Quantite vocalique


Quantite vocalique

Quantité vocalique

Il s'agit de la longueur ou durée d'une voyelle. En effet, une voyelle peut être brève ou longue ; de nombreuses langues, notamment le latin classique et le grec ancien, font usage de cette disctinction dans leur phonologie.

La quantité vocalique est généralement marquée en philologie par un signe diacritique indiquant si la voyelle est brève (Ăă) ou longue (Ā,ā).

Dans l'alphabet phonétique international, la quantité des voyelles est indiquée comme suit :

Signes de l’alphabet phonétique international indiquant la quantité des consonnes et voyelles
modification allongement aucune amuïssement
quantité long mi-long bref extra-bref
signe chrone semi-chrone aucun brève
exemples a t ă
modifier ce tableau

Notes:

  1. Le deux-points est souvent employé à la place du chrone, par exemple [a:] au lieu de [aː].
  2. Les notations phonémiques s'écartent souvent de la notation API et utilisent un macron pour les syllabes longues.

Par exemple, Pose cette rose ! est souvent réalisé en français familier [poˑssɛtˈʁ̥oːz].

Articles connexes

Ce document provient de « Quantit%C3%A9 vocalique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quantite vocalique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quantité vocalique — La quantité vocalique est la longueur ou durée d une voyelle. En effet, une voyelle peut être brève ou longue ; de nombreuses langues, notamment le latin classique et le grec ancien, font usage de cette distinction dans leur phonologie. La… …   Wikipédia en Français

  • Quantite (phonetique) — Quantité (phonétique) En phonétique et en phonologie, la quantité indique la durée relative d’un phonème. C est une unité suprasegmentale. Au degré non marqué [C, V], on oppose les contoïdes et vocoïdes qui subissent un allongement [Cː, Vː] ou un …   Wikipédia en Français

  • Quantite syllabique — Quantité syllabique En linguistique, la quantité syllabique ou poids syllabique est l attribution aux syllabes de durées différentes, susceptibles de créer des motifs particuliers en s assemblant, selon le nombre et/ou la durée des segments dans… …   Wikipédia en Français

  • quantité — [ kɑ̃tite ] n. f. • XIIe; lat. quantitas 1 ♦ Cour. Nombre d unités ou mesure qui sert à déterminer une collection de choses considérées comme homogènes, ou une portion de matière. « La quantité de marchandises a diminué alors que le franc… …   Encyclopédie Universelle

  • Quantité syllabique — En linguistique, la quantité syllabique ou poids syllabique est l attribution aux syllabes de durées différentes, susceptibles de créer des motifs particuliers en s assemblant, selon le nombre et/ou la durée des segments dans la rime syllabique.… …   Wikipédia en Français

  • Quantité (phonétique) — En phonétique et en phonologie, la quantité indique la durée relative d’un phonème. C est une unité suprasegmentale. Au degré non marqué [C, V], on oppose les contoïdes et vocoïdes qui subissent un allongement [Cː, Vː] ou un semi allongement [Cˑ …   Wikipédia en Français

  • vocalique — [ vɔkalik ] adj. • 1872; du lat. vocalis « sonore » et « voyelle » ♦ Ling. Qui a rapport aux voyelles. Altération, dissimilation vocalique. Harmonisation vocalique. Système vocalique d une langue, ensemble de ses voyelles. ● vocalique adjectif… …   Encyclopédie Universelle

  • Tension vocalique — Tension (phonétique) Pour les articles homonymes, voir Tension. En phonétique articulatoire, la tension est un trait phonétique que l analyse traditionnelle lie au degré de tonus musculaire des organes phonateurs, et qui peut affecter la… …   Wikipédia en Français

  • API : — Quantité (phonétique) En phonétique et en phonologie, la quantité indique la durée relative d’un phonème. C est une unité suprasegmentale. Au degré non marqué [C, V], on oppose les contoïdes et vocoïdes qui subissent un allongement [Cː, Vː] ou un …   Wikipédia en Français

  • API ː — Quantité (phonétique) En phonétique et en phonologie, la quantité indique la durée relative d’un phonème. C est une unité suprasegmentale. Au degré non marqué [C, V], on oppose les contoïdes et vocoïdes qui subissent un allongement [Cː, Vː] ou un …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.