Rolf Aldag


Rolf Aldag
Rolf Aldag Icône cycliste
Rolf Aldag Gaillac.jpg
Informations
Nom Aldag
Prénom Rolf
Date de naissance 25 août 1968
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Équipe actuelle T-Mobile
Équipe pro
1991-1992
1993-2003
2004-2005
Helvetia
Telekom
T-Mobile
Équipe dirigée
2006-2007
2008
T-Mobile
Team High Road
Principales victoires
Drapeau : Allemagne Champion d'Allemagne (2000)

Rolf Aldag né le 25 août 1968 à Ahlen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, est un ancien coureur cycliste allemand, professionnel de 1991 à 2005, et dirigeant de l'équipe cycliste Team High Road. Jouant le plus souvent un rôle d'équipier, il a été champion d'Allemagne en 2000.

Sommaire

Biographie

Carrière sur route

Après une carrière amateur marquée par une médaille de bronze au championnat du monde du contre la montre par équipes, Rolf Aldag débute sa carrière pro dans l'équipe suisse d'Helvetia. Il remporte rapidement ses premières victoires, une étape du Tour de Grande-Bretagne et deux étapes du Tour DuPont, et sa première couse d'un jour, le Schynberg Rundfahrt.

En 1993, Aldag rejoint l'équipe allemande Deutsche Telekom. Au cours de ses premières saisons, il reporte une étape du Tour de Romandie et la Hofbrau Cup. Il s'affirme surtout comme un très bon équipier, participant chaque année au Tour de France de 1992 à 1998. Son rôle d'équipier s'affirme surtout à partir de 1996, où il participe au doublé réalisé par son équipe, avec la victoire de Bjarne Riis devant Jan Ullrich. En 1997, il contribue également à la victoire de Jan Ullrich, et à sa deuxième place l'année suivante. Il aide encore Ulrich à remporter le Tour d'Espagne en 1999. Simultanément, Aldag s'illustre également sur les classiques de la Coupe du monde, terminant 9e de Paris-Roubaix en 1995 et 1997, et de l'Amstel Gold Race la même année.

Aldag obtient ses meilleures performances au tournant des années 2000. Il gagne ainsi le Tour de Bavière 1999, puis le titre de champion d'Allemagne l'année suivante. En fin de carrière, Aldag remporte une dernière course d'un jour, le Sparkassen Giro Bochum, et rentre à nouveau dans les dix premiers de plusieurs classiques, terminant 9e de Paris-Roubaix pour la troisième fois en 2003, puis 7e du Tour des Flandres l'année suivante. Il annonce la fin de sa carrière en 2005.

Carrière sur piste

Très bon coureur sur piste, Rolf Aldag remporte dix courses de six jours, dont huit à Dortmund et deux à Berlin. Parmi ses coéquipiers habituels figurent notamment son ami Erik Zabel, avec qui il l'a emporté quatre fois à Dortmund, l'australien Danny Clark et l'italien Silvio Martinello. Il a mis un terme à sa carrière lors des six jours de Berlin dont il termine sixième en janvier 2006.

Carrière de directeur sportif

En novembre 2006, il est recruté par son ancienne équipe T-Mobile comme directeur sportif pour remplacer Rudy Pevenage, qui est impliqué dans l'affaire Puerto. Il est toujours directeur sportif dans cette équipe, devenue Team HTC-Columbia.

Aveux de dopage

Le 24 mai 2007, Aldag et son ami et ancien coéquipier Erik Zabel chez Team Telekom admettent avoir consommé de l'EPO entre 1995 et 1999. Aldag s'excuse aussi publiquement pour avoir menti à ce sujet[1]. Cette confession est provoquée par les allégations de l'ancien masseur belge de la Team Telekom Jef d'Hont, qui accuse dans un livre l'équipe Team Telekom d'avoir pratiqué le dopage organisé à l'EPO au milieu des années 1990[2]. Aldag offre alors sa démission à son employeur, l'équipe T-Mobile, qui la refuse[3].

Hors du cyclisme

À l'occasion du Tour de France 2003, il est le principal protagoniste du court métrage Hell on Heels. Après sa retraite, Aldag se consacre au triathlon, et participe à plusieurs ironman et au marathon de Hambourg en 2006[4]. Il commente également le Tour de France au micro de la ZDF en 2005 et 2006.

Style

Rolf Aldag était un coureur complet, capable de s'illustrer sur tous les terrains[5]. Il est connu avant tout pour ses qualités de capitaine de route, qui contribuèrent à amener notamment Bjarne Riis et Jan Ullrich à la victoire sur le Tour de France. Il a également participé à la victoire d'Ullrich sur le Tour d'Espagne 1999 et à trois de ses deuxièmes places sur le Tour. Son ancien directeur sportif, Walter Godefroot, dit ainsi de lui dans le film Hell on Wheels : « Rolf est un stratège. Il comprend vite les situations de course. Grâce à cela, il aide l'équipe à réagir vite. Nous lui devons tant de victoires. »

Aldag était également un très bon coureur de classiques. Il a terminé notamment sept fois dans les vingt premiers de Paris-Roubaix, dont trois fois à la neuvième place.

Palmarès sur route

Palmarès sur piste

Résultats sur les grands tours

Tour de France

Tour d'Espagne

Tour d'Italie

Classements mondiaux

Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005
Classement UCI[6]  ?  ?  ? 78e 76e 156e 81e 250e 220e 178e 133e 229e 148e 101e
Classement ProTour[7] NC
Coupe du monde[8]  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ? NC NC NC 36e 48e  ? 21e

Références et notes

  1. (en) Zabel and Aldag confess EPO usage sur cyclingnews.com, 24 mai 2007. Consulté le 25 février 2010
  2. (de) Masseur wirft Team Telekom systematisches Doping vor sur spiegel.de, Der Spiegel, 28 avril 2007. Consulté le 26 février 2010
  3. (en) Aldag enjoys employers' trust sur cyclingnews.com, 30 mai 2007. Consulté le 28 février 2010
  4. (en) Tim Maloney, « Run, Rolf, run » sur cyclingnews.com, 24 avril 2006. Consulté le 28 février 2010
  5. (en) Daniel Benson, « Rolf Aldag: The German Shepherd » sur cyclingnews.com, 29 décembre 2008. Consulté le 28 février 2010
  6. 2005 UCI Road Rankings, UCI. Consulté le 12 février 2010
  7. Classement Pro-Tour sur mémoire-du-cyclisme.net. Consulté le 13 février 2010
  8. La coupe du monde depuis 1989 sur mémoire-du-cyclisme.net. Consulté le 13 février 2010

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rolf Aldag de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rolf Aldag — Aldag bei der Deutschen Straßen Meisterschaft 2004 Rolf Aldag (* 25. August 1968 in Beckum) ist ein ehemaliger deutscher Profi Radrennfahrer. Zuletzt fuhr er für das Radsportteam Team T Mobile. Ab 2007 war Aldag der Sportdirektor dieses Teams und …   Deutsch Wikipedia

  • Rolf Aldag — Saltar a navegación, búsqueda Rolf Aldag Rolf Aldag, nacido el 25 de agosto de 1968 en Beckum, es un ex ciclista profesional alemán. En el pasado corrió para el equipo T Mobile. Desde 2007 es el director deportivo de este equipo. El 24 de mayo …   Wikipedia Español

  • Rolf Aldag — Infobox Cyclist ridername = Rolf Aldag caption = Rolf Aldag, individual time trial Tour de France 2003 fullname = Rolf Aldag nickname = dateofbirth = birth date and age|1968|8|25 country = GER currentteam = Team Columbia discipline = Road role =… …   Wikipedia

  • Aldag — ist der Familienname folgender Personen: Peter Aldag (* 1965), deutscher Segler Rolf Aldag (* 1968), deutscher Radrennfahrer Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Rolf Gölz — (* 30. September 1962 in Bad Schussenried) ist ein ehemaliger deutscher Radrennfahrer. Gölz gewann in seiner Amateurzeit 1983 die Weltmeisterschaft mit dem deutschen Bahnvierer und errang 1984 in Los Angeles eine Silber und eine Bronzemedaille in …   Deutsch Wikipedia

  • Wolfshohl — Rolf Wolfshohl Rolf Wolfshohl (* 27. Dezember 1938 in Köln), deutscher Radrennfahrer, war während seiner Profilaufbahn in den 1960er und 1970er Jahren einer der erfolgreichsten Sportler Deutschlands. Er war einer der letzten Radprofis, die sowohl …   Deutsch Wikipedia

  • Équipe cycliste T-Mobile — T Mobile …   Wikipédia en Français

  • Sechstagerennen Dortmund — 2007 Das Dortmunder Sechstagerennen war eine traditionelle Radsportveranstaltung in Dortmund. Das Rennen fand regelmäßig von 1926 bis 2008 in der Dortmunder Westfalenhalle statt. Zwischen 1935 und 1951 gab es in Dortmund kein Sechstagerennen. Die …   Deutsch Wikipedia

  • Six jours de Dortmund — Les Six jours de Dortmund en 2007 Les Six jours de Dortmund (en allemand : Sechstagerennen Dortmund) sont une ancienne course cycliste de six jours disputée aux Westfalenhallen de Dortmund, en Allemagne. Ils ont organisés annuellement de… …   Wikipédia en Français

  • Deutschlandtour 2001 — Endstand nach der 8. Etappe Sieger Alexander Winokurow 30:57:17 h (39,900 km/h) Zweiter Aitor Garmendia + 1:56 min Dritter Rolf Aldag + 1:58 min Vierter Bart Voskamp …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.