René-Jean Clot


René-Jean Clot

René-Jean Clot, né à Alger en 1913 et décédé en 1997, est un peintre-graveur et écrivain français, lauréat du Prix Renaudot en 1987.

Biographie

Après ses études de droit, René-Jean Clot se tourne vers les beaux-arts et écrira notamment son gout pour l'art abstrait arabe tout autant que l'abstraction de Lascaux (in La Peinture aux abois). Mystique, idéaliste et désabusé, il fit partie du groupe des littérateurs dis de « L'École d'Alger » auprès d'Albert Camus, Emmanuel Roblès, Jules Roy, Jean Grenier et Max-Pol Fouchet notamment chez Edmond Charlot « aux vraies richesses ».

Œuvre

  • 1936 : L’Annonciation à la licorne, coll. « Méditerranéennes » (n°1), Alger, éditions Edmond Charlot
  • 1941 : Les Gages charnels de l'art français, éditions Charlot Alger
  • 1945 : Paysages africains, Tchad, Tibesti, Fezzan, Borkou
  • 1950 : Empreintes dans le sol, éditions Gallimard
  • 1951 : Le Poil de la bête, Prix des Deux Magots
  • 1953 : Le Mat de cocagne, Gallimard
  • 1954 : Le Meunier, son fils, l'âne
  • 1956 : Le Bleu d'outre-tombe, Gallimard
  • 1960 : La Querelle des images, édition Pierre Cailler
  • 1961 : La Révélation, Gallimard
  • 1964 : Les Voix dans la cour, suivi de La nuit n'est pas si noire et de Un feu de bois vert, Gallimard
  • 1965 : Le Cœur pourpre, édition Pierre Cailler
  • 1984 : Un amour interdit, éditions Grasset
  • 1987 : L'Enfant halluciné, Prix Renaudot.
  • 1987 : Le Mirage de l'orge, recueil de nouvelles, éditions l'Âge-d'Homme
  • 1988 : La Neige en enfer, éditions Moren-sell
  • 1988 : La Peinture aux abois, éditions Conti-Bourin
  • 1989 : Les Larmes de Lucifer
  • 1992 : Une patrie de sel ou le souvenir d'Alger, librairie bleue.
  • 1997 : Pourquoi les femmes pleurent elles, éditions Grasset et Fasquelle
  • 1997 : L'amour épouse sa nuit, éditions Grasset et Fasquelle
  • 1997 : Charhouz le voyant, éditions Grasset et Fasquelle

Bibliographie

  • Hommage à René Jean Clot, par Valère Bertrand, Orangerie du Domaine de Madame Elizabeth, 2001.
  • René Jean Clot où les Ténèbres hallucinés, par Dominique Daguet, Les Cahiers bleus, 2008.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article René-Jean Clot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-louis barrault — Pour les articles homonymes, voir Barrault. Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Barrault — Pour les articles homonymes, voir Barrault. Jean Louis Barrault Naissance 8 se …   Wikipédia en Français

  • Rene Caillie — René Caillié René Caillié, huile sur toile attribuée à Amélie Grand de Saint Aubin. René Caillié[1], né le 19 novembre 1799 à Mauzé sur le Mignon (Deux Sèvres) et mort le 17  mai 1838 à …   Wikipédia en Français

  • René Caillé — René Caillié René Caillié, huile sur toile attribuée à Amélie Grand de Saint Aubin. René Caillié[1], né le 19 novembre 1799 à Mauzé sur le Mignon (Deux Sèvres) et mort le 17  mai 1838 à …   Wikipédia en Français

  • Rene Barjavel — René Barjavel Cet article fait partie de la série Science fiction La SF à l’écran autre A B C …   Wikipédia en Français

  • René Plaissetty — Données clés Naissance 7 mars 1889 …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste chaussard — Pour les articles homonymes, voir Chaussard. Jean Baptiste Chaussard né le 4 septembre 1729 à Tonnerre (Yonne), mort à Paris le 26 juin 1818, est un architecte français. Architecte du roi[1], associé de Pierre Contant d Ivry et de Jean Michel… …   Wikipédia en Français

  • Jean Bourdette — Jean Bourdette[1] Jean Bourdette (1818 1911) est un ingénieur agronome français né à Argeles Gazost où il passa son enfance. Il est connu pour ses travaux d historien régionaliste consacrés au Lavedan principalement dont il a commencé la… …   Wikipédia en Français

  • René Caillié — Buste de René Caillié par Alexandre Oliva (musée Bernard d Agesci à Niort). René Caillié[1], né le 19 novembre 1799 à Mauzé sur le Mignon ( …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Chaussard — Pour les articles homonymes, voir Chaussard. Jean Baptiste Chaussard né le 4 septembre 1729 à Tonnerre (Yonne), mort à Paris le 26 juin 1818, est un architecte français. Architecte du roi[1], associé de Pierre Contant d Ivry et de Jean Michel… …   Wikipédia en Français