Pultawa


Pultawa

Bataille de Poltava

Bataille de Poltava
Poltava battle.jpg
Fragment de mosaïque de Mikhail Lomonosov, 1717
Informations générales
Date 8 juillet 1709
Lieu Poltava (Ukraine)
Issue Victoire russe décisive
Belligérants
Suède Suède Russie Russie
Commandants
Charles XII de Suède Pierre Ier de Russie
Forces en présence
19 000 hommes 49 000 hommes
130 cannons
+ 3 000 Kalmouks en fin de bataille
Pertes
6 600 morts ou blessés
2800 prisonniers
1 345 morts
3 290 à 5000 blessés
Grande guerre du Nord
Batailles
Narva — Daugava — Erastfer — Kliszów — Pułtusk — Jēkabpils — Poznań — Punitz — Gemauerthof — Varsovie — Hrodna — Fraustadt (Wschowa) — Kalisz — Holowczyn — Malatitze — Lesnaya — Poltava — Perevolochna — Helsingborg — Rīga — Baie de Köge — Fladestrand — Gadebusch — Bender — Pälkäne — Storkyro — Gangut — Fehmarn Bält — Rügen — Kristiania (Oslo) — Stralsund — Dynekilen — Osel — Stäket — Grengam

La bataille de Poltava (ou Pultawa) eut lieu le 8 juillet 1709 entre l'armée de Pierre Ier de Russie et les troupes de Charles XII de Suède avec l'appui des cosaques d'Ukraine du hetman Ivan Mazepa dans le cadre de la guerre du nord. La victoire russe décisive a fait perdre à la Suède son statut de puissance militaire.

Contexte

Après avoir finalement déposé le roi de Pologne en 1707, Charles est forcé d'attaquer la Russie, donc d'aller à Moscou, l'année suivante. Suivant leur méthode habituelle les Russes pratiquent la politique de la terre brûlée. L'été étant froid et humide le ravitaillement a de la difficulté à suivre. Une colonne commandée par Lewenhaupt, avec 11 000 hommes, 16 canons, un troupeau et des milliers de charriots, n'avançait qu'avec la plus extrême lenteur.

Sans communications directes entre ces deux forces Charles attendit autant qu'il pouvait pour Lewenhaupt d'arriver. À un moment ils n'étaient qu'à cent vingt kilomètres d'écart. Charles décida de lever le camp et de partir pour l'Ukraine pour chercher du grain et un climat moins dur. D'autant que cette partie de la Russie était contrôlée par Mazepa qui voulait utiliser les Suédois pour obtenir l'indépendance.

Lewenhaupt suivit au sud et fut attaqué alors qu'il traversait une rivière près du petit village qui donna son nom à la bataille de Lesnaya, où il découvrit la nouvelle méthode des Russes. Lewenhaupt décida de rejoindre Charles à toute vitesse ce qui impliquait d'abandonner les canons, le troupeau et presque toute la nourriture, déclenchant ainsi une mutinerie parmi les soldats. Ceux-ci prirent tout l'alcool, devinrent ivres et Lewenhaupt dut les abandonner dans les bois. Quand il rejoignit Charles, il n'avait plus que 6 000 hommes et quasiment plus de bagage.

Au printemps Charles reprit son avance mais cette fois son armée avait fondu d'un tiers notamment à cause de la disette, des engelures et autres effets du climat. L'humidité avait aussi réduit fortement sa provision de poudre utilisable. Leur première décision fut de mettre le siège de Poltava sur la rivière Vorskla en Ukraine.

Pierre avait déjà organisé une énorme armée pour la protéger et faire un contre-siège enfermant les forces suédoises entre la ville et ses lignes.

La bataille

Quand la bataille commença, Charles avait environ 19 000 hommes tandis que Pierre disposait de 45 000. Pour aggraver la situation Charles fut blessé pendant le siège et dut confier le commandement au maréchal Carl Gustaf Rehnskiöld (sv). Néanmoins il s'organisa pour briser l'encerclement et partir.

Au début l'affrontement fut favorable aux Suédois mieux entraînés sur l'aile gauche et au centre, mais Pierre avait beaucoup plus d'infanterie et tandis qu'il maintenait les Suédois à distance avec l'artillerie il contourna avec sa cavalerie et força la décision obligeant les Suédois à une retraite vers le Dniepr où ils durent se rendre.

Conséquences

Prisonniers, les Suédois furent obligés de construire Saint-Pétersbourg ce qui en tua beaucoup. Charles et 1 500 hommes parvinrent à s'enfuir en Moldavie, alors dans l'Empire ottoman.

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de la Suède Portail de la Suède
  • Portail de l’Ukraine Portail de l’Ukraine
Ce document provient de « Bataille de Poltava ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pultawa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pultāwa — Pultāwa, Stadt, so v.w. Poltawa …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pultāwa — Pultāwa, Stadt, s. Poltawa …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pultáwa — Pultáwa, russ. Stadt, s. Poltawa …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pultawa — Pultawa, Poltawa, russ. Gouvernement zwischen Tschernigow, Kursk, Charkow, Jekaterinoslaw, Kiew und Cherson, hat auf 900 QM. 1668000 E., ist fruchtbar u. hat bedeutende Viehzucht. Hauptstadt: P. mit 20000 E.; Sieg Peters I. über Karl XII. den 8.… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Nordischer Krieg — Nordischer Krieg. Das Schwedische Reich hatte durch die Sache Gustav Adolfs u. seiner Nachfolger u. der daraus hervorgegangenen vortheilhaften Friedensschlüsse von Westfalen, Roeskilde, Kopenhagen u. Oliva eine bedeutende Vergrößerung seines… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • August Thieme — Gotthard Christian August Thieme (* 26. Februar 1780 in Allstedt; † 13. Juni 1860 ebenda) war ein deutscher Dichter. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Leistungen 3 Werke 3.1 …   Deutsch Wikipedia

  • Perewoloczna — (Perewolocza), Marktflecken am Dnjepr im Kreise Krementschuk des russischen Gouvernements Pultawa; hierher rettete sich Karl XII. 1707 nach der Schlacht von Pultawa, u. hier wurde der schwedische General Löwenhaupt 1708 mit 17,000 Schweden… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Russisches Reich [2] — Russisches Reich (Gesch.). Die Ländermassen, welche jetzt Rußland heißen, waren den Griechen, welchen man die ersten geographischen u. ethnographischen Kenntnisse derselben verdankt, lange ganz unbekannt. Die Homerische Weltkarte kennt… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ukraïne — (russisch Ukraina, d.i. Grenzland, weil es lange die Grenze zwischen Rußland u. der Türkei ausmachte), 1) Landschaft in Südrußland zu beiden Seiten des Dnjeprs, umfaßt Nieder Polbynien, Kiew, Wraclaw u. Nieder Podolien; getheilt in die… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Kleinrussland — Kleinrussland, 1) sonst Name für die Ukraine, so weit sie von den Kosaken bewohnt war, zum Theil im ehemaligen Polen gelegen; 4137 QM., 6,125,000 Ew.; begriff die Provinzen Kiew, Nowgorod, Sewersk, Tschernigow, einen Theil von Charkow, Kursk u.… …   Pierer's Universal-Lexikon