Ribat


Ribat

Le ribat était considéré comme étant originellement une petite forteresse construite comme une ligne de défense frontalière dans les premiers temps de la conquête musulmane du Maghreb. Ces fortins servent alors à protéger les frontières de l'islam.

Ils deviennent donc avec le temps des gîtes pour les voyageurs mais aussi des refuges pour les mystiques. En ce sens, les ribats sont peut-être à l'origine des premiers courants du soufisme. On peut dans ce sens assimiler ces lieux à des zaouïas. Le marabout, terme sous lequel on désigne indistinctement en Afrique du Nord les saints, les chefs de tribus et les guérisseurs populaires, est ainsi celui qui habite un ribat.

En attendant de plus amples modifications, voir sur ce sujet l'article très complet de C. Picard, professeur à l'Université de Toulouse le Mirail, et de A. Borrut, doctorant à l'Université Toulouse le Mirail: "Râbata, ribât, râbita, une institution à reconsidérer" , in Ph. Sénac et N. Prouteau (éd.), Chrétiens et Musulmans en Méditerranée médiévale (VIIIe-XIIIe s.) : échanges et contact (Poitiers: Civilisation Médiévale, XV, 2003),

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ribat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • RIBAT — RIB Utilisé de bonne heure, le terme «rib t» désigne un établissement, à la fois militaire et religieux, qui semble assez spécifiquement musulman. Édifice conventuel pour les combattants de la foi, le rib t joue un rôle stratégique certain dans… …   Encyclopédie Universelle

  • Ribat —   [arabisch] das, / , im westislamischen Bereich Festungswerk und Quartier (»Klosterburg«), zu Verteidigungszwecken von freiwilligen muslimischen Glaubenskämpfern. Seit Ende des 8. Jahrhunderts bis ins 12. Jahrhundert errichtet, v. a. an der… …   Universal-Lexikon

  • Ribat — Der Ribat von Sousse Ribat (arabisch ‏رباط‎, DMG ribāṭ ‚Festung‘) ist die arabische Bezeichnung für Grenzbefestigungen an der Grenze des islamischen Gebietes (Dar al Islam) zur Durchführung des kriegerisch …   Deutsch Wikipedia

  • Ribat — A ribat (From the Arabic رباط ribāʈ, hospice, hostel.) is an Arabic term for a small fortification as built along a frontier during the first years of the Muslim conquest of North Africa to house military volunteers, called the murabitun . These… …   Wikipedia

  • ribat — rə̇ˈbät noun ( s) Etymology: Arabic ribāṭ station, inn, religious house : an Islamic monastery * * * /ri baht /, n. Islam. a building housing a community of Sufis. [ < Ar ribat hostelry] …   Useful english dictionary

  • ribat — /ri baht /, n. Islam. a building housing a community of Sufis. [ < Ar ribat hostelry] * * * …   Universalium

  • Ribat — Ri|bat das; , <aus arab. ribat »Klosterburg«> (früher) im westislamischen Bereich Festungswerk zu Verteidigungszwecken …   Das große Fremdwörterbuch

  • ribat — noun An Islamic monastery …   Wiktionary

  • ribat — ri·bat …   English syllables

  • ribàt — áta o prid. (ȁ ā) zastar. ribovit: ribato morje …   Slovar slovenskega knjižnega jezika


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.