tournai, les habitants de cette ville le réclamèrent comme évêque. Il refusa d'abord mais le roi Clotaire insista et il accepta. Il fut alors nommé par le pape Hormisdas à l'épiscopat de Tournai, unifiant le diocèse de Tournai avec celui de Noyon (union qui dura jusqu'en l'an 1146). À Tournai il réussit à convertir un grand nombre d'idolâtres.

Il mourut à Noyon, ses reliques furent transportées près de Soissons où fut érigée l'abbaye Saint-Médard. Des reliques de Médard ont été conservées dans l'église Saint-Médard à Paris et s'y trouvent encore.

La légende

La légende dit que lorsqu'il était enfant, il fut protégé de la pluie par un aigle qui ouvrit ses ailes au dessus de lui.

Il est fait référence à saint Médard dans La Légende dorée de Jacques de Voragine : « Vers l'an 490… fleurirent deux frères utérins, saints Médard et Gildart, qui naquirent le même jour, moururent le même jour et furent béatifiés le même jour ».

L’iconographie

On le représente la plupart du temps en évêque, avec la crosse épiscopale. Souvent aussi, il a la bouche entrouverte et montre ses dents, parce qu'il était aussi invoqué contre le mal de dent. En plus de sa représentation avec un aigle le survolant, il figure aussi avec un cœur, symbolisant sa charité.

Patronage

Patron des agriculteurs, faiseur de pluie. Les migraines, les névralgies, le traitement des maladies mentales, de la folie étaient également de son ressort.

On lui doit l'institution de la Rosière, pour honorer la jeune fille la plus méritante d'un village, en rapport avec le culte de la Vierge Marie. [1]

Les Proverbes

  • Saint Médard grand pissard, il pleut quarante jours plus tard.
  • S'il pleut à la Saint Médard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Barnabé ne lui donne un coup de pied ou ne lui coupe l'herbe sous le pied. (ou :à moins que saint Barnabé ne vienne lui casser le nez)
  • Pluie à la Saint Médard durera quarante jours plus tard, à moins que Barnabé ne vienne lui couper le nez (ne ferme le robinet).
  • Saint Barnabé reboutonne la culotte de Saint Médard.
  • Saint Barnabé, la journée clairette de Saint Médard, rachète.

C'est de nouveau Saint Médard qui abreuve ses poulains.

Références

  1. La vie quotidienne des religieux au Moyen Age - Léo Moulin - 1981

Voir aussi

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « M%C3%A9dard de Noyon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint Medard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Medard — Saint Médard ist Name folgender Orte: Saint Médard (Québec), kanadische Gemeinde in Québec Saint Médard (Charente), französische Gemeinde im Département Charente Saint Médard (Charente Maritime), französische Gemeinde im Département Charente… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Medard — Saint Médard Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Saint Médard (avec un tiret) est un toponyme inspiré d un saint chrétien, qui peut se référer …   Wikipédia en Français

  • Saint-médard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Saint Médard (avec un tiret) est un toponyme inspiré d un saint chrétien, qui peut se référer à  …   Wikipédia en Français

  • Saint-Médard — ist Name folgender Orte: Saint Médard (Québec), kanadische Gemeinde in Québec Saint Médard (Charente), französische Gemeinde im Département Charente Saint Médard (Charente Maritime), französische Gemeinde im Département Charente Maritime Saint… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint Médard — Médard de Noyon Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Médard de Noyon (en latin Medardus) ou saint Médard est né en 456 à Salency en Picardie ; il est mort le 8 juin 545 à Noyon. La Saint Médard se fête le 8 juin.… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Médard — may refer to: * Saint Médard, Charente * Saint Médard, Charente Maritime * Saint Médard, Haute Garonne * Saint Médard, Gers * Saint Médard, Indre * Saint Médard, Lot * Saint Médard, Moselle * Saint Médard, Pyrénées Atlantiques * Saint Médard,… …   Wikipedia

  • Saint-Médard — Saltar a navegación, búsqueda Saint Médard puede referirse a  Bélgica Saint Médard, comuna belga situada en Valonia …   Wikipedia Español

  • Saint-Médard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Saint Médard (avec un tiret) est un toponyme inspiré d un saint chrétien, qui peut se référer à  …   Wikipédia en Français

  • Saint-Medard-d'Eyrans — Saint Médard d Eyrans Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Saint Médard d Eyrans …   Wikipédia en Français

  • Saint-Medard-en-Jalles — Saint Médard en Jalles Pour les articles homonymes, voir Saint Médard. Saint Médard en Jalles Mairie Administration …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.