Quito


Quito
Quito
Blason de Quito
Héraldique
Drapeau de Quito
Drapeau

Banner de Quito.JPG
Administration
Pays Drapeau d'Équateur Équateur
Province Bandera Província Pichincha.svg Pichincha
Maire Augusto Barrera
Géographie
Coordonnées 0° 15′ 00″ Sud
       78° 35′ 00″ Ouest
/ -0.25, -78.5833
Altitude 2 850 m
Superficie 29 000 ha = 290 km2
Démographie
Population 1 873 458 hab. (2007)
Densité 6 460,2 hab./km2
Population de l'agglomération 2 163 565 hab. (2007)
Localisation
Ecuador location map.svg
City locator 14.svg
Quito
Internet
Site de la ville http://www.quito.gov.ec/
Ville de Quito *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Centre historique de Quito
Centre historique de Quito
Pays Drapeau d'Équateur Équateur
Type Culturel
Critères (ii) (iv)
Superficie 320 0000 ha
Numéro
d’identification
2
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 1978 (2e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Quito est la capitale de l'Équateur et de la province de Pichincha. Le Grand Quito du District métropolitain comptait environ 2,1 millions d'habitants en 2007 et continue de s'accroître rapidement.

La ville s'étend du nord au sud sur 20 km de longueur, à une altitude de 2 850 m, sur les flancs du volcan Guagua Pichincha. Son nom vient des tribus Quitus qui précédèrent les Caras. Elle fut officiellement fondée le 6 décembre 1534 par le conquistador espagnol Sebastián de Belalcázar ou Benalcázar.

Le centre névralgique de Quito se situe au nord, là où se trouve l'aéroport international de Mariscal Sucre.

Plus au sud se trouve le centre colonial historique, un point de passage obligé pour tous les touristes. L'UNESCO a d'ailleurs déclaré Quito Patrimoine de l'Humanité en 1978 pour son architecture coloniale.

La ville est située près du volcan Pichincha qui entra en éruption en 1999.

Sommaire

Histoire

On sait que la zone occupée aujourd'hui par la ville de Quito est peuplée depuis au moins 900 ans avant JC. À l'époque pré-incaïque, le site de Quito avait déjà une grande importance, en raison de sa situation stratégique. Il était en effet situé au confluent de plusieurs routes d'échanges entre les différentes populations de la zone, et fut donc le lieu d'intenses échanges commerciaux.

Pour les Incas, ce site prit également une grande importance. En 1487, il fut annexé par eux et devint le lieu de résidence habituel de l'empereur Huayna Cápac. Son fils, Atahualpa, naquit à Quito.

La ville actuelle de Quito fut fondée officiellement par le conquistador espagnol Sebastián de Benalcázar (ou Belalcázar) le 6 décembre 1534. Toutefois, le site était occupé jusque-là par une ethnie indienne nommée Quitus, qui a donné son nom à la ville.

Au début du XVIe siècle, la ville adopta un style monumental, suite à la construction de plusieurs missions catholiques, et des églises de San Francisco, Santo Domingo, la cathédrale et San Agustín.

En 1822, le général Antonio José de Sucre proclama l'indépendance de l'Équateur. Quito devint alors le principal centre économique du pays jusqu'au début du XXe siècle, où elle fut supplantée par Guayaquil.

En raison de sa position au cœur de la cordillère des Andes, la ville a connu plusieurs tremblements de terre.

Les grandes dates de Quito

  • 14 mars 1541 : Signature à Talavera (Espagne) de l'Ordre Royal, qui concède le titre de Ville à Quito, et enregistre officiellement ses Armes.
  • 14 février 1556 : Signature à Valladolid (Espagne), de la Carta Real qui lui décerne le titre de Muy Noble y Muy Leal Ciudad de San Francisco de Quito (« Très Noble et Très Loyale Ville de Saint-François de Quito »).
  • 24 septembre 1830 : Le premier Congrès national d'Équateur réuni à Riobamba, sous la présidence de José Fernández Salvador, déclare Quito capitale de la république de l'Équateur.
  • 17 mai 1944 : Ordonnance municipale qui crée le pavillon (ou drapeau) de la ville de Quito.
  • 20 novembre 1998 : L'Union des villes capitales ibéro-américaines (Unión de Ciudades Capitales Iberoamericanas, UCCI) la distingue comme site majeur de la culture ibéro-américaine.

Population

Evolution de la population de la ville et du district métropolitain de Quito (Source : [http://www.inec.gov.ec/default.asp Instituto Nacional de Estadística y Censos (Ecuador)

Année/Date Ville District métropolitain
1950 209 932 319 221
1962 354 746 510 286
1974 599 828 782 651
1982 866 472 1 116 035
25-11-1990 1 100 847 1 409 845
24-11-2001 1 399 378 1 839 853
est. 2007 1 873 458 2 163 565

Climat

Les températures à Quito sont assez stables sur l'année avec un maximum moyen d'environ 22 °C (21 °C en janvier à 23 °C en juillet) et un minimum moyen d'environ 7 °C.


Précipitations à Quito
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Précipitations (mm) 74 114 127 149 98 37 26 32 79 115 79 83 1 113
Nombre de jours avec pluie 10 11 15 15 13 7 5 5 11 14 11 11
Source : période: 1961-1990 sur :worldweather.org


Monuments

  • La Place de l'Indépendance.
  • La Cathédrale Primada (1535). La plupart des églises équatoriennes, comme la Cathédrale Primada, ont été construites sur d'anciens sites religieux incas.
  • Le Palais du Gouvernement (1612).
  • Le Palais de l'Évêché (1700).
  • La Mairie (1973).
  • L'Hôtel Plaza Grande (ancien Hôtel Majestic, 1936).
  • Couvent de Saint Agustin (1580).
  • Couvent de Saint Dominique (1581).
  • L'Église d’El Sagrario (Église du Tabernacle, 1657).
  • L'Église de la Compañia (1605).
  • L'ancienne Université de Saint Grégoire Le Grand des Jésuites (1597).
  • La Place de Saint Francisco (1534).
  • L'Église et Couvent de Saint François de Quito (1535).
  • La Basilique de la Vierge de la Pitié (1700).
  • L'ancien Hôpital de la Pitié (aussi appelé Hôpital de Saint Jean de Dieu, 1565).
  • La Rue coloniale La Ronda (XVIe siècle).
  • Le Palais Chiriboga (1936).
  • Le Théâtre National Sucre (1887).
  • Le Théâtre Bolívar (1933).
  • La Basilique du Vote national (1893).
  • Le Centre équatorien d'art contemporain
  • La Vierge de Quito, statue monumentale au sommet de la colline appelée El Panecillo.


Quito la nuit

Jumelages

Images et Photos

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quito de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quito — San Francisco de Quito Bandera …   Wikipedia Español

  • Quíto — Quito Quito Héraldique …   Wikipédia en Français

  • QUITO — QUI Deuxième centre de l’empire inca à la veille de la Conquista , puis siège de l’administration espagnole pendant la période coloniale, Quito devint en 1831 capitale de l’Équateur indépendant. Située sur les hauts plateaux des Andes, territoire …   Encyclopédie Universelle

  • Quito — Quito, die Hauptstadt der Republik Ecuador, eine der schönsten Städte Südamerika s und eine der höchstgelegenen der Erde, gegründet 1534, hat 80,000 Ew., liegt in einer Bergschlucht auf durchaus vulkanischem Boden, der fast ununterbrochen von… …   Damen Conversations Lexikon

  • Quito — Quito, 1) Hochebene in der südamerikanischen Republik Ecuador, südlich vom Paramo del Assuay, auf der anderen Seite durch Felsenkämme begrenzt, 8800 Fuß über dem Meere, enthält die Berge Chimboraço, Antisane u.a., die Flüsse Maranhon, Papure u.a …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Quito — (spr. kĭto, San Francisco de Q.), Hauptstadt von Ecuador und der Provinz Pichincha, 2908 m ü. M., unter 0°14 südl. Br. und 78°45 westl. L., am Ostrande der Hochebene von Q., am Flüßchen Muchungaro und am Fuß des Vulkans von Pichincha, hat eine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Quito — (spr. ki ), San Francisco de Q., Hauptstadt der südamerik. Republik Ecuador [Karte: Südamerika I, 2], 2850 m ü. d. M., am Muhangare, nahe dem Vulkan Pichincha, 80.000 E. (meist Indianer und Mestizen), Kathedrale, ehemal. Jesuitenkollegium,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Quito — Quito, Hauptstadt der südamerikan. Republik Ecuador, 8954 über dem Meere auf einer Hochebene gelegen, in der Nähe die Hochgipfel der Andes und unter anderen Vulkanen der 14940 hohe Pichincha, Sitz der Regierung und eines Erzbischofs, einer… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Quito — the capital city of ↑Ecuador …   Dictionary of contemporary English

  • quito — quito, ta adjetivo libre, exento …   Diccionario de sinónimos y antónimos


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.